Développer l’amour de soi : 10 exercices pour t’aider à y parvenir
S’aimer soi-même - qu'est-ce que cela signifie ? Et peut-on développer l’amour de soi ?
Publié 21 mars 2022

L'amour de soi est l'un des thèmes majeurs de notre époque : partout, on nous demande de nous aimer nous-mêmes. Et cela a l'air super à première vue, mais - soyons honnêtes - un peu abstrait. Comment s'y prendre exactement pour s'aimer soi-même ? Peut-on vraiment développer l’amour de soi ? Nous allons voir à quoi peut ressembler le chemin vers plus d'amour de soi, et nous pouvons déjà te le dire : ton attitude intérieure sera décisive.

Que signifie l'amour de soi ?

Pour faire simple, l'amour de soi c’est s’accepter et se respecter. Cela signifie que tu te soucies de ton propre bien-être, que tu es sympa avec toi-même et que tu t'efforces de grandir. Cela veut dire que l'amour de soi s'exprime dans ce que tu fais, c'est-à-dire dans la manière dont tu te traites.

En outre, tes sentiments et tes pensées à ton égard sont également déterminants. Si tu t'aimes, tu as en principe une image positive de toi-même et tu es bienveillant·e envers toi-même. Bien sûr, cela ne signifie pas que tu sois toujours de bonne humeur et que tu fasses la fête 24 heures sur 24.

L'amour de soi s'exprime plutôt de la manière suivante :

  • Tu acceptes tes faiblesses et tu travailles sur toi-même.
  • Tu fais attention à tes besoins et tu les défends.
  • Tu connais tes limites et tu les exprimes clairement.
  • Tu ne te laisses pas exploiter.
  • Si tu te parles à toi-même, tu es positif/positive et encourageant·e.
  • Ton bien-être et ta santé sont importants pour toi - et tu agis en conséquence.
  • Tu passes du temps avec des personnes qui te font du bien, qui te donnent de l'énergie et qui te soutiennent.
  • Tu accordes de la valeur à tes propres sentiments et tu ne les ignores pas.
  • Tu connais tes valeurs et tu vis en accord avec elle.

L'amour de soi va donc de pair avec l'estime de soi, l'acceptation de soi et une confiance en soi saine. Comme tu le vois, l'amour de soi est plus une attitude intérieure qu'un sentiment. Et cette attitude peut se développer grâce à des exercices réguliers.

Reçois encore plus de conseils et d'idées pour améliorer ton bien-être directement dans ta boîte mail !

Inscris-toi dès maintenant à notre newsletter et reçois régulièrement des stratégies, des exercices et des idées pour un état d'esprit fort, plus d'amour de soi et moins de stress.

Comment développer l’amour de soi ? Voici nos 10 meilleurs exercices

Tu te demandes pourquoi il est si difficile de s'aimer soi-même - et s’il est possible de développer l’amour de soi ? La réponse est clairement oui. Toutefois, cela ne se fait pas en un jour. Ces exercices t'aideront à développer ton amour de toi.

1. Faire des choses qui te comblent

En règle générale, on veut faire du bien aux personnes que l'on aime. Il en va de même pour l'amour de soi. Fais des choses qui te plaisent et que tu apprécies afin d'apporter plus de joie dans ta vie. Tu veux prendre un cours de danse ? Apprendre la poterie ? Voler en montgolfière une fois dans ta vie ? Réalise tes rêves. Il ne s'agit pas d'être productif/productive, mais uniquement de se sentir bien.

2. En finir avec ce qui te fait te sentir mal

Souvent, nous faisons des choses désagréables par habitude, par faux sentiment de devoir ou parce que nous pensons que, sinon, les autres nous jugeraient. La pratique de l'amour de soi implique de repérer ces choses et, si possible, de les éliminer.

Peut-être que tu dînes avec un collègue tous les vendredis depuis des mois, mais que tu es épuisé·e par les conversations sur le travail et que tu aimerais désormais profiter seul·e de ta pause. Dans ce cas, il est temps de changer les choses. Tu n'as pas besoin de supporter des situations désagréables pour que les autres ne se sentent pas agressés. Ce que tu penses de toi est bien plus important que ce que les autres pensent de toi.

3. Développer l’amour de soi avec le principe de prendre soin de soi - mais de la bonne façon

S'offrir un massage ou passer la soirée dans la baignoire - ce sont définitivement de beaux rituels quotidiens pour se ressourcer, mais prendre soin de soi va encore plus loin. Il s'agit de faire ce qui est bon pour toi, à long terme.

Tu sais que plus de sport te ferait du bien et que tu veux vraiment vivre plus sainement ? Dans ce cas, le selfcare implique aussi que tu prennes de temps à autre des décisions inconfortables afin d'aller mieux à long terme - par exemple en te dépassant et en allant au cours de yoga au lieu de rester sur le canapé. Si tu as besoin d'aide pour y arriver, le programme WW t'aidera à faire d'un mode de vie sain une routine.

Cela implique de dormir suffisamment, de manger sainement et de développer un état d'esprit fort - et, en fin de compte, de renforcer son amour de soi.

4. Ne pas se laisser intimider

Être traité·e injustement ou entrer en conflit fait partie de la vie. Laisser partir les personnes qui ne te font pas de bien peut être une décision en lien avec l’amour de soi. Si cela n'est pas possible - par exemple au travail - c'est un acte d'amour de soi que de te défendre et de nommer clairement les injustices. Après tout, tu es la personne la plus importante dans ta vie.

5. Aiguiser ton regard pour voir tes points forts et tes réussites

Ton regard sur toi est plutôt négatif ? Tu te focalises surtout sur les choses que tu ne fais pas bien ? C'est fini, tout ça ! Bien sûr, nous devrions reconnaître nos faiblesses et y travailler si cela nous permet d'aller mieux, nous et les autres. Mais ce que nous ne devons pas oublier, c'est de célébrer nos forces et nos talents.

Chaque soir, réfléchis à ce que tu as vraiment bien fait aujourd'hui.

Tu as pu aider une amie grâce à un super conseil ? Tu t'es défendu·e ? Tu as osé demander de l'aide ? Tu n'as pas laissé l'humeur des autres te gâcher la vie et ta tenue était impeccable ? Note tout cela. Et n'oublie pas : personne n'est parfait !

6. Pratiquer la gratitude plutôt que la comparaison pour améliorer son amour de soi

Tu scrutes Instagram et la vie des autres semble tellement meilleure, plus heureuse et plus réussie que la tienne ? Tout d'abord, il est normal que les personnes se comparent. Mais à l'heure des profils retouchés sur les réseaux sociaux, les comparaisons peuvent faire obstacle à ton amour de toi.

N'oublie pas : tout ce qui brille n'est pas or.

De plus, comparer ta vie à celle des autres n'est pas du tout pertinent pour ta propre satisfaction. Arrête de suivre les profils qui te font te sentir mal et concentre-toi sur toi-même. Qu'est-ce qui fait ta vie ? De quoi es-tu reconnaissant·e ? Tu t'en rendras probablement compte : ta vie n'est pas si mal…

Conseil : Un journal de gratitude t'aide à voir ta vie de manière plus positive.

7. Renforcer l'amour pour ton corps

Souvent, notre corps et notre apparence sont la cause d'un manque d'amour de soi. Les idéaux de beauté ancrés dans la société peuvent nous mettre une sacrée pression. Pourtant, notre corps nous permet de goûter, de sentir, de danser et d'explorer le monde !

Ce que tu peux faire pour apprendre à aimer davantage ton corps :

  • Fais le tri sur tes réseaux sociaux : Est-ce que tu suis des personnes qui te font te sentir mal dans ta peau - par exemple parce que tu te compares à elles ? Il vaut mieux ne plus suivre ces profils.
  • Cherche de nouvelles sources d'inspiration : Quelles sont les personnes que tu admires, que tu apprécies et qui ont le même type de corps que toi ? Qui te montre que ce que tu considères comme un défaut n'en est pas un ? Cherche et suis des personnes qui t'inspirent et te font te sentir bien au lieu de te tirer vers le bas.
  • Travaille avec des affirmations positives : Celles-ci peuvent t'aider à développer ta confiance en toi et à consolider la pensée positive. Tu peux formuler des affirmations positives ciblées sur ton corps - et ainsi renforcer ton amour à son égard.

8. Ne pas croire tout ce que tu penses

Ton cerveau est constamment occupé à traiter des informations et à les assembler en pensées significatives. C'est son travail. Pourtant, toutes ces pensées ne reflètent pas la réalité. Les croyances négatives, qui remontent souvent à l'enfance, en sont un bon exemple. Par exemple : « Je ne mérite pas d’être aimé·e » ou « Je ne suis pas assez bien ».

Écoute tes pensées et découvre les croyances qui font obstacle à ton amour de toi. Examine-les ensuite à la loupe : Est-ce vraiment ce que tu penses ? N'y a-t-il pas aussi des faits qui disent le contraire ? Si tu veux changer tes croyances, les affirmations positives peuvent t'aider.

Un autre outil : Donne un nom à ton critique intérieur. La « Doris démotivante » en toi se fait encore entendre ? Parle avec elle. Dis-lui que tu l'as entendue, mais qu'elle a malheureusement tort. Tu mets ainsi de la distance entre toi et tes pensées négatives et tu fais en sorte qu'elles ne te rabaissent pas.

9. S'aimer soi-même, c'est pardonner

Un amour de soi fort se manifeste aussi par le fait que tu es capable de te pardonner - et de ne pas t'en vouloir inutilement. Nous faisons toutes et tous des erreurs, nous nous retrouvons dans des situations embarrassantes ou disons quelque chose de déplacé. C'est la vie.

Ne t'excuse donc pas uniquement auprès des personnes que tu as blessées, n'oublie pas de te pardonner aussi à toi-même.

Tu ne peux plus rien changer à la situation et peut-être que tu peux même rire des moments embarrassants. Ne sois pas trop dur·e avec toi-même.

10. Penser à un rituel quotidien d'amour de soi

S'aimer soi-même demande de la pratique et une routine. Pour t'y tenir, il est utile d'intégrer des rituels réguliers. Par exemple :

  • Prends chaque matin ou chaque soir 20 minutes pour te sentir bien : lire, marcher, méditer, t'asseoir sur le balcon avec un café et ton petit déjeuner préféré - peu importe ce qui te procure un sentiment agréable, fais-en un élément fixe de ta journée. Les autres rendez-vous passent au second plan. Conseil : Dans l'app WW, tu trouveras toute une série de méditations et d'exercices de pleine conscience que tu peux intégrer à ta routine.
  • Commence un carnet d'amour de soi dans lequel tu inscris tes succès quotidiens et les choses pour lesquelles tu es reconnaissant·e. Tu peux également y noter tes croyances négatives et positives.

L'amour de soi est-il égoïste ?

Peut-être que, pour toi, le mot amour de soi évoque des associations négatives. Après tout, l'expression « s'aimer soi-même » n'a pas non plus une connotation très positive. Mais l’amour de soi ne signifie en aucun cas être exagérément égoïste, ignorer les besoins des autres et traverser la vie sans se soucier des conséquences.

Pense à l'amour de soi comme au respect de soi-même.

Pas de dénigrement intérieur, pas de déformation - celui ou celle qui s'aime est son/sa propre meilleur·e ami·e. Et tu n'es pas le/la seul·e à en profiter : une personne qui s'aime elle-même traite en général mieux les autres.

Si, par exemple, tu te défends dans tes amitiés et que tu communiques clairement ce qui est important pour toi, cela renforce tes liens. Tu montres aux autres qui tu es - et c'est la base de relations saines et réussies. De plus, si tu t'occupes de ton propre bien-être et de ta santé, tu auras plus de force pour être présent·e pour les autres.

Un autre exemple : Imagine que tu as postulé pour le job de tes rêves, mais que tu n'as pas été retenu·e. Bien sûr, tu es déçu·e et en colère de prime abord. Mais ton amour de toi t'aide à surmonter cette épreuve et t'encourage à saisir de nouvelles opportunités. Tu reconnais tes sentiments négatifs et tu es un·e bon·ne ami·e pour toi-même. Tu ne passes pas tes frustrations sur les autres, tu ne deviens pas jaloux/jalouse ou tu ne dois pas rabaisser les autres pour te sentir mieux.

En résumé, si l'on est bon envers soi-même, on l'est généralement aussi envers les autres. C’est tout sauf égoïste, non ?