Activité

Le squash : un sport ludique et bénéfique !

Découvrez les nombreux bienfaits de ce jeu à la fois amusant et intense.

Faire une activité sans voir le temps passer… C’est un des nombreux avantages du squash. Les températures étant à la baisse, vous pourriez bien être séduit cet hiver par ce sport de raquette d’intérieur aux multiples bienfaits. « On peut vite s’amuser et transpirer en peu de temps, sans trop de technique », explique David Quéré, professeur de squash au club Front de Seine à Paris et ancien joueur de haut niveau. « C’est à la fois un entraînement cardiovasculaire et un moment de détente pour soi », poursuit l’entraîneur.

S’amuser et se dépenser lors d'une séance de squash

Si la course à pied ou le vélo sont d’excellents alliés perte de poids et renforcement des muscles et du système cardiovasculaire, ils ne conviennent pas à tous. Et même les plus passionnés peuvent avoir besoin de varier leurs activités sportives de temps à autre pour ne pas se lasser. « Le plaisir que procure une séance de squash peut aussi être une vraie source de motivation pour se mettre au sport », explique David Quéré.


Une partie de squash se joue côte à côte, ce qui lui donne une vraie sensation de convivialité. « Il y a un échange entre les partenaires ou avec le professeur, qui permet de prendre du plaisir en jouant », indique le coach. Un vrai challenge de concentration et d’agilité ! Car le format du court permet de frapper la balle devant soi, mais aussi sur les deux côtés. « Cela dit, on peut tout à fait faire une bonne séance de squash seul, précise David Quéré. En s’offrant un bon entraînement de 30 à 40 minutes, on aura travaillé à la fois notre endurance, notre agilité et les muscles du corps entier ».


Je me lance

Le Nouveau Démarrage Express Hiver pour s'y mettre tout de suite !

Inclus dans toutes nos offres (menus, recettes, astuces...)


Le squash permet de tonifier le haut et le bas du corps


Déplacements rapides, frappes dans la balle, gainage des abdominaux… Que vous pratiquiez à haut niveau ou seulement le dimanche, le squash permet non seulement de tonifier son corps, mais aussi de se sentir plus tonique. « Le bas du corps est énormément sollicité, ainsi que le dos, précise l’entraîneur. On se sert forcément des bras, surtout celui qui tient la raquette ». Comme le tennis, le squash est un sport dit « unilatéral », alors si vous pratiquez régulièrement, il est important de faire des séances de renforcement musculaire en parallèle pour éviter les déséquilibres musculaires.

« Si vous n’avez jamais été sportif, il peut aussi être bénéfique de faire quelques séances de renforcement avec un coach avant de vous mettre au squash », préconise David Quéré. Bien que ce sport soit accessible à tous les niveaux, la notion de progressivité est essentielle pour tous les sports pour éviter les risques de blessures et de sensation d’échec. « Plus on associe de bonnes émotions, comme le plaisir, à notre pratique, plus on s’y tient », encourage-t-il.


Astuces du coach pour bien démarrer


  • Prévoyez une tenue de sport dans laquelle vous vous sentez à l’aise
  • Prévoyez suffisamment de temps pour vous rendre à votre cours sereinement. « Votre séance de squash ne doit pas être un moment de stress. Préparez votre sac la veille et prenez le temps nécessaire de vous préparer », conseille l’entraîneur.
  • Ayez une bouteille d’eau pleine et un en-cas sucré. « Pendant le squash, on dépense énormément d’énergie, et il peut arriver qu’on tombe en carence glycémique », explique David Quéré.
  • Prévoyez une serviette de sport et des chaussures adaptées.


Vous êtes convaincu ? Proposez à une personne de votre entourage de vous accompagner pour découvrir cette activité ensemble... Cela pourrait être un bon moyen de partager votre parcours avec un ami WW (ou non WW) !