Versions maison plus saines de plats à emporter

Trucs pour préparer des plats classiques de restaurant plus sains à la maison

Les plats à emporter comblent parfois vos envies, mais si vous voulez essayer de préparer des versions plus saines de vos plats à emporter préférés à la maison, nous avons une foule de bonnes idées!

Nadia Atzori, spécialiste de la nutrition et des bases de données d’aliments de WW, appelle ces repas des plats « comme au resto » maison. Et les membres de WW peuvent trouver de nombreuses versions de ces repas adaptés dans l’application WW sous ce même terme, plats « comme au resto » maison.

Voici quelques conseils de Nadia Atzori pour vous aider à être prêt en tout temps à préparer un repas « comme au resto ».

Faites de vos pots d’épices vos meilleurs amis

« Les épices et les fines herbes sont souvent nécessaires pour recréer le goût et le style particulier et reconnaissable des plats "comme au resto" maison », fait-elle remarquer.

Voici le guide général de Mme Atzori de quelques éléments aromatiques de base à avoir sous la main :

  • Pour les plats « comme au resto » maison antillais : gingembre, muscade, piment de la Jamaïque, paprika
  • Pour les plats « comme au resto » maison indiens : cumin, curcuma, poivre, safran
  • Pour les plats « comme au resto » maison italiens : basilic, origan, persil, romarin, thym
  • Pour les plats « comme au resto » maison mexicains : poudre de chili, coriandre, cumin, oignons

Gardez votre garde-manger, votre réfrigérateur et votre congélateur remplis d’ingrédients de base

« Des ingrédients clés constitueront la base de vos repas "comme au resto" », explique Mme Atzori. « Ces ingrédients peuvent être les suivants : laitue, mélange pour salade de chou, légumes surgelés ou précoupés, hamburgers/boulettes maison surgelées de volaille, de viande ou de légumes, volaille ou viande hachée, poisson frais ou surgelé, sauces et salsa en bocal, [et] légumineuses en conserve. »

Familiarisez-vous avec le bon équipement

« Connaître le bon équipement permet d’économiser du temps », explique Mme Atzori. « Soyons réalistes, dans le monde moderne d’aujourd’hui, nous sommes tous submergés par les tâches quotidiennes : nettoyer la maison, faire la lessive, aider les enfants à faire leurs devoirs ou promener le chien. Il est essentiel de savoir quels outils de cuisine aideront à faire quelles tâches. »

Par exemple, elle estime que « les mijoteuses seront extrêmement utiles pour recréer à la maison des plats comme les tacos, les burritos, les côtes levées et les sandwichs de porc effiloché. »

Soyez au courant de toutes les techniques de fausse friture

Si vous avez envie d’aliments frits, Mme Atzori vous propose quelques techniques qui vous offrent le côté croustillant et croquant que vous aimez, sans une tonne de calories supplémentaires.

  • Faites une croûte croustillante en ajoutant des ingrédients croquants : « Cela semble plutôt simple, non? Eh bien, ce l’est! Il suffit d’enrober le poulet dans un mélange d’œufs et de le tremper dans un bol de croustilles de tortilla ou de flocons de maïs écrasés (essayez les croustilles de tortilla au sel de mer WW!). Prochaine étape : la cuisson au four! Vous obtiendrez la dorure extérieure croustillante sans tout l’excès d’huile. »
  • Faites griller les aliments pour ajouter rapidement de la couleur et une texture croustillante.
  • Enrobez des légumes, de la volaille ou de la viande de fécule de maïs, puis faites-les sauter dans une quantité minimale d’huile végétale pour imiter la texture croustillante des aliments frits.

Rehaussez vos salades

« Quel est mon meilleur conseil pour remplacer des plats à emporter, un conseil que je suis personnellement? Des salades, des salades, encore des salades! Vous pouvez facilement remplacer votre plat à emporter préféré par une salade, tout en réduisant les calories et en ne faisant aucun compromis sur le goût », explique Mme Atzori. « Transformez des hamburgers, des tacos, des fajitas et des sushis en salades. En remplaçant les glucides par des légumes verts à feuilles frais, non seulement vous ajoutez de la couleur à votre assiette, mais vous réduisez aussi facilement l’apport calorique total, les graisses et le sodium du repas. »

Parmi les salades « comme au resto » préférées de Mme Atzori se trouvent la salade de tacos, la salade de rouleaux californiens et la salade de fajitas, mais sa préférée entre toutes est la salade de hamburgers.

« Chaque fois que je ressens une envie soudaine de manger un hamburger, au lieu de chercher l’application UberEats ou de sauter dans ma voiture pour aller chercher de la malbouffe, je prends une tête de laitue iceberg. Oui, vous avez bien entendu ... de la laitue! Les papilles et les fringales sont comblées avec cette recette simple, qui donne six portions. »

Salade de hamburgers
  • 450 g (1 lb) de bœuf haché cuit (on peut aussi utiliser du bœuf, de la dinde ou du poulet haché maigre)
  • 5 ml (1 c. à thé) de sel
  • 1 ml (¼ c. à thé) de poivre noir
  • 230 g (8 oz) de laitue iceberg, hachée
  • 250 ml (1 tasse) de tomates, coupées en dés
  • 175 ml (¾ tasse) de cheddar, râpé
  • 60 ml (¼ tasse) d’oignon, haché finement
  • 125 ml (½ tasse) de cornichons, coupés en dés
  • 125 ml (½ tasse) de vinaigrette Mille-Îles

N’oubliez pas : le secret est souvent dans la simplicité

« Vous ne devriez pas avoir l’impression de recréer chez vous un de vos plats préférés de restaurant cinq étoiles. Souvent, la meilleure nourriture réinventée est celle qui est moins raffinée et plus nostalgique », fait remarquer Mme Atzori. « Par exemple, la sauce tomate à quatre ingrédients que vos parents ou grands-parents faisaient est parfois aussi bonne, voire meilleure, que la sauce de votre restaurant italien préféré, que vous essayez de recréer. »

Amusez-vous et expérimentez!

C’est vous qui êtes le chef ici, alors pourquoi ne pas vous amuser?

« C’est vous qui décidez à quoi ressembleront vos repas et ce qui est le plus intéressant dans les plats « comme au resto » maison est que vous pouvez inventer de nouvelles versions et des techniques de présentation à chaque fois », conclut Nadia Atzori.