"Moi qui ne voulais pas de contraintes ni de privations, c’était fait pour moi !"

Caroline a perdu 38 kg

Caroline, 30 ans, - 38 kg

 

Jolie Bretonne pétillante, Caroline a passé le cap de la trentaine avec sérénité et une joie de vivre retrouvée. Depuis qu'elle a perdu 38 kilos avec WW, de challenges running en découvertes en cuisine, elle croque la vie à pleine dents. Elle nous raconte son histoire.

 

Une fille de défis
 

Quand j’étais jeune, j’étais très mince. C’est quand j’ai quitté le nid familial pour aller faire mes études que j’ai commencé à grossir. Ma prise de poids s’est poursuivie quand j’ai décroché mon premier job et petit à petit, pendant cinq ans, les kilos se sont installés. Quand j’ai frôlé les trois chiffres sur la balance, je me suis dit qu’il fallait que je réagisse. J’avais du mal à supporter mon corps et je passais à côté de beaucoup de choses à cause de mon surpoids. Aujourd’hui, cette époque me semble bien loin mais en 2013, j’ai passé un été difficile, je me sentais mal dans ma peau. Le mariage de ma sœur a sans doute été l’élément déclencheur. J’avais eu du mal à me trouver une tenue et même si je souriais sur les photos, je ne me sentais pas à l’aise.

Dix jours plus tard, je me suis inscrite chez Weight Watchers, à Carhaix. J’ai choisi cette méthode car c’est celle qui me paraissait la plus simple à suivre au quotidien. C’est aussi une méthode qui a fait ses preuves et qui est reconnue dans le monde entier... À commencer par chez moi où c’est presque devenu un mode de vie qu’on se transmet de mère en fille ! Dans ma famille, on aime toutes bien manger et ma grand-mère et ma mère avaient déjà suivi le programme Weight Watchers. Je savais donc que c’était une approche saine.

Moi qui ne voulais pas de contraintes ni de privations, c’était fait pour moi !

J’ai suivi le programme à la fois en Atelier WW et en ligne. Je ne m’étais pas fixé de gros objectif. Je voulais juste me sentir mieux dans ma peau. Tout m’a semblé très simple. En un an et demi, je n’ai quasiment jamais raté un Atelier WW. C’était devenu mon rituel du jeudi. Corinne et Brigitte, mes coachs WW, ont été vraiment super avec moi. Elles m’ont beaucoup soutenue tout le long de mon parcours. Si je n'avais perdu que 200 grammes et que je m'impatientais un peu, elles me disaient : « Mais c’est déjà 200 grammes ! ». Elles avaient toujours le petit mot pour me remonter le moral et les bons conseils pour m’aider. Du coup, je n’ai pas souvenir d’avoir eu de moments de découragement et j’ai perdu tout au long de mon parcours. Il m’est arrivé de stagner un peu, mais grâce aux coachs WW, je m’étais préparée à ça, et cela n’a pas entamé ma motivation.

Même après avoir déménagé, j’ai décidé de finir ma stabilisation à Carhaix. C’était important pour moi de remercier mes coachs pour tout ce qu’elles ont fait. Je les ai quittées en pleurs mais heureuse de la personne que je suis devenue.

Faire la couverture du magazine aujourd’hui, c’est mettre le point final à ma perte de poids.

Aujourd’hui, je continue d'aller régulièrement aux Ateliers WW à Vannes. Je sais que mon témoignage peut aider les nouveaux abonnés, comme j’avais été moi-même inspirée par le parcours d’une dame de mon groupe qui avait perdu 70 kilos quand je me suis inscrite.

Weight Watchers, je le recommande à tout le monde. Ça a marché pour moi et ce n’est pas compliqué. Il suffit de se lancer ! Après, ça roule et il faut y aller. Grâce à cette méthode, j'apprécie la personne que je suis devenue.