Témoignages

Nils, 33 ans

« Une bonne alimentation, c’est une bonne gestion du diabète. »
Publié 15 août 2022

Nils s’est vu diagnostiquer un diabète de type 1 dès l’enfance. Il a appris à gérer la maladie. Puis un changement de travail, le stress et le manque de temps qui en ont résulté l’ont amené à faire moins attention à son alimentation, à prendre un peu de poids et à voir aussi son taux de glycémie fluctuer. Avec WeightWatchers, il a trouvé la motivation pour se préoccuper à nouveau davantage de son propre bien-être.

Quand j’avais 6 ans, j’avais souvent de violents maux de ventre, j’étais fatigué et sans énergie, j’avais soif en permanence. Peu de temps après, le diagnostic tombait : diabète de type 1. Pour moi et ma famille, ce fut d’abord un choc. À partir de là, l’alimentation a joué un rôle particulier dans ma vie. J’ai également dû m’habituer à la mesure constante de la glycémie et aux injections d’insuline.

Aujourd’hui, je maîtrise très bien le diabète, ce qui signifie que mon taux de glycémie à long terme correspond presque à la valeur normale.

Nils lächelt in die Kamera

Un nouveau travail et un nouveau stress

Il y a un peu moins de deux ans, j’ai changé de travail : une tâche exigeante qui a nécessité beaucoup d’efforts et aussi du stress. Ce que je mangeais, quand et comment, passait au second plan et je manquais parfois de motivation pour faire du sport. J’ai pris un peu de poids, les taux de glycémie n’étaient plus aussi stables et je ne me sentais plus aussi en forme que d’habitude.

Les meilleurs conseils et stratégies pour un meilleur bien-être directement dans ta boîte aux lettres !

Inscris-toi maintenant à la newsletter et reçois régulièrement des recettes pour des conseils d’alimentation, des idées d’exercice, des offres et plus encore.

Retour à une alimentation saine avec WeightWatchers

Mon amie m’a donné l’idée d’essayer WeightWatchers. Dans un premier temps, j’ai surtout profité de l’énorme choix de recettes dans l’app WW. J’aime vraiment cuisiner, mais je n’avais pas envie de me demander ce que j’allais mettre dans mon assiette pour me faire plaisir. Dans l’app, j’ai trouvé beaucoup d’inspiration et j’ai découvert de nouvelles choses.

Par exemple, je n’avais jamais vraiment pensé aux légumineuses. Aujourd’hui, on peut volontiers opter pour une salade de lentilles ou un curry aux pois chiches – les légumineuses sont particulièrement riches en fibres, rassasient et ne font monter que lentement le taux de glycémie.

Nils stößt mit Freunden am Tisch an

De nouveau en mouvement

Je me suis aussi remis au sport. Je joue régulièrement au tennis, je fais du jogging de temps en temps et je vais au travail à vélo. Cela me coûte parfois le matin, mais je constate que je commence la journée en étant nettement plus en forme et plus éveillé et, en outre, le fait que l’on puisse « gagner » des points supplémentaires en faisant du sport me motive.

En plus du sport, je compense mon stress en faisant de la randonnée, en me détendant dans un sauna ou en passant une soirée agréable sur le canapé.

Nils spielt Tennis

Reprendre le contrôle de sa glycémie

Je suis maintenant à nouveau sur une bonne voie, et le programme WeightWatchers m’a aidé. Des petits conseils sur ce que je dois faire au quotidien en matière d’alimentation en cas de diabète et l’exercice physique m’ont permis de contrôler ma glycémie et de me sentir en forme et bien dans ma peau. Une bonne alimentation, c’est une bonne gestion du diabète.

C’est pourquoi, je peux dire que le programme WW m’apporte surtout de la sérénité.

Je dois moins penser à l’alimentation grâce à l’app, car elle m’aide à planifier, à avoir une vue d’ensemble et à trouver l’inspiration ; elle me propose un choix plus sain, mais néanmoins délicieux. Il est clair qu’il y aura toujours des défis à relever et que mon diabète ne disparaîtra pas, mais je sais ce que je peux faire moi-même pour le gérer au mieux.