Actif en hiver - S'entraîner pendant la saison froide

Trop froid ! Trop sombre ! Trop humide ! Trop glissant ! En hiver, nous trouvons de nombreuses excuses pour ne pas bouger. Au lieu de cela, nous passons nos après-midis sur le canapé à déguster des biscuits de Noël. C’est bien une fois de temps en temps. Cependant, même en hiver, il est important de pratiquer une activité physique en plein air pour rester en bonne santé et de bonne humeur. Mais quels sont les sports que je peux pratiquer en hiver ? À quoi dois-je faire attention ? À partir de quelle température dois-je plutôt opter pour un entraînement à l'intérieur ? Quels sont les meilleurs vêtements pour s'entraîner en hiver ? Nous avons les réponses pour toi.

Quels sont les avantages de pratiquer une activité physique en plein air en hiver ?

Même lorsque les températures sont négatives, il est recommandé d’intégrer une activité physique régulière dans son quotidien. « Le sport est idéal pour se ménager une parenthèse et échapper de temps à autre au stress de la période de Noël. En même temps, cela fait vraiment du bien au corps et à l'esprit, sans oublier que les membres WW reçoivent ainsi des PersonalPoints supplémentaires. Que ce soit en plein air, dans une salle de sport ou un studio, cela n'a pas d'importance », explique Alexander Meisolle, Digital 360 Pro chez WW, ancien sportif de haut niveau et coach sportif diplômé. Pratiquer une activité physique en plein air renforce le système immunitaire, réduit le stress et met de bonne humeur. De plus, lorsqu'il fait froid, le corps a besoin de plus d'énergie pour maintenir sa température normale et brûle donc plus de calories.

Comment puis-je faire du sport en hiver ?

En principe, tu peux continuer à pratiquer ton sport favori. Pour les activités d'intérieur comme le yoga, le fitness ou la natation, la question ne se pose même pas. La seule chose importante ici est de changer tes vêtements s’ils sont humides ou trempés de sueur car juste après un effort, le système immunitaire est particulièrement faible et vulnérable. Couvre-toi donc bien pour rentrer chez toi. Pour les sports de plein air comme le jogging, le vélo de course ou le football, tu dois faire attention à quelques éléments supplémentaires mais même dans ce cas, tu peux continuer à les pratiquer.

1. Les bons vêtements

Que tu fasses du jogging, du patin à glace ou une longue promenade, tu dois adapter tes vêtements aux températures. La meilleure chose à faire est d'utiliser le principe de l'oignon, c'est-à-dire de superposer plusieurs vêtements fins, de manière à pouvoir en retirer certains si tu as trop chaud. C'est précisément lorsque tu t’entraînes à l'extérieur qu'il vaut la peine d'investir dans des sous-vêtements fonctionnels qui sèchent rapidement. Veille également à couvrir chaudement tes pieds, tes mains et ta tête car ces parties du corps perdent beaucoup de chaleur. Pour un jogging ou une promenade, il est essentiel de porter les bonnes chaussures. Leur profil doit être adapté et antidérapant. Et n'oublie pas de mettre des réflecteurs ou des lumières sur tes vêtements pour te rendre visible, surtout aux heures sombres de la journée, recommande Alexander Meisolle.

Par ailleurs, lorsque tu t’entraînes pendant la journée, ton corps peut produire de la vitamine D.

2. Des exercices d’échauffement et de récupération adaptés

Alex Meisolle recommande de bien échauffer ton corps pour préparer tes muscles, tes tendons, tes ligaments et tes articulations à l'exercice. Et même lors de la phase de récupération, il est important de faire quelques exercices brefs et de se mettre rapidement au chaud pour éviter de se blesser et même de se refroidir.

3. La bonne respiration !

En particulier lorsqu'il fait très froid, il est important que tu respires autant que possible par le nez. Tu protèges ainsi tes bronches, tes poumons et tes muqueuses car l'air parcourt ainsi un plus long chemin pour arriver aux poumons et peut se réchauffer. Un tissu placé devant le nez et la bouche peut également aider à réchauffer un peu l'air. Mais si les températures sont inférieures à -15 °C, il vaut mieux trouver une alternative en intérieur pour ne pas trop fatiguer tes poumons.

Si tu ressens des douleurs pendant l'entraînement, arrête-toi et consulte un médecin !

Quel sport pratiquer quand il neige ?

La neige ne fait pas seulement briller les yeux des enfants. Les adultes aussi aiment sa somptueuse blancheur et les nombreux sports que l’on peut pratiquer en hiver. La luge, le ski de fond ou le ski alpin, le snowboard et le patin à glace sont les favoris des sports d'hiver.

1. Luge/traîneau

Parfait pour les familles, à deux, mais aussi tout·e seul·e. Il suffit de gravir la colline ou la côte la plus proche en tirant la luge et de dévaler la pente à la vitesse de l'éclair en poussant des cris de joie. Monter jusqu’au sommet renforce la musculature des jambes et des fessiers et active la circulation. Et descendre la piste libère de nombreuses hormones du bonheur.

Les règles de base de la luge : se pencher en arrière permet de prendre de la vitesse et on se dirige avec les mains et les pieds. Pour freiner, il suffit d'enfoncer fermement les pieds dans le sol.

2. Promenade/randonnée en raquettes

Même par temps froid, il est possible de se promener ou de faire de la randonnée. En hiver aussi, tu peux porter tes vêtements de randonnée habituels, en les superposant selon le principe de l'oignon pour des résultats optimums. Donc d'abord les sous-vêtements, puis la polaire, le gilet et la veste. Tu peux ainsi enlever des épaisseurs quand tu as chaud et les remettre quand il fait plus froid. Lorsque le paysage disparaît sous un manteau de neige blanc comme du sucre glace, la randonnée en raquettes est idéale. Équipé de ces chaussures spéciales (que l'on peut louer pour une somme modique), on marche comme sur un nuage sur les collines moelleuses. Une sensation extraordinaire ! Mais la randonnée en raquettes n'est pas seulement bonne pour le moral, elle l'est aussi pour la forme. Trouve le niveau d’intensité qui te correspond et sillonne la neige, cela favorise la condition physique et l'équilibre et te permet d’obtenir des PersonalPoints. Il en va d'ailleurs de même pour la randonnée. Si tu emportes aussi des bâtons façon marche nordique, tu fais travailler non seulement tes jambes et tes fessiers mais aussi le dos, le ventre et les bras. Un entraînement parfait pour tout le corps !

3. Construire un bonhomme de neige ou un igloo

Youpi, aujourd'hui nous allons faire un bonhomme de neige ! Rouler et assembler les différentes parties est un vrai plaisir et la joie est immense lorsque le bonhomme de neige te sourit joyeusement avec son nez en carotte et ses yeux en charbon. Et tu intègres par la même occasion de l’activité physique dans ton quotidien car les « travaux de construction » peuvent être vraiment fatigants. Emmène avec toi famille et ami·e·s et en route pour le pré enneigé le plus proche. Lorsque vous formez des boules ou assemblez les différents éléments, vous consolidez non seulement la neige mais aussi votre amitié. Peut-être que quelqu'un provoquera même une bataille de boules de neige spontanée ? On a la sensation de revenir joyeusement en enfance.

Par ailleurs, même les activités hivernales prétendument fastidieuses comme déblayer et balayer la neige sont de véritables alliés minceur. Un bon exemple de la façon d’intégrer l'activité physique et le sport dans sa vie quotidienne sans séance d’entraînement supplémentaire.