Apprenez à connaître l’ail

Ingrédient largement utilisé en cuisine, ce bulbe savoureux est plus complexe qu’il n’y paraît. Apprenez à connaître l’ail et découvrez quelques recettes de WW à base d’ail.

L’ail est un aliment indispensable dans de nombreuses cuisines du monde entier pour une foule de bonnes raisons. Son odeur et son goût délicieux peuvent donner de la profondeur et de la saveur aux plats comme aucun autre ingrédient ne peut le faire. L’ail est toutefois plus complexe qu’il n’y paraît. Apprenez à connaître l’ail et tous ses bienfaits nutritionnels!

Un peu d’histoire

L’ail appartient à la famille des Allium, un proche parent de l’oignon, de la ciboulette, du poireau et de l’échalote. Les archives montrent que l’ail est utilisé à la fois dans la cuisine et à des fins médicinales depuis des milliers d’années. En fait, l’ancien médecin grec Hippocrate, souvent appelé « le père de la médecine moderne », prescrivait de l’ail pour traiter un vaste éventail de problèmes. On sait également que l’ail était donné à certains des premiers athlètes olympiques pour « améliorer leurs performances ».

Petit mais puissant!

Non seulement l’ail est délicieux, mais il est également nutritif et ne contient pas beaucoup de calories. Une gousse d’ail de 3 g ne représente qu’environ 4,5 calories, 0,2 gramme de protéines et 1 g de glucides et constitue un aliment ZéroPoint dans les trois plans du programme monWW+. La même portion d’ail contient également jusqu’à 2 % de votre valeur quotidienne de manganèse et de vitamine B6, 1 % de votre valeur quotidienne de sélénium et de vitamine C. L’ail contient également des traces d’une foule d’autres nutriments importants comme les fibres, le fer et le calcium! Vous serez donc heureux de savoir que lorsque vous dégustez un repas avec de l’ail, vous consommez également des nutriments essentiels.

En plus d’éloigner les vilains vampires, l’ail est connu pour avoir des effets assez incroyables sur le corps humain.

Combat des maladies comme le rhume :

La prise de suppléments d’ail et la consommation d’ail ont longtemps été considérées comme un moyen de réduire la fréquence, la gravité et la durée du rhume. Cela est dû au fait que l’ail contient un composé appelé alliine qui, lorsqu’il est consommé, se transforme en allicine. L’allicine contient du soufre et c’est ce qui donne à l’ail son odeur et son goût distincts. Les composés soufrés de l’allicine sont censés renforcer la capacité de nos globules blancs de lutter contre la maladie.

Les nombreuses études qui ont été menées pour prouver ces affirmations ont donné des résultats intéressants, mais mitigés. Une vaste étude de 12 semaines a révélé que la prise quotidienne d’un supplément d’ail réduisait le nombre de rhumes de 63 % par rapport au groupe ayant reçu un placebo. Une autre étude a révélé que les rhumes étaient 61 % plus courts lorsqu’on prenait 2,56 grammes d’extrait d’ail vieilli par jour.

Bien qu’il semble que l’ail ait une incidence sur le rhume en général, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour réellement comprendre son effet sur la durée, la gravité et la fréquence du rhume.

Réduit la pression sanguine et améliore le taux de cholestérol :

Depuis 1975, plus de 46 études humaines ont été réalisées sur les effets de l’ail sur le système cardiovasculaire. Plusieurs de ces études appuient les allégations selon lesquelles l’ail peut réduire la pression artérielle chez les personnes hypertendues et abaisser le taux de cholestérol LDL.

Dans une petite étude, 23 personnes ont pris des suppléments d’extrait d’ail pendant quatre mois. Ces 23 participants présentaient tous un taux de cholestérol élevé et 13 d’entre eux souffraient également d’hypertension. Cette étude a conclu que les suppléments d’extrait d’ail réduisaient le taux de cholestérol et la pression sanguine chez les patients souffrant d’hypertension.

Bien que cette étude fût de petite envergure, plusieurs autres études scientifiques soutiennent l’hypothèse que l’ail peut avoir des effets importants sur le système cardiovasculaire. Cela dit, il reste encore du travail à faire pour déterminer l’utilisation appropriée de l’ail, la durée de ses effets et ses interactions potentielles avec d’autres médicaments.

Il est important de noter que si vous souffrez de problèmes cardiovasculaires, si vous avez un trouble de la coagulation ou prenez des médicaments anticoagulants, parlez à votre médecin avant d’augmenter votre consommation d’ail.

Autres affirmations en matière de santé concernant l’ail :

Il existe des dizaines d’autres affirmations et études sur les bienfaits de l’ail et de ses produits, et nous vous encourageons à les étudier par vous-même si vous êtes intéressé :

De l’ail à profusion! Découvrez ces recettes axées sur l’ail.

Si toute cette discussion sur l’ail vous a mis l’eau à la bouche, alors vous êtes au bon endroit! L’ail est un ingrédient essentiel dans les plats du monde entier et nous avons dressé une liste de nos recettes à l’ail préférées chez WW.