La glycémie : Qu'est-ce que c'est et comment l'influencer ?

Publié 3 juin 2022
Ein Frühstücksteller mit belegtem Brot und Kaffee, daneben liegt das Blutzuckermessgerät.Ein Frühstücksteller mit belegtem Brot und Kaffee, daneben liegt das Blutzuckermessgerät.

Lediabète se caractérise par une élévation durable du taux de sucre dans le sang (glycémie). Tu trouveras ici un aperçu de la façon dont la glycémie est mesurée et évaluée, ainsi que les valeurs qui indiquent un diabète.

Important : WW est expert en nutrition et ne saurait se substituer à un avis ou un traitement médical. Si tu souffres de diabète ou de ses symptômes, consulte un médecin pour obtenir un diagnostic et élaborer un plan de traitement. En savoir plus à ce sujet dans notre Notice Santé.

Pourquoi notre organisme a-t-il besoin de sucre ?

Les glucides sont des sources d’énergie essentielles pour notre organisme, notamment parce qu’ils alimentent les cellules du cerveau et des muscles. Il s’agit donc d’un nutriment indispensable, qui représente la majeure partie de notre alimentation en termes de quantité. Les glucides peuvent être divisés en plusieurs types : monosaccharides, disaccharides et polysaccharides.

Monosaccharides (sucres simples)

  • Glucose (sucre de raisin )
  • Fructose (sucre de fruits)

Dissacharides (sucres doubles)

  • Saccharose (sucre de betterave et de canne)
  • Latose (sucre du lait)
  • Maltose (sucre du malt)

Polysaccharides (sucres complexes)

  • Amidon de céréales (ex. fécule de maïs)
  • Amidon de pommes de terre

Les fibres appartiennent, elles aussi, à la famille des glucides. Tous les glucides, à l’exception des fibres indigestes, sont décomposés en glucose (monosaccharide). Celui-ci est transporté par le sang et absorbé dans les cellules de l’organisme.

Qu’est-ce que la glycémie ?

Le terme « glycémie » désigne la teneur du sang en glucose. Pour que le glucose soit transporté du sang vers les cellules, nous avons besoin d’une hormone, l’insuline. Elle agit comme une sorte de clé, qui ouvre une « serrure » permettant au glucose sanguin de pénétrer dans les cellules et d’y être transformé en énergie.

Comment mesure-t-on la glycémie ?

La glycémie peut être mesurée soi-même à l’aide d’un lecteur de glycémie. Il s’agit d’une procédure quotidienne, notamment pour la plupart des personnes souffrant de diabète de type 1. Leur glycémie doit être mesurée plusieurs fois par jour pour calculer la quantité d’insuline à injecter. Il existe aussi des capteurs spéciaux qui sont insérés dans le tissu adipeux sous-cutané et surveillent le taux de glycémie 24h/24. La glycémie peut aussi être examinée par un médecin dans le cadre d’analyses sanguines classiques. Il existe plusieurs façons de déterminer le taux de glycémie.

Quelles sont les différents types de mesure de la glycémie ?

  • La glycémie à jeun

La glycémie à jeun indique le taux de sucre dans le sang lorsque tu n’as rien mangé. Elle est mesurée le matin avant le petit-déjeuner, avant d'avoir mangé ou bu (sauf de l’eau). Tu dois être à jeûn depuis 8 à 12 heures avant la mesure.

  • Hyperglycémie provoquée par voie orale (HPGO)

Elle est également connue sous le nom de « test de tolérance au glucose par voie orale » (en anglais : Oral Glucose Tolerance Test - OGTT). Ce test examine la vitesse à laquelle une quantité de sucre donnée (75 g de glucose) est décomposée par l’organisme. Pour cela, on détermine d’abord la glycémie à jeun, puis on administre une solution sucrée par voie orale. 2 heures plus tard, on mesure à nouveau la glycémie.

  • HbA1c

La valeur HbA1c est également connue sous le nom de « taux de sucre à long terme ». Elle fournit des informations sur l’équilibre glycémique au cours des 8 à 12 dernières semaines. Si le taux de glycémie est trop élevé, le glucose se lie au pigment rouge du sang, l’hémoglobine (Hb). On parle aussi d’hémoglobine glyquée (« sucrée »). La valeur HbA1c est utilisée pour suivre le métabolisme sur une longue période.

Qu'est-ce qu'une glycémie normale et quand parle-t-on de pré-diabète ou diabète ?

La glycémie peut être exprimée de deux façons : soit en milligrammes par décilitre (mg/dl), soit en millimoles par litre (mmol/l). De légères fluctuations de la glycémie tout au long de la journée sont tout à fait normales.

Chez les personnes non diabétiques, le taux de glucose dans le sang

  • à jeun (après 8 à 10 heures sans nourriture) est inférieur à 100 mg/dl (5,6 mmol/l).
  • après avoir mangé ne dépasse généralement pas 140 mg/dl (7,8 mmol/l)

Si la glycémie est supérieure à 200 mg/dl (11,1 mmol/l) à n'importe quel moment (par exemple après un repas), cela peut indiquer un diabète.

Le tableau suivant donne un aperçu des valeurs de glycémie normales et de celles qui indiquent un éventuel prédiabète ou diabète.

Glycémie à jeun

HPGO (Hyperglycémie provoquée par voie orale)

HbA1c (taux de sucre à long terme)

Normal

< 100 mg/dl

ou < 5,6 mmol/l

< 140 mg/dl

ou < 7,8 mmol/l

< 5,7 %

ou < 39 mmol/mmol Hb

Prédiabète

100–125 mg/dl

ou < 5,6–6,9 mmol/l

140–199 mg/dl

ou 7,8–11 mmol/l

5,7–6,5 %

ou 39–< 48 mmol/mmol Hb

Diabète

> 126 mg/dl

ou > 7 mmol/l

> 200 mg/dl

ou > 11 mmol/l

> 6,5 %

ou >48 mmol/mmol Hb

Pourquoi une glycémie trop élevée est-elle mauvaise pour mon organisme ?

Une concentration trop élevée de sucre dans le sang endommage les tissus et les organes. « Au fil du temps, des lésions au niveau du cœur, des nerfs, des yeux, des reins et bien plus encore peuvent se développer. Et ces lésions peuvent avoir des conséquences graves sur la santé et la qualité de vie des personnes concernées », explique Sandra Voland, Diététicienne diplômée, experte nutrition et bien-être chez WW.

Pourquoi un taux de glycémie trop élevé est-il mauvais pour mon organisme ?

Une concentration trop élevée de sucre dans le sang endommage les tissus et les organes. « Au fil du temps, des lésions au niveau du cœur, des nerfs, des yeux, des reins et bien plus encore peuvent se développer. Et ces lésions peuvent avoir des conséquences graves sur la santé et la qualité de vie des personnes concernées », explique Miriam Rohmann, nutritionniste diplômée et experte du diabète chez WW.

« Mais il y a une bonne nouvelle : en modifiant ton mode de vie et en stabilisant ta glycémie à un niveau correct, tu peux retarder ou même prévenir ces complications. Des études ont démontré que le contrôle du poids, une activité physique régulière, une assistance médicale et un mode de vie sain peuvent simplifier la vie des personnes vivant avec un diabète (type 1 et type 2). »

Reçois les meilleures astuces et stratégies pour davantage de bien-être directement dans ta boîte mail !

Inscris-toi dès maintenant à notre newsletter et reçois régulièrement des recettes, des conseils nutritionnels, des idées d’entraînements, des offres exceptionnelles et bien plus encore.

La glycémie dépend-elle de l’âge ?

Pour diagnostiquer le diabète chez les personnes âgées, les mêmes critères s’appliquent que pour les personnes plus jeunes. Ainsi :

  • Glycémie à jeun ≥ 126 mg/dl (7,0 mmol/l)
  • Glycémie aléatoire ≥ 200 mg/dl (11,1 mmol/l) en cas de symptômes types du diabète
  • HbA1c ≥ 6,5 % (48 mmol/mol).

Cependant, une hyperglycémie provoquée par voie orale n’est pas réalisée chez les personnes âgées afin d’exclure les effets secondaires indésirables.

La valeur de la glycémie à viser chez les diabétiques âgés est tout à fait individuelle et doit être clarifiée avec le médecin ou un diabétologue.

Une glycémie élevée de manière chronique augmente le risque de

  • Maladies cardiaques
  • Accident vasculaire cérébral
  • Atteinte nerveuse
  • Troubles de la vue
  • Maladies rénales
  • Diabète

Diabète et WeightWatchers

Ta glycémie élevée indique un prédiabète (précurseur du diabète) ou tu viens de recevoir un diagnostic de diabète ? Alors tu es au bon endroit chez WW ! Notre programme PersonalPoints™ personnalisé pour les personnes vivant avec un diabète a été développé par nos experts en sciences de la nutrition et du comportement dans le but de t’aider à prendre de nouvelles habitudes, à perdre du poids durablement et agir pour ta santé.

Nous mettons à ta disposition un large choix d’outils pour t’accompagner. Tu trouveras sur l’app et sur le site Internet des articles utiles et de nombreuses astuces, ainsi que plus de 3’800 recettes et bien d’autres ressources pour bien vivre avec un (pré-)diabète. Nous t’accompagnons pour apporter des changements durables : manger sainement mais aussi bouger, avoir un état d’esprit positif et dormir suffisamment.

Notre programme WW ne saurait se substituer à un traitement médical !

Et la santé doit passer avant la perte de poids. Si ta glycémie n’est pas dans la norme, continue à la surveiller en te basant sur les conseils de ton médecin et suis ses conseils sur la façon de la gérer. Nous sommes là pour t’aider avec tout le reste.

Quellen

PatientenLeitlinie zur Nationalen VersorgungsLeitlinie „Therapie des Typ-2-Diabetes“, 1. Auflage, Version 1 (2015)

Nauck M et al.: Definition, Klassifikation und Diagnostik des Diabetes mellitus. Diabetologie 2020; 15 (Suppl 1): S9–S17

Deutsche Diabetes Gesellschaft (DDG): S2k-Leitlinie Diagnostik, Therapie und Verlaufskontrolle des Diabetes mellitus im Alter, 2. Auflage (2018)