Mieux manger

Bien évaluer les portions

Face aux aliments ayant une valeur SmartPoints®, la quantité est aussi importante que la qualité !

Quelles quantités consommez-vous ?

La bonne nouvelle, c'est que tous les ingrédients repris dans la liste des aliments à ZeroPoint ne doivent plus être pesés, mesurés, décomptés, ni enregistrés. Mais si l'aliment a une valeur SmartPoints déterminée, vous devez être capable d'en définir la quantité, afin de pouvoir la noter dans votre journal de bord. Cette opération est importante, car elle contribue à la perte de poids. Bien, mais que faire lorsqu'on n'est pas à la maison ? Pas facile d'évaluer correctement les quantités de tous les aliments. D'où l'utilité de nos trucs et astuces.

Méthode pratique pour mesurer les portions en déplacement :

  • Pour des fruits ou des pâtes, le volume d'un poing représente environ 100 g.
  • Pour du fromage, le volume complet du pouce équivaut à environ 30 g.
  • La paume de la main sans les doigts représente un volume équivalent à environ 120 g de viande, poisson ou volaille.
  • Une poignée de pop-corn tenant dans une main vaut quelque 10 g.
  • Le volume de la dernière phalange de l'index représente approximativement 1 cuillère à café de confiture, beurre, sucre ou huile végétale.

D'autres trucs

  • Servez-vous une portion alimentaire, mais éloignez le reste des plats de votre vue. Vous pourrez toujours vous resservir, mais c'est plus tentant si on peut le faire sans réfléchir.
  • Servez-vous d'une petite assiette.
  • Conservez le casse-croûte dans une boîte à tartines ou un récipient en plastique.
  • Achetez si possible des aliments emballés séparément, par exemple une barquette de glace pour une personne plutôt qu'un ravier familial. C'est plus cher, mais meilleur pour la santé.

À méditer

Pour une enquête, des clients d'un cinéma ont reçu une même quantité de pop-corn dans des raviers de tailles différentes. Ceux qui avaient le plus grand ravier en ont consommé 44 % de plus.*

 

* Young LR, Nestle M. The contribution of expanding portion sizes to the US obesity epidemic. Am J Public Health 2002;92:246-249.  Nielsen SJ, Popkin BM. Patterns and trends in food portion sizes, 1977-1998. JAMA 2003;289:450-453.