Témoignages

Nadine A., -25 kg

Nadine, 35 ans, -25 kg

*Avec WW, tu peux perdre jusqu’à 1 kg par semaine. Les résultats de la perte de poids peuvent varier d’une personne à l’autre et ne peuvent pas être garantis.

« Je suis mon meilleur ami. »

Nadine en est persuadée : « Il y beaucoup de choses qu’on ne peut pas influencer mais c’est moi qui définis ma façon de gérer les choses. »

Elle veut perdre du poids pour elle-même, pas pour les autres. Parce qu’elle en vaut la peine et parce que, en tant que maman en bonne santé, elle veut aussi donner à ses trois enfants (3, 7 et 9 ans) un mode de vie sain. Son histoire avec WW a commencé en avril 2018, lors d’une consultation chez le médecin.

Lors d’une visite de contrôle, le sujet de son poids a été abordé. Après deux grossesses, son corps avait changé. « Même mon médecin pensait qu’il était temps que je m’attaque aux kilos superflus et que je me remette en forme », se rappelle Nadine. Le fait qu’il ait alors saisi son ventre à deux mains l’effraie encore aujourd’hui. Elle lui a cependant pardonné car c’est lui qui lui avait à l’époque recommandé WW.

Une maman de trois enfants dans un amphi

Son vrai déclic est venu plus tard. Certes, Nadine avait entre-temps déjà commencé le programme. Alors qu’un troisième enfant s’annonçait en parallèle de ses études de « gestion sociale et de la santé », il lui est devenu de plus en plus difficile de concilier ses études et une alimentation saine. Tout était alors question de planification.

« Par chance, nous avons eu notre bébé pendant les vacances semestrielles », raconte Nadine en riant. Quatre semaines avant la naissance, elle passait son dernier partiel, cinq semaines après, elle était à nouveau assise dans l'amphi avec un bébé en poussette. De quoi mettre les nerfs à vifs, naturellement.

« À cause des enfants, je devais étudier la nuit et j‘avais besoin d’énergie. Le midi, après les cours, j’allais souvent au restaurant chinois et je me servais allégrement au buffet. » À la maison, le chocolat était son compagnon de bureau. Et les pizzas et autres kebabs trouvaient aussi leur place à table, même après 21h30.

Déclic lors d’une promenade

C’est lors d’une longue balade avec les enfants qu’elle a pris conscience de la situation. « En marchant, mes cuisses ont frotté l’une contre l’autre et cela a même provoqué des irritations », raconte Nadine. « J’ai alors tout de suite voulu que ça change. »

Le 27 mars 2019, elle rendait son mémoire de fin d’études. Sa vie était dans une phase de transition : avec ses 83 kilos, elle redémarrait à nouveau correctement le plan WW bleu en ligne. « J’ai recommencé à noter les aliments et les repas, je me suis mise à cuisiner des aliments frais pour le dîner et je m’y suis tenue, même lorsque je n’étais pas motivée. »

Elle a réduit le sucre d’une manière générale et est passée au chocolat noir à haute teneur en cacao, dont elle ne prend maintenant plus que quelques morceaux au lieu de la tablette entière. À la place de la réglisse traditionnelle, elle privilégie aujourd’hui la réglisse à la stévia. « Il existe une alternative pour tout, on doit juste la connaitre », se réjouit Nadine en pensant aux conseils de WW.

Au début, elle cuisinait beaucoup en suivant les recettes de l’app : le « curry de poulet aux lentilles » et les « escalopes hawaïennes » par exemple. Aujourd’hui, elle connait les points dont elle dispose dans le plan bleu sur le bout des doigts et ne note qu’approximativement ce qu’elle prépare : du saumon avec des légumes et une sauce légère ou une salade composée par exemple.

Le midi avec les enfants, elle mange souvent chaud. Le soir, elle se contente la plupart du temps d’un séré maigre et d’une pomme ou d’un pain croquant suédois

Toujours en mouvement

Avec le temps, l’activité a fait son chemin dans la vie de Nadine. La voiture reste de plus en plus souvent au garage, elle prend son vélo ou va se promener avec des amis. Le soir, elle enfourche son Crosstrainer, une étape en entraînant une autre.

« À chaque fois que je remarquais que quelque chose fonctionnait bien, j’enfonçais encore un peu plus le clou », dit-elle pour expliquer sa démarche. « Et même si ce n’était qu’une demi-heure de marche avec les enfants… à un moment donné, j’ai ressenti ce besoin de bouger. »

Une montre de fitness a fait le reste. Nadine a commencé à compter ses pas quotidiens. « La montre me permet d’attirer mon attention lorsqu'il m’arrive de ne pas être active. Alors je fais un petit tour de plus, un peu d’air frais fait toujours du bien. »

En paix avec soi-même

Avec sa démarche positive, les kilos ont fondu. « Aujourd’hui, la balance affiche 58 kilos, c’est mon poids de forme », raconte-t-elle.

Grâce à WW, elle a appris à s’accepter telle qu’elle est : « Même mes points faibles font partie de moi. Ce qui compte, c’est l’attitude intérieure et la satisfaction », dit-elle. Aujourd’hui, Nadine est en paix avec elle-même. 2 ou 3 kilos de plus n'ont plus aucune importance.

Le partenaire, les amis … c’est un bonus formidable. Elle se considère cependant comme seule responsable de son bonheur personnel. « C’est pourquoi je m’accorde parfois une petit plaisir toute seule et je vais par exemple au restaurant sans être accompagnée. »

Elle partage également son expérience sur Instagram, grâce au compte « frangipani2.0 », et avec la communauté WW, sous le pseudo « SUNSHINE906090 ». Plus de 5 500 followers se réjouissent de ses conseils, lui posent des questions et prennent exemple sur son optimisme.

Et maintenant, un nouveau départ professionnel

Nadine ne se voit pas exercer le métier d’influenceuse comme activité principale. Elle préfèrerait trouver le plus rapidement possible, dans son domaine de la gestion de la santé, un travail qui soit compatible avec sa vie de famille. Son futur employeur devrait être content :s’il y a quelqu’un capable de tirer le maximum d’une tâche, c’est bien Nadine.

Les conseils de Nadine :

  1. Rester décontracté ! Selon elle, les tensions n'apportent absolument rien pour perdre du poids. Elle a préféré progresser étape par étape et a trouvé de nouvelles manières d’apporter du plaisir dans sa vie.
  2. Accepter ses points faibles. Nadine pense que personne n’a besoin d’être parfait et que la vie laisse parfois des traces. C’est pourquoi elle se concentre surtout sur les côtés positifs.
  3. Considérer que l’on est important. « Les autres, c’est bien mais la satisfaction commence par moi », Nadine en est persuadée. S’accorder parfois un moment agréable, seule, fait partie de sa recette pour réussir.