Perdre du Poids

Les 10 plus grands mythes sur la perte de poids

Nous avons vérifié scientifiquement les faits afin de démasquer les mythes les plus courants.
Publié le 16 juillet 2021

Selon le récent rapport sur les tendances de l’alimentation 2021, 25 % des expertes interrogées ont classé des mythes et de fausses informations sur l’alimentation parmi 5 des 10 plus grandes tendances. L’impression générale à ce sujet est très claire : il existe de nombreuses fausses croyances en ce qui concerne l’alimentation. Même au sein de nos Ateliers WW, nous entendons toujours les mêmes questions posées par des membres qui sont désorientés par de fausses informations.

Nous avons donc examiné une fois pour toutes les mythes les plus fréquents et vérifié les faits à l’aide d’études et de connaissances scientifiques. Apprenez-en davantage sur les plus grands mythes de la perte de poids et sur ce qui se cache vraiment derrière...


Devenez membre WW pour bénéficier de tous nos conseils pour perdre du poids et vous sentir bien. Je me lance !


Mythe 1 :

Il existe des aliments, comme le vinaigre de pomme, qui peuvent stimuler le métabolisme et aider à perdre du poids.

En réalité : Ce serait merveilleusement simple si l’on pouvait juste boire un verre d’eau additionné de vinaigre de pomme avant de manger et perdre ainsi soudainement du poids. Malheureusement, il n’existe pas assez de résultats (ou assez convaincant) qui prouve que le métabolisme est stimulé ou que l’on perd plus de poids si le régime alimentaire reste par ailleurs le même, comme l’indique un article scientifique publié en 2014 dans la revue Nutrition Reviews.

D’autres aliments sont également supposés renforcer le métabolisme mais, dans la plupart des cas, il faudrait en manger ou en boire une quantité importante pour obtenir un effet minimal, selon une étude réalisée en 2012 et publiée dans la revue spécialisée Chemistry Senses. En fin de compte, seule une alimentation équilibrée peut, une fois encore, aider.

Mythe 2 :

Je n’arrive pas à perdre du poids parce que je suis plus âgé.

En réalité : Lorsque vous prenez de l’âge, le métabolisme a tendance à ralentir d'environ 2 % tous les 10 ans, selon une étude réalisée par Public Health Nutrition, publiée en 2005. Plus votre métabolisme travaille lentement, moins votre corps brûle de calories chaque jour. Cela peut rendre plus difficile de perdre du poids à 60 ans qu’à 20 ans.

Par ailleurs, la composition du corps se modifie, la masse musculaire et osseuse diminue, la graisse corporelle augmente, ce qui diminue également nos besoins quotidiens en calories. Les muscles ont besoin de plus d’énergie que la masse graisseuse.

L’activité physique permet de contrer cette tendance. La musculation, en particulier, aide à préserver la masse osseuse et musculaire et à maintenir notre métabolisme de base aussi élevé que possible.

Mythe 3 :

En mangeant régulièrement 5 petits repas, on perd plus facilement du poids qu’avec 3 repas plus copieux plus espacés les uns des autres.

En réalité : D’après les études actuelles, il n’existe aucune recommandation générale indiquant qu’il est préférable de manger plusieurs petits repas ou moins de repas plus copieux. Cela dépend aussi de ce que vous mangez. 3 repas copieux, sains et rassasiants, sont une meilleure option que 5 snacks non équilibrés. Mais 5 petits repas sains répartis dans la journée peuvent aider à prévenir les fringales. Vous constatez que votre sentiment de faim et de satiété vous aide à trouver une fréquence qui vous convient.

Au final, l’important n’est pas combien de fois vous mangez mais ce que vous mangez.

Pour perdre du poids, il existe une règle très simple qui consiste à consommer moins de calories que ce dont vous avez besoin. Noter tout ce que vous mangez et buvez dans votre appli WW vous permet d’en avoir un bon aperçu.


Mythe 4 :

Il faut boire beaucoup d’eau pour perdre du poids.

En réalité : L’eau influence certes le fonctionnement général de votre corps mais elle n’apporte aucune calorie et n’entraîne donc ni prise ni perte de poids. MAIS : Si vous remplacez toutes les boissons caloriques que vous buvez normalement (par ex. du soda sucré, du thé glacé, des jus de fruits) par de l’eau, cela favorisera votre perte de poids en réduisant fortement le nombre de calories que vous consommez en une journée, comme le montre une étude clinique de 2016 publiée dans le journal Obesity.


Avec WW, bénéficiez de
La Meilleure Méthode Minceur 2022


Mythe 5 :

Il est important de détoxifier régulièrement son corps.

En réalité : D’un point de vue scientifique, il n’est pas nécessaire de détoxifier son corps à l’aide de mesures dites détox. Un corps humain en bonne santé se nettoie lui-même. Il élimine les substances indésirables par le foie, les reins, les intestins, la peau et la respiration. Il n’existe aucune preuve scientifique de l’existence de déchets dans le corps, comme le montre une revue publiée en 2015 dans le Journal of Human Nutrition and Dietetics sur les recherches existantes dans le domaine des régimes détoxifiants. Les produits dits détox, comme les boissons spéciales, les poudres et même les patchs sont chers et ne profitent qu’aux vendeurs.

Alors que certaines pathologies peuvent affecter le fonctionnement du foie ou des reins, il est préférable de consulter un médecin plutôt que de faire confiance à des produits ou cures détox.

Mythe 6 :

Pour perdre du poids, il faut faire du sport.

En réalité : Mais d’abord le plus important : Vous pouvez perdre du poids sans devenir un sportif et ceci en changeant uniquement votre alimentation. Les recherches suggèrent cependant que l’activité peut permettre d’augmenter la perte de poids de 20 % selon une revue réalisée en 2015 sur des études existantes concernant la perte de poids à long terme après changement d’alimentation et pratique sportive.

Si cela ne vous motive pas à bouger, voici un argument supplémentaire : De nombreuses études montrent que les personnes qui bougent régulièrement maintiennent ensuite plus facilement leur poids. Des études montrent également que bouger améliore l’estime de soi, l’humeur et la qualité du sommeil. En outre, les personnes qui bougent régulièrement évacuent le stress et réduisent le risque de dépression. Cela ne veut pas dire que vous devez commencer à courir un marathon. Trouvez quelque chose qui vous fait vraiment plaisir.



Je me lance

Avec le Nouveau Démarrage Express Printemps Spécial Beaux Jours,
commencez facilement votre remise en forme.

Inclus dans toutes nos offres (menus, recettes, astuces...)


Mythe 7 :

Les smoothies sont toujours une option saine.

En réalité : Les smoothies ne sont pas forcément le meilleur choix pour perdre du poids. Même si les smoothies peuvent contenir des ingrédients sains comme des fruits, des légumes et des produits laitiers, le fait de boire à la paille apporte des calories hautement concentrées qui peuvent être consommées rapidement, ce qui ne laisse pas assez de temps à votre corps pour se rendre compte qu’il a réellement « mangé » quelque chose.

Cela peut venir du fait que boire se fait sans l’acte de mâcher, ce qui se répercute sur les signaux échangés entre le ventre et le cerveau, comme le montre un travail de synthèse systématique publié en 2015 dans Physiology and Behavior. Enfin, les smoothies sont des liquides qui ne sont pas enregistrés comme de la nourriture solide par le cerveau. Imaginez que vous mangez en entier une orange, une pomme et une poignée de fraises. Maintenant imaginez ces 3 fruits sous forme de smoothie.

Mythe 8 :

J’ai du mal à perdre du poids parce que je ne mange pas assez.

En réalité : Même si, pour perdre du poids, on doit absorber moins de calories que ce dont on a besoin, il n’est pas judicieux de manger trop peu. En effet, le métabolisme de base peut diminuer si le corps est exposé pendant une période prolongée à une réduction conséquente de l’apport énergétique, par exemple lors d’un jeûne prolongé ou d’un régime hypocalorique sévère (moins de 800 kcal/jour). Cela signifie que le corps a besoin de moins d’énergie pour ses tâches de routine, ce qui peut rendre la perte et la stabilisation du poids plus difficiles.

Conclusion : Manger moins peut aider à perdre du poids mais manger trop peu peut rendre difficile la réussite à long terme. Plus on mange en respectant ses besoins, plus on se sent bien pendant la perte de poids, et plus longtemps on conservera ce nouveau mode de vie plus sain.

Mythe 9 :

Manger trop de fruits empêche de perdre du poids.

En réalité : Manger des fruits peut vous aider à perdre du poids si vous les mangez à la place de snacks plus riches en calories. Une banane, une pomme ou tout autre fruit sera toujours une meilleure option qu’une barre chocolatée. Les fruits apportent des vitamines, des minéraux et des fibres et sont pauvres en calories. Mais ils ne sont pas pour autant sans calories, même s’ils font partie de la liste d'aliments à ZeroPoint® !

Même s’ils ne coûtent aucun point, cela ne signifie pas qu’ils peuvent être consommés à volonté ! Si vous n’arrivez plus à progresser dans votre perte de poids et craignez de manger trop de fruits, essayez de trouver un nouvel équilibre. Par exemple, commencez par en manger une portion (soit environ 100g). Si vous avez encore faim plus tard, mangez-en une autre, vous découvrirez bientôt quelle est la bonne portion pour vous.

Mythe 10 :

Une fois que j’ai atteint un certain poids, la perte de poids s’arrête parce le poids de référence voulu par mon corps a été atteint.

En réalité : La « théorie du set-point » dit que la quantité de graisse dans notre corps est relativement stable. Cette théorie est clairement prouvée chez les animaux mais elle est moins évidente chez les humains. Que savons-nous donc avec certitude ?

Environ 50 % du poids du corps est défini par la génétique, les autres 50 % par l’alimentation et l’activité.

Si vous ne pouvez pas changer grand-chose à vos gènes, vous pouvez influencer votre poids en mangeant équilibré et en bougeant plus.