Photo de Nid de Pâques gourmand aux fruits rouges prise par WW

Nid de Pâques gourmand aux fruits rouges

7
6
6
Valeur SmartPoints par portion
Temps total
1 uur 10 min
Temps pour apprêter les aliments
45 min
Temps de préparation/cuisson
25 min
Portions
8
Niveau de difficulté
Facile

Ingrédients

Farine

150 g

Levure chimique

½ sachet(s)

Sirop d'agave

1 cuillère(s)

Oeuf

5 pièce(s)

Blanc d'oeuf

1 pièce(s)

Citron

1 moyen(s), le zeste

Chocolat, blanc

50 g

Fromage blanc, demi-gras, nature

125 g

Dr. Oetker Les aides à la pâtisserie Klop-fix

1 sachet(s)

Amandes effilées

35 g

Bofrost Mélange de fruits rouges

150 g

Oeuf de Pâques, chocolat au lait

15 g, confiserie dragéifiés

Instructions

  1. Préchauffer le four à 180 °C (th. 6). Verser la farine, la levure et le sirop d’agave dans un saladier. Séparer les blancs des jaunes d’oeufs. Mélanger les jaunes dans le saladier et montez 5 blancs en neige ferme. Associer les deux pâtes ensemble délicatement. Ajouter le zeste de citron. Verser dans un moule à kouglof flexible. Enfourner 25 min.
  2. Placer une plaque recouverte de papier sulfurisé au congélateur. Remplir une poche à douille équipée d’un embout fin et droit avec du chocolat préalablement fondu au bain-marie puis tiédi. Sortir la plaque du congélateur, former un long filament de chocolat, en faisant des allers-retours. Laisser figer quelques secondes. Soulever un côté avec une spatule et tourner pour réaliser un nid du diamètre du fond du moule. Réserver au frais.
  3. Placer 100 g de fromage blanc, le fix chantilly et le blanc d’oeuf dans un saladier. Monter en neige ferme. Couper le gâteau refroidi en deux dans l’épaisseur. Garnir la moitié inférieure de fromage blanc monté. Replacer l’autre moitié dessus. Napper le tour du gâteau du reste de fromage blanc. Coller les amandes effilées.
  4. Déposer le « nid » de chocolat sur le dessus du moelleux avec la spatule. Surmonter en alternant fruits rouges et oeufs de Pâques. Garnir également le centre du gâteau. Réserver au frais avant de servir.

Notes

Pourquoi pas ? Saupoudrez votre dessert d’un nuage de sucre impalpable (à comptabiliser).