Activité

Rivières et sensations fortes !

Et si vous profitiez de vos vacances pour découvrir des activités aquatiques vraiment fun ?

Sports d'eau vive

Et si vous sortiez un peu des sentiers battus en vous lançant, seul(e) ou en famille, dans des activités aquatiques inhabituelles ? C'est le moment d'en profiter !

Rafting

Le rafting

Le rafting, c’est sans doute le sport d’eau vive le plus accessible. Le principe est simple : on monte à plusieurs dans un radeau (raft, en anglais) pneumatique (en fait un bon vieux bateau comme celui qu’on avait enfant, mais en nettement plus grand et plus stable) et on pagaie pour éviter les rochers dans une descente assez agitée pour bien vous secouer mais (quasi) sans danger (en France, en tout cas : libre à vous de tenter de descendre le Niagara jusqu’aux chutes ou de tester l’un de ces spots, mais ce n’est plus tout à fait la même discipline). Une expérience fun, qui vous rappellera le Grand Huit, en plus humide… 

Canyoning

La canyoning

Le canyoning est à la croisée de différentes activités : randonnée, spéléo, escalade, voire plongeon (bon, OK, disons plutôt « saut plus ou moins impressionnant dans l’eau ») pour les plus audacieux. L’idée est simple : suivre un cours d’eau (dont le débit, entre autres, déterminera la difficulté du parcours)), sans s’en détourner. Cela peut donc impliquer, selon les cas, de descendre en rappel, de se laisser glisser sur des toboggans naturels ou encore de passer par des cavités plus ou moins accessibles. Le tout dans des paysages généralement très spectaculaires. Ça peut avoir l’air hyper sportif dit comme ça, mais n’ayez pas peur : en fait il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Mais rassurez-vous : que votre sortie soit au départ considérée comme « très sportive » ou non, vous sentirez bien vos muscles en fin de journée (comptez deux à trois heures de marche minimum en général) et vous n’aurez pas volé vos ActivPoints.

Canyoning

La nage en eaux vives

Souvent appelée Hydrospeed, du  nom de la société qui l’a popularisée, la nage en eau vive, c’est un peu le pendant individuel du rafting. En gros, on se jette à l’eau en solo au milieu d’une rivière bouillonnante et on évolue gracieusement (enfin, le plus possible) au milieu des rochers, à l’aide d’un flotteur (qui fait également office de protection efficace en cas de choc – mais le casque est bienvenu, aussi) et de palmes. Ça remue pas mal, mais l’avantage c’est que l’on peut passer par des endroits inaccessibles à un raft… Frissons (de plaisir) garantis !

 

Kayak

Le kayak

Vous êtes en forme et vous avez soif de défi ? Essayez le kayak ! En solo ou en duo, en descente ou, mieux (pire ?), en slalom, c'est l'assurance de sensations fortes et de courbatures gain d'ActivPoints. Bon, là, nous parlons de la version "sport olympique", accessible essentiellement aux licenciés de la Fédération Français de Kayak. Mais de nombreux centres proposent des initiations disons... moins effrayantes pour le néophyte, qui permettent de profiter de belles balades le long des rivières (voire en mer, mais là on s'éloigne du sujet de cet article).

Canoe

Le canoë

Pour faire simple, et au risque de se fâcher avec les puristes, nous dirons que le canoë est au kayak ce qu'est le vélo de notre grand-mère à celui  du futur vainqueur du tour de France. Moins sportif, donc, surtout sur une rivière peu agitée. L'idée, là, c'est plutôt de prendre son temps et de profiter du paysage. On peut embarquer en famille, et même emmener son otarie ou son chien, et se lancer dans une randonnée de quelques heures, à la journée, voire en bivouaquant pour prolonger le plaisir. Les possibilités de locations sont très nombreuses le long des rivières, à tel point que, par moment, certains secteurs de l'Ardèche ressemblent à la rocade extérieure de Bordeaux aux heures de pointe...

Toutes ces disciplines doivent bien évidemment se pratiquer avec l’équipement et surtout l’encadrement adéquat. N’hésitez pas à vous renseigner si vous séjournez dans une région propice à ce genre de réjouissances (comme le Verdon, le Tarn, les Pyrénées ou l’Isère, par exemple) : les structures sont nombreuses à proposer des initiations (ou plus si affinités) à la journée ou à la demi-journée, pour vous seul et/ou toute la famille.

Et sinon...
Nage
Il y a toujours la possibilité de se laisser glisser au fil de l'eau...