Activité

Quelques exercices pour affiner les hanches

Les hanches et la culotte de cheval sont le cauchemar de nombreuses femmes. Alors, comment les affiner et dire adieu aux complexes ?

S’affiner les hanches, c’est possible en faisant des exercices bien ciblés et en pratiquant régulièrement une activité cardiovasculaire. Suivez les conseils de notre spécialiste pour avoir de vrais résultats. Karine Desmond, coach sportif, nous livre ses conseils et quelques exercices pour affiner les hanches.


Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière

Nous ne vous donnerons pas de solution miracle pour sculpter vos hanches, le tout étant d’être régulier pour obtenir des résultats sur la durée. En effet, en suivant le programme Weight Watchers et en pratiquant une activité physique régulière, vous perdrez du poids et sculpterez votre corps.


Ensuite, certaines activités cardiovasculaires sont à privilégier pour cibler plus précisément les hanches, sans oublier les fessiers. L’idéal étant de bouger un peu tous les jours, un minimum de 30 minutes. Mais cela n’est pas toujours possible, et courir – même une fois par semaine- est déjà une très bonne chose. Ensuite, vous pourrez axer votre travail au niveau des hanches avec des exercices précis expliqués pour vous par Karine Desmond, coach sportif.


La course à pied : la course à pied est sans aucun doute l’activité cardiovasculaire la plus complète pour retrouver une bonne condition physique générale. Vous travaillerez ainsi les muscles des jambes, les fessiers (les moyens fessiers étant reliés aux hanches) et les abdominaux.


La natation : oubliez la brasse et préférez la brasse coulée. Travaillez avec la résistance de l’eau est une excellente chose. D’abord, vous ne faites subir aucun traumatisme à votre corps, ensuite, l’eau effectue un massage naturel et agit sur la circulation sanguine et la cellulite. Pensez aussi à l’aquagym et pourquoi pas à l’aquabiking. Alliez vélo et résistance à l’eau ne peut être que bénéfique.


Le vélo : tout comme la course à pied, l’idée est surtout de travailler le bas du corps pur avoir des résultats précis. En pédalant, vous musclez ainsi vos fessiers, notamment le moyen fessier qui remonte donc jusqu’aux hanches. Profitez des beaux jours pour sortir votre vélo du garage ou si vous avez un vélo d’appartement, c’est le moment de s’en servir !


Quelques exercices plus ciblés


Debout : élévations latérales (abduction de la hanche)

En appui sur une chaise avec la main gauche, la main droite est posée sur la hanche. Tenez-vous droit et fléchissez la jambe gauche.

Fléchissez la jambe gauche. Tendez la jambe droite sur le côté avec le pied flexe : montez la jambe droite en expirant et inspirez en la redescendant sans la reposer au sol.

Maintenez quelques secondes la jambe en haut en contractant les fessiers et en rentrant le nombril le temps de terminer l’expiration.

Effectuez le même exercice avec la jambe gauche.

Répétitions : 10 avec le pied flexe et 10 avec le pied pointe.



Au sol : battements

Allongez-vous sur le dos sur un tapis de sol. Glissez vos mains sous les fessiers de façon à avoir les lombaires plaquées au sol. Relevez les jambes et le buste en même temps.

- Effectuez ainsi de grands battements en croisant les jambes. Inspirez en descendant et expirez en les remontant.

Répétitions : 10

- Toujours dans cette position, effectuez des petits ciseaux assez rapides au dessus du bassin. Pensez à rentrer le nombril en expirant.

Répétitions : 20



Au sol : élévations

Allongez-vous sur le côté gauche, le dos droit, la tête soutenu par la main gauche. L’autre main est devant pour maintenir l’équilibre et les abdominaux gainés. Fléchissez les jambes de façon à avoir les cuisses perpendiculaires au buste. Tendez la jambe droite devant, pied flexe et pointe de pied vers le sol.

Expirez en poussant le talon vers le plafond et en rentrant le nombril ; inspirez en redescendant la jambe sans la reposer au sol.

Le bénéfice sera d’autant plus important si vous travaillez lentement. Marquez un temps d’arrêt lorsque la jambe est en haut pour pouvoir contracter au maximum. Rentrez le nombril en terminant l’expiration.

Faites le même exercice sur le côté droit.

Répétitions : 20 de chaque côté.