5 faits à savoir à propos du sucre

1. Nous mangeons beaucoup trop de sucre !

Nous aimons le sucré, à telle point que nous dépassons l’apport recommandé. Selon les experts, notamment la Société Suisse de nutrition (SSN), le sucre ne doit pas représenter plus de 10 % de l’apport énergétique total. Cela revient donc, pour un apport journalier de 2 000 kcal à 50 g de sucre par jour. Actuellement, nous mangeons environ 98 g par jour ! Problème : trop de sucre peut être mauvais pour la santé et entraîner surpoids, obésité, maladies cardiovasculaires, diabète et caries dentaires..

2. L’attrait pour le sucré est inné

Le goût pour le sucre est dans la nature humaine. Le lait maternel est lui-même sucré et nos ancêtres savaient déjà que les aliments sucrés étaient sans danger. En effet, presque aucun aliment présent dans la nature n’est sucré et toxique à la fois. De plus, les aliments sucrés sont souvent riches en énergie, un avantage essentiel à la survie à une époque où la nourriture était rare.

Fakten über Zucker zusammengefasst

3. Le sucre porte de nombreux noms

En regardant les valeurs nutritionnelles, tu te demandes pourquoi un aliment contient autant de sucre alors qu’il ne figure pas dans la liste des ingrédients ? C’est normal : le sucre a de nombreuses dénominations ! En voici quelques-unes : lactose, fructose, malt, sirop de fruits, miel, sirop de sucre inverti, sirop de dattes, sirop de glucose, sirop de sucre liquide inverti, sirop de riz, maltose, glucose, sirop de betterave, isomaltose, saccharose, dextrose… En règle générale, tout ce qui se termine par « ose » et tous les sirops sont du sucre !

Bon à savoir : Le sucre ne se trouve pas que dans les aliments sucrés

Salade de chou, pizza, charcuterie ou soupe de tomates… L’industrie alimentaire utilise le sucre dans de nombreux aliments pour rendre les produits savoureux et les conserver plus longtemps. Mieux vaut donc inspecter l’étiquette de chaque produit !

4. Le miel et Cie. ne sont pas plus sains !

Le miel est utilisé comme remède de grand-mère contre les maux de gorge, la toux et la fièvre depuis des milliers d’années. Mais il ne satisfait pas toutes les attentes. En effet, il ne contient que d’infimes quantités de vitamines et de minéraux. Même le nougat ou le massepain contient bien plus de nutriments. D’après les nutritionnistes, le miel ne vaut donc pas mieux que le sucre, car il contient presque autant de calories. Cela s’applique également à d’autres substituts du sucre comme le sirop d’érable ou le sirop d’agave..

5. Le sucre active le système de récompense...

Lorsque nous mangeons quelque chose de sucré, le système de récompense de notre cerveau s’active. Et comme nous avons besoin d’être récompensé·e·s pour nous sentir bien, nous recommençons.