12 motivations pour perdre du poids

Quand il s’agit de perte de poids, la motivation est clé pour réussir !

Comment garder une motivation à toute épreuve pour perdre du poids ?

Bien que le parcours de chacun soit différent, pratiquement tout le monde est d’accord pour dire que trouver la motivation pour perdre des kilos - et ne pas les reprendre ! - peut se révéler un défi de taille. 

Même si vous démarrez débordant d’optimisme, des circonstances indépendantes de votre volonté font qu’il est difficile de garder la cap. “La motivation n’est pas innée mais liée à l’environnement”, nous raconte Sherry Pagoto, PhD, psychologue clinicienne agréée et présidente de la société de  Médecine Comportementale. “Souvent les personnes ont en elles  un contre-courant qui va dans le sens contraire de ce qu’elles souhaitent et qui rendent le parcours difficile - il peut y avoir à la maison des déclencheurs qui nous empêchent de prendre les bonnes décisions - et il faut beaucoup de courage pour comprendre comment surmonter ce courant.”

Rejoignez-nous pour bénéficier de tous nos conseils minceur.

Encore pire, il se peut que la manière d’envisager une perte de poids peut enrayer la motivation pour perdre du poids. Par exemple, fixer des objectifs irréalistes peut brouiller les pistes et même gâcher votre détermination et votre entrain. 

Utiliser ces 12 conseils, appuyés par la science afin de catalyser votre réussite, rester inspiré, enthousiaste et très motivé pour votre projet de perte de poids.

1. Déterminer pourquoi vous voulez perdre du poids

Un propos insidieux de la part de votre mère ou d’une amie qui vous supplie de tester un nouveau régime avec elle ? Ce ne sont pas des raisons pour commencer un programme de perte de poids. Vaudrait mieux réfléchir à pourquoi vous voulez perdre du poids. Quand un objectif de poids vient de l’intérieur de quelqu’un, cette personne aura probablement plus de chances à voir des changements durables, selon un article de l’International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity.  

Peut-être vous souhaitez renverser un diagnostic de prédiabète ou vous sentir mieux dans vos vêtements. Quelque soit votre objectif, gardez le précieusement en tête. “Quand on fait des choses qui nous tiennent à coeur ou que l’on désire réellement faire, nous avons davantage tendance à nous y tenir”, nous dit Allison Grupski, PhD, Directeur du Changement Comportementale chez WW. “Nous n’aimons pas que l’on nous dise ce que nous devons faire. Nous voulons prendre nos propres décisions et être aux commandes.” 

2. Fixer des objectifs minceur réalistes

Les transformations du style “Qui perd gagne” ne sont pas la norme - et certainement pas quelque chose à imiter. Un programme de perte de poids sain nécessite des objectifs raisonnables et atteignables. Quel est le but visé ? “Perdre du poids à un rythme de 500g à 1 kg par semaine est réaliste et généralement durable”, Grupski nous dit. 

Commencez par un objectif réduit - perdre 5 kilos,  par exemple. Atteindre ces petits objectifs renforce notre confiance et c’est ce qui peut maintenir l’élan”, dit Grupski. Une fois les 5 kilos perdus vous pouvez viser un nouveau chiffre - ou un accomplissement - et continuer à oeuvrer vers vos objectifs de perte de poids plus importants.

Des millions de membres dans le monde ont perdu du poids grâce à WW, pourquoi pas vous ?

3. Voir la perte de poids comme un voyage et non pas comme une destination

La perte de poids c’est beaucoup plus que d'atteindre votre objectif minceur. Dans les faits, se focaliser uniquement sur le chiffre de la balance peut être démotivant sur le long terme. Une fois l’objectif atteint on peut perdre la motivation de maintenir les nouvelles habitudes saines, selon la revue susmentionnée International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity.

Pensez plutôt à la perte de poids comme étant une partie d’un parcours de bien-être plus long. En trouvant des aliments sains qui vous font plaisir et des entraînements qui vous motivent vous y arriverez, plutôt que de penser à ce que vous “devez” faire. Ceci vous encouragera à persévérer avec les habitudes saines longtemps après avoir atteint votre objectif de poids.

4. Choisissez une approche viable

Des régimes à la mode qui promettent des solutions miracles ne mèneront pas forcément à une perte de poids définitive. Reprendre tous les kilos perdus - et encore - est le meilleur moyen de casser votre motivation. Cherchez plutôt un programme de perte de poids durable. Le meilleur régime est celui auquel vous aurez le plus de chance d’adhérer, nous montre l’étude du Journal of the American Medical Association. En d’autres termes, si vous en jurer par la baguette, suivre le régime keto ou éviter à tout prix les glucides ne sera pas forcément votre meilleur appariement. Essayer plutôt de trouver une approche qui vous permet d’apprécier une tranche de pain ou un grissini de temps en temps.

5. Fixer des objectifs au delà de la balance

Un parcour de perte de poids suit rarement une trajectoire linéaire : il se peut que vous ayez à faire face à des pertes, des gains et des plateaux. Afin de rester motivé malgré les hauts et les bas, fixez des objectifs qui ne sont pas lié au poids. Ainsi vous aurez d’autres façons de mesurer votre progrès - et fêter vos réussites. Vous pourriez, par exemple, viser à baisser votre tension artérielle ou dormir davantage.

Un autre objectif génial : essayer une nouvelle activité physique. Que vous choisissez de danser ou de marcher, le fait de voir du progrès dans votre paso doble ou se sentir plus à l’aise dans vos mouvements vous maintient sur le bon chemin. “La croissance est un besoin humain fondamental. On a besoin de sentir qu’on améliore notre vie”, nous dit Michelle Segar, PhD, directrice du centre de Recherche et Stratégie ‘Sport, Health and Activity’ à l’Université de Michigan et auteur de No Sweat: How the Simple Science of Motivation Can Bring You a Lifetime of Fitness.. Vous tirerez également profit des bénéfices d’une activité régulière, et ceci ne s'arrête pas quand la perte de poids ralentit. Une étude avec la participation de plus de 3,400 participants a démontré que l’activité physique a un effet positif sur la santé (diminution du risque des maladie cardiaques) même en absence de perte de poids.  

Cependant, et ceci est important - afin de réussir sur le long terme, cherchez une activité qui vous donne envie de sortir et de bouger. La recherche nous montre que nous avons plus de chance de persévérer avec un activité physique si nous sommes motivés par une récompense interne immédiate - le plaisir de marcher dehors sous un beau soleil ou de danser dans le salon avec votre conjoint - plutôt que des récompenses externes (c’est-à-dire perdre du poids ou tout simplement de cocher “entraînement” sur votre to-do list), nous dit Segar.  

6. Rejoignez une communauté de personnes partageant les mêmes intérêts que vous

Le soutien social est clé pour alimenter votre motivation. Les gens qui démarrent un programme de perte de poids avec des amis ont plus tendance à aller jusqu’au bout et plus de chances à maintenir leur perte de poids par rapport à ceux qui le font seuls, montre une étude du Journal of Consulting and Clinical Psychology. 

Heureusement, aujourd’hui le soutien social est en abondance. Il y a beaucoup de sites internet, de social media et des rencontres physiques qui sont dédiées à mettre en relation des personnes qui partagent un objectif de perte de poids. Ces communautés apportent des félicitations et des encouragements mais pas seulement, elles peuvent également être sources d'informations riches. “Quand les gens partagent sur la perte de poids, ils peuvent apporter des idées et aider à résoudre des problèmes”, nous dit Pagoto. “Faites-en usage pour surmonter ce qui vous retient”. Par exemple, si vous cherchez des idées de collations rassasiantes ou un conseil culinaire pour alléger votre repas préféré, vous n’avez qu’à demander !  Il y a de fortes chances que quelqu’un ait une idée brillante.

Rejoignez-nous pour bénéficier de soutien de groupe et partager avec la communauté WW.

7. Notez tout ce que vous mangez

Mettre par écrit — ou tracker des repas et collations sur un format numérique —peut augmenter vos chances de prévenir la reprise du poids perdu, nous raconte une étude dans le journal Obesity : Des chercheurs ont trouvé que des femmes obèses qui ont noté systématiquement leur consommation alimentaire avaient plus de chances à réussir dans la gestion de leur poids sur le long terme. 

Trouvez une méthode pour noter qui vous convient. Certaines personnes préfèrent noter après chaque repas ou collation alors que d’autres choisissent d’écrire en début de journée ce qu’ils mangeront à chaque repas afin d’avoir un plan à suivre du petit-déjeuner au dîner. Et puis, pourquoi vous limiter au mots ? Soyez créatif ! Si vous préférez illustrer vos repas dans un journal ou prendre des photos pour poster sur Instagram, allez-y !

8. Accordez vous des récompenses

Lâcher des ballons et de la pluie de confetti ne fait pas de mal, alors éclatez vous et fêtez les jalons dont vous êtes fier par des récompenses. Terminé votre premier palier de 5 kilos ? C’est l’heure de la récompense ! 

“Il est mieux de privilégier des récompenses qui sont cohérentes avec vos objectifs”, nous dit Grupski. “Alors, si vous vous concentrez sur une alimentation, récompensez-vous avec un abonnement pour des repas livrés plutôt que des friandises”. Gardez à l'esprit que vous n'êtes pas obligé de dépenser des sous pour vous récompensez. Même le fait de cocher sur un calendrier votre entraînement de la journée peut être extrêmement gratifiant, Grupski dit : “C’est très satisfaisant de voir toute une ligne de cases cochées !”

9. Soyez indulgent avec vous-même

Afin de rester motivé sur votre parcours de perte de poids c’est important de vous traiter avec gentillesse et de vous accepter plutôt de vous juger et de vous critiquer. La compassion pour soi-même nous encourage à être gentil envers nous-mêmes pendant les moment difficiles, nous dit Grupski. Imaginez que vous mangez quelque chose d'imprévu ou que les chiffres sur la balance montent... Quelqu’un qui pratique la compassion envers lui-même arrivera mieux à accepter la situation et à se remettre directement sur les rails.

Vous avez du mal à être gentil avec vous même ? Essayez ceci : imaginez un ami proche qui se sent mal dans sa peau ou qui a du mal avec quelque chose. Qu’est ce que vous lui diriez ? Maintenant, soyez ami avec vous-même et répétez vous ces mots.

10. Préparez vous aux contretemps

Des petites reprises de poids sont inévitables, mais elles ne doivent pas forcément tuer votre motivation. Tout est dans la réponse à ces contretemps. Imaginez que votre poids augmente. Vous pourriez être découragé, perdre même confiance en vous et renoncer complètement. Mais la recherche nous montre que d’avoir un plan d’action, prêt à mettre en place, permet de se remettre plus vite dans le bain, nous dit Grupski. Vous pourriez, par exemple, planifier trois repas équilibrés pour la semaine à venir.

11. Repensez votre environnement

“La motivation n’est pas vraiment une caractéristique personnelle,” dit Pagoto. Elle insiste sur le fait qu’il ne faut pas culpabiliser pour un manque de motivation. “Il n’est pas question de votre force intérieure mais souvent plutôt de votre environnement”. En d’autres termes, le coupable est peut-être plutôt la boîte à gâteaux ouverte sur le comptoir de la cuisine.

Afin de surmonter des barrages qui contrent notre motivation pour perdre du poids, ciblez des changements environnementaux que vous pouvez mettre en place. Vous pourriez, par exemple, mettre la boîte à gâteaux hors de vue, ou placer un petit bol de fruits sur votre bureau afin d’avoir quelque chose de nutritif à porter de main et à manger pendant la journée de travail.

12. Apprendre à aimer votre corps

Tout au long de votre parcours de perte de poids, faites en sorte d’apprécier votre corps. “Se focaliser sur des activités qui nous font sentir compétent et fort et penser à ce que nous apprécions tout particulièrement de notre corps  peut aider” nous dit Grupski. Par exemple, même si vous n’êtes pas ravi par la vue de vos bras dans le miroir, vous pouvez vous focaliser sur le fait que ces bras vous permettent de serrer fort vos enfants contre vous. Pour empêcher une baisse de motivation, habituez-vous à prendre note régulièrement de ce dont votre corps est capable - peut-être, chaque matin en vous brossant les dents ou pendant le stretching à la fin de votre entraînement. C’est un énième rappel motivant que ce parcours est bien plus qu’une histoire de poids.

Rachel Morris est rédacteur en chef chez WW. Elle a travaillé auparavant chez les revues : Dr. Oz The Good Life, Woman’s Day, et Parents et elle a écrit pour des publications telles que O, The Oprah Magazine, Women’s Health, et Martha Stewart Living. Sa collation préférée à ZeroPoints : la mangue !

Découvrez plus de conseils pour perdre du poids dans notre nouvelle rubrique Minceur

Bien démarrer WW

Élue Meilleure Méthode Minceur 2020 par Doctissimo**, notre programme minceur monWW s'adapte à vos habitudes alimentaire et à votre rythme de vie. Laissez-vous guider vers la meilleure façon de perdre du poids pour vous !