Alimentation

Comment préparer une succulente soupe en utilisant presque n’importe quel ingrédient

Sortez la grande casserole : votre provision d’ingrédients et votre budget d’épicerie dureront plus longtemps grâce à ce guide pratique de soupes.

Quel est le repas qui peut être préparé rapidement en utilisant des légumes flétris ainsi que des restes, qui dépend surtout des aliments en conserve et des incontournables du congélateur et qui peut être économique? La soupe! 

Accompagnée de pain ou d’une salade, la soupe maison remplie de saveurs permet de préparer facilement des repas que vous pouvez déguster le soir au souper et comme dîner le lendemain, ou congeler en portions individuelles pour les réchauffer quand vous le désirez. Bien qu’il existe de nombreuses recettes de soupes à préparer en grande quantité que vous pouvez précisément suivre – consultez-les ci-dessous – voici comment préparer une soupe en un rien de temps à partir d’aliments du garde-manger :
 

Étape 1 : Commencez par la base.
 

La plupart des soupes sont faites à partir de bouillon en conserve, fait maison ou en boîte. Vous pouvez également commencer en utilisant du bouillon en cube ou granules et suivre les instructions sur l’emballage. (Vous utiliserez habituellement un ratio d’un cube de bouillon ou de 5 ml [1 c. à thé] de bouillon en granules pour 250 ml [1 tasse] d’eau bouillante.)

Lorsque vous n’avez plus de bouillon, vous pouvez toujours préparer une base de soupe savoureuse en utilisant simplement de l’eau ordinaire. L’important est d’ajouter une variété d’ingrédients ayant beaucoup de saveur : utilisez une quantité généreuse de légumes aromatiques tels que l’oignon, le céleri et les carottes si vous en avez sous la main, ou ajoutez instantanément de la saveur à l’aide de tomates en dés rôties sur le feu en boîte, une bonne quantité d’assaisonnements secs, un peu de sauce soya ou une cuillerée de pesto. Faites attention de ne pas utiliser trop d’eau : une soupe trop épaisse peut facilement être diluée en ajoutant de l’eau ou du jus de tomate, mais il faut parfois des heures de cuisson pour épaissir une soupe trop liquide. Vous préférez suivre une recette de bouillon? Essayez cette base de soupe
 

Étape 2 : Dévalisez votre garde-manger. 
 

Bien qu’il n’y ait pas de formule magique, une proportion de base de 250 ml (1 tasse) de liquide pour 125 ml (½ tasse) à 175 ml (¾ tasse) d’ingrédients solides est un bon point de départ.

Les ingrédients qui se conservent longtemps tels que les pois chiches et les haricots noirs en conserve, ainsi que le riz et l’orge, seront certainement les ingrédients les plus utilisés dans les soupes. Mélangez les haricots vers la fin de la cuisson, juste assez pour les réchauffer. Ajoutez des produits céréaliers selon le temps de cuisson recommandé. Si vous voulez ajouter des pâtes à votre soupe, c’est tout à fait correct. Sachez simplement que certaines formes de pâtes semblent absorber des quantités illimitées de liquide, alors si vous utilisez trop de pâtes, vous risquez d’obtenir un plat qui ressemble plus à un risotto. Conseil : pour contrôler la taille des portions, songez à faire cuire les pâtes séparément et à en ajouter quelques cuillerées à chaque portion de soupe.

Les légumes frais tels que les pommes de terre, les oignons et les carottes en dés – qui sont pratiques, mais pas nécessaires – peuvent être bouillis dans la soupe jusqu’à ce qu’ils soient tendres environ 10 à 15 minutes, tandis que les légumes surgelés tels que les brocolis, les pois et les poivrons hachés n’ont pas besoin d’être décongelés du tout : puisque la plupart des légumes sont blanchis avant d’être surgelés, il suffit de les laisser quelques minutes dans le liquide bouillant pour les réchauffer. 

Les légumes en conserve égouttés, comme le maïs et les haricots verts, doivent être incorporés vers la fin de la cuisson, juste assez pour les réchauffer. Les produits de tomates en conserve tels que les tomates en dés et les tomates broyées peuvent aider à épaissir la base de votre soupe et à y ajouter de la saveur. Mettez-en dans votre bouillon ou votre base de soupe. 

 

Étape 3 : Ajoutez des protéines.


Hachez ou effilochez du poulet rôti et ajoutez-le à votre soupe jusqu’à ce qu’il soit bien chaud. Les crevettes surgelées et nettoyées peuvent être cuites en quelques minutes dans une casserole de liquide mijotant – même plus rapidement si elles sont déjà cuites (décongelez-les d’abord pour conserver leur texture). Le même principe s’applique à la poitrine de poulet ou de dinde crue et hachée. Il suffit de l’assaisonner avec un peu de sel et de poivre, et de laisser mijoter quelques minutes jusqu’à ce qu’elle soit bien cuite. Et n’oubliez pas les charcuteries : la dinde tranchée, le bacon de dos et le rôti de bœuf sont tous des ajouts délicieux pour la soupe. C’est la même chose pour ce qui est du tofu cuit en cubes, ferme ou fumé. Ajoutez-les vers la fin de la cuisson pour qu’ils soient juste assez réchauffés.

Règle générale : n’utilisez pas trop d’ingrédients solides si vous préférez une soupe avec plus de bouillon. Vous préférez le ragoût à la soupe? Ajoutez-en plus! 

 

Étape 4 : Préparez une soupe crémeuse sans crème.


En réduisant en purée certains des ingrédients de votre soupe, vous obtiendrez une base lisse et crémeuse. Mélangez le tout ou seulement une partie, selon votre préférence. Vous pouvez utiliser un mélangeur (en procédant par petites quantités si nécessaire) ou un mélangeur à main qui vous permet de réduire la soupe en purée directement dans la casserole. Assurez-vous simplement que le mélangeur à main touche le fond de la casserole lorsque vous l’allumez afin que votre soupe n’éclabousse pas le plafond!

 

Quatre autres façons de rehausser la saveur des soupes maison

 

  1. Faites sauter des plantes aromatiques, comme de l’ail, du gingembre, des oignons et des piments chili avant d’ajouter le bouillon et d’autres légumes pour rehausser les saveurs de votre soupe.
  2. Faites rôtir quelques légumes. Utiliser plusieurs techniques de cuisson permet de rendre une soupe encore plus intéressante. Faites rôtir tous les légumes de la soupe ou juste quelques-uns jusqu’à ce qu’ils soient dorés par endroits avant de les ajouter au bouillon.   
  3. Misez sur les épices pour donner du goût. Utilisez vos épices préférées, mais sachez que des épices fortes et exotiques comme la coriandre, le cumin ou la muscade peuvent aider votre soupe à regorger de saveur.  
  4. Rehaussez le goût d’une soupe qui mijote longtemps avant de la servir en y ajoutant 5 ml (1 c. à thé) de jus d’agrumes ou de vinaigre. Cela fera en sorte que toutes ses saveurs seront relevées, tandis qu’un peu d’herbes fraîches hachées, d’oignons verts ou même de légumes râpés peuvent ajouter plus de croquant.

Seize recettes de soupes pour vous inspirer lors de la préparation de votre prochain plat maison


Vous ne savez pas par où commencer? La réponse est ici! Les recettes ci-dessous présentent une gamme de profils aromatiques pour vous inspirer. Et n’oubliez pas : les soupes sont polyvalentes! Si vous n’avez pas le légume frais précisé dans une recette, vous pouvez toujours le remplacer par une version surgelée ou en conserve, ou par un autre légume frais que vous avez peut-être sous la main. Vous pouvez également remplacer les aliments secs : si vous n’avez pas de tortellinis réfrigérés, utilisez plutôt des pâtes congelées ou votre forme préférée de pâtes. Il existe un nombre infini de délicieuses combinaisons de soupes – alors commencez à cuisiner!

 

--

Leslie Fink, M. Sc., Dt. P., travaille à WW depuis 20 ans. En plus de son rôle en tant que nutritionniste et éditrice de recettes à WW, elle travaille sur l’alimentation et le développement de programmes pour plusieurs projets tels que WW Cruise, les partenariats des ambassadeurs WW, WW Fresh et WW x Blue Apron. Leslie contribue à apporter de délicieuses idées de repas et d’aliments pour les événements WW, la documentation du programme et plus encore.