15 affirmations positives pour mieux s’aimer

Comment formuler des affirmations positives et s’en servir efficacement

As-tu déjà entendu parler des affirmations positives ? Il s’agit de croyances, formulées en quelques mots, qui permettent d’apporter plus d’amour-propre dans sa vie, de renforcer sa confiance en soi, de faire émerger des pensées positives ou de réduire son stress. Comment identifier ce qui se cache derrière ces affirmations, comment les formuler, comment les appliquer et à quoi faire attention – nous avons les réponses !

Qu’entend-on par affirmation ?

Une affirmation est un croyance exprimant en quelques mots une attitude ou une conviction définissant la personne que tu es ou des aspects de ta vie.

Exemples de croyances positives :

  • Je suis aimable comme je suis.
  • Je me sens fort·e.
  • Je mérite bonheur et succès.
  • Je peux le faire !

Ces affirmations sont positives et motivantes.

Exemples de croyances négatives :

  • Je ne mérite pas que l’on m’aime.
  • Je me sens faible.
  • Les autres méritent plus que moi.
  • Je n’en suis pas capable.

Les affirmations négatives découlent d’une attitude pessimiste.

Comme tu le vois, les affirmations, ou croyances, peuvent se référer à tous les domaines de la vie. Qu’il s’agisse d’amour-propre, de confiance en soi, de santé, de stress – ou même d’objectifs spécifiques que l’on s’est fixés, tels que perdre du poids et adopter des habitudes plus saines.

Comment agissent ces affirmations ?

Les affirmations font partie intégrante de notre dialogue intérieur. Elles participent à une forme d’auto-suggestion, en d’autres termes, d’« auto-influence ». Elles reflètent tes convictions intérieures, qui influencent tes actions et peuvent te limiter dans ta vie, mais aussi te donner des ailes – selon qu’elles seront positives ou négatives.

Peut-être entretiens-tu cette croyance négative : « Je suis trop faible ». Celle-ci pourrait te dissuader d’essayer un sport qui te tente vraiment. Ou de danser lors d’une fête, faute de te fier à ton corps. L’affirmation positive « Je me sens fort·e », peut au contraire te donner la force d’essayer de nouvelles choses et d’aborder de nouveaux défis.

Cet exemple montre à quel point nos croyances intérieures sont puissantes. C’est ce que confirment également des études : si tu t’appuies sur des affirmations positives, tu réfléchis mieux sur toi et ton comportement tout en activant le système de récompense du cerveau – ce qui à la fois procure des émotions positives et oriente la pensée dans une direction plus positive sur le long terme. De plus, les affirmations positives aident à aborder les moments difficiles ou stressants avec plus de confiance et boostent utilement la confiance en soi.

D’où nous viennent les croyances négatives ?

Pour découvrir les croyances négatives qui te limitent et affectent ta vie, commence par te livrer à un peu d’introspection.

  • Prends un stylo et un cahier.
  • Fais le tour de tes croyances et écoute ton dialogue intérieur : quelles phrases négatives te dis-tu, lesquelles te répètes-tu en boucle, quelles sont celles qui orientent tes décisions au quotidien ? Note tout pour identifier des schémas.

As-tu identifié tes convictions intérieures ? Merveilleux. Demande-toi maintenant d’où elles te viennent. As-tu intériorisé, en dépit de la réalité, une perception négative de ton physique ? Celle-ci pourrait-elle remonter à des expériences subies dans l’enfance ou l’adolescence ? Un parent qui critiquait à tout bout de champ ton apparence ? Un rejet par une personne très importante pour toi, que tu aurais mis sur le compte de ton apparence ? Une fois ancrée en nous, une croyance négative ou plus particulièrement son affirmation devient souvent une prophétie qui se concrétisera tout naturellement.

Important : Si tu as besoin d’aide pour dépister tes croyances négatives et leur origine, un suivi psychothérapeutique ou un coaching professionnel pourrait être indiqué. Et en cas d’expériences traumatisantes, aborde-les dans le cadre d’un suivi psychologique ou psychothérapeutique qualifié.

Comment appliquer correctement les affirmations positives

Dissoudre les croyances négatives n’est certainement pas une mince affaire, mais les affirmations positives sont là pour t’aider. Elles te permettront, entre autres, de renforcer ton amour-propre et ta confiance en toi ou de réduire ton stress et ton anxiété. Voici comment élaborer et appliquer de nouvelles croyances positives pour te faire du bien :

1. Identifie et formule des affirmations positives

Si tu as déjà réussi à réfléchir et à identifier des croyances négatives, la première étape consiste à les traduire en affirmations positives. Peut-être entretiens-tu cette croyance : « Quoique j’entreprenne, je n’y arrive pas. » Par quelle affirmation positive pourrais-tu la remplacer ?

Deux exemples possibles :

  • J’ai tout ce qu’il faut pour atteindre mon objectif.
  • Je crois en moi et je ne lâche rien, même si cela devient difficile.

Au début ce parti-pris d’affirmation positive pourra te sembler artificiel. C’est tout à fait normal puisque tu étais jusqu’à présent sous l’emprise de croyances négatives. Il n’en demeure pas moins important que la nouvelle formulation te convienne, qu’elle te semble juste et crédible.

Peut-être entretiens-tu cette croyance, « Je suis obèse » alors même que ton poids est dans la norme – ou même que tu es plutôt mince. Cette croyance n’a donc rien à voir avec ton poids actuel mais te vient d’expériences passées. Ta nouvelle affirmation positive pourrait être « Je suis mince ». Mais peut-être as-tu réellement un surpoids dont tu souhaites te débarrasser ? Dans ce cas l’affirmation « Je suis mince » ne sera sans doute pas appropriée puisque tu ne pourras pas y adhérer. Alors que dirais-tu plutôt de celle-ci : « Je suis capable d’atteindre peu à peu mon poids idéal. »

Comme tu le vois, il n’est pas toujours possible d’« inverser » simplement les croyances négatives. Les affirmations positives ne doivent ni déformer ni occulter la réalité et les faits. Elles doivent en revanche t’aider à élaborer une perspective utile et tonifiante pour aborder ce qui te préoccupe.

Expérimente la formulation jusqu’à ce qu’elle te convienne. Idéalement elle devra te sembler naturelle et contenir des mots que tu pourrais prononcer au quotidien. Veille également à ce que la structure soit réellement positive. En d’autres termes, plutôt que « Je n’ai pas peur », tu diras plutôt « J’ai du courage ». Ou plutôt que « Je ne suis pas moche », « Je suis à l’aise dans ma peau ». Ton affirmation n’en sera que plus efficace.

2. Introduis des affirmations positives dans ton quotidien

Pour que celles-ci aient un effet...

  • adopte une attitude intérieure ouverte au changement ;
  • concentre-toi sur quelques affirmations et choisis les plus importantes ;
  • intègre-les à des rituels quotidiens.

Les affirmations positives fonctionnent sur la durée et c’est pourquoi les rituels ont autant d’importance. Voici à quoi ils peuvent ressembler :

  • Place-toi chaque matin et chaque soir devant le miroir, regarde-toi dans les yeux et prononce à voix haute tes affirmations positives.
  • Note tes affirmations, de préférence à la suite les unes des autres – dans ton calendrier, ton agenda ou l’application de prise de notes de ton smartphone.
  • Ecris-les là où tu pourras les voir de temps en temps – par exemple sur un placard de cuisine, sur ton ordinateur, le miroir de la salle de bain…
  • Enregistre tes affirmations sous forme de rendez-vous quotidien dans l’agenda de ton smartphone – pour te les rappeler, encore et encore.
  • Intègre tes affirmations positives à une méditation quotidienne – les meilleures étant les fameuses « méditations mantra ». Tu trouveras par ailleurs un grand choix de méditations dans l’app WW.

Maintenant, la règle est la suivante : reste à l’écoute et travaille avec de nouvelles affirmations pendant au moins un mois. Souviens-t-en, en particulier dans les situations difficiles susceptibles de réactiver des croyances négatives. Une affirmation devient encore plus efficace si on se la représente visuellement.

Inspiration : des affirmations quotidiennes pour alimenter ton amour-propre, améliorer ta santé et diminuer ton stress

Si tu as encore du mal à écrire les nouvelles affirmations qui t’aideront à développer un état d’esprit positif, voici quelques idées :

Des affirmations positives pour renforcer ton amour-propre et ta confiance en toi

  • Je connais mes talents et mes atouts.
  • Je ressens de la fierté pour tout ce que j’ai déjà accompli.
  • Je suis mon·ma plus grand·e fan.
  • Je suis une personne précieuse et aimable.
  • J’ai confiance en moi dans chaque cellule de mon corps.

Et pour muscler encore plus ton amour-propre, lance-toi dans notre défi amour-propre en 30 jours.

Des affirmations positives pour ta santé et ta perte de poids

  • Je prends soin de mon corps et lui procure ce dont il a besoin.
  • Je me sens fort·e et plein·e d’énergie.
  • J’offre à mon corps des aliments sains.
  • J’entretiens activement, jour après jour, un mode de vie sain.
  • Je peux modifier mes habitudes pour atteindre le poids souhaité.

Conseil : Le programme WW t’aide à intégrer au quotidien des habitudes saines – que ce soit en termes d’alimentation ou d’état d’esprit. Et WW t’aide bien entendu à te motiver pour perdre du poids.

Des affirmations positives pour réduire son stress

  • Je me recentre sur moi-même – qu’importe ce qui se passe à l’extérieur.
  • La sérénité est ma meilleure compagne.
  • Je connais mes limites et je les respecte.
  • Je décide de ce qui est important dans ma vie.
  • Je vois le côté positif de chaque situation.

Trop de stress peut avoir des répercussions sur la santé. Avec les bons conseils, tu réduiras ton stress quotidien.

En résumé

Les affirmations positives sont un outil merveilleux qui peut te donner de la force et atténuer tes croyances négatives. Dans le même temps, elles doivent te servir à mieux gérer les faits, pas à les noircir. De plus, ne te mets pas la pression : les pensées négatives font partie de la vie et sont parfois utiles – c’est ainsi que la peur peut par exemple protéger d’un réel danger. WW t’aide également à travailler avec tes croyances – par exemple sous la forme de conseils hebdomadaires pour des habitudes plus saines.

Important : Si tu souffres d’anxiété ou de tout autre trouble psychique, travaille préalablement tes affirmations dans le cadre d’un suivi psychothérapeutique.