Cinq faits saillants sur les gras sains et les mauvais gras

Tout ce que vous devez savoir en un coup d’œil.

Les gras sont un élément essentiel d’une alimentation saine, mais le type de gras que vous consommez a son importance : certains sont meilleurs pour la santé que d’autres.

Vous n’êtes pas certain de connaître les différences? Voici ce que vous devez savoir sur les gras et sur les meilleures sources de gras sains.

1. Les gras insaturés sont bénéfiques pour la santé.

Ils contribuent à former les éléments constitutifs de notre cerveau et de nos nerfs, fournissent des vitamines essentielles et favorisent la santé cardiaque.

2. Il y a deux types de gras insaturés : les gras mono-insaturés et les gras polyinsaturés.

Les gras mono-insaturés se trouvent dans des aliments comme les avocats, les amandes, les pacanes, le beurre d’arachide, l’huile de canola, l’huile d’olive et l’huile de tournesol. Les gras polyinsaturés comprennent les acides gras oméga-3 et oméga-6, que l’on trouve dans le saumon, la truite, les noix de Grenoble, les graines de tournesol, l’huile de lin et les graines de lin.

3. Il n’y a aucun problème à consommer des gras saturés, pourvu que ce soit fait avec modération.

Votre corps n’a pas besoin de gras saturés, mais vous pouvez quand même en consommer en petites quantités tout en ayant une alimentation saine. On les trouve dans des aliments comme le bœuf, le porc, le fromage, le lait entier, le beurre, la crème, les pâtisseries, l’huile de noix de coco et l’huile de palme.

4. L’idéal, c’est de limiter la consommation de gras trans.

Les gras trans, qui comprennent les huiles hydrogénées et partiellement hydrogénées, sont connus pour augmenter les taux de mauvais cholestérol LDL et diminuer les taux de bon cholestérol HDL. On les trouve souvent dans certaines marques de gâteaux, de glaçages, de maïs à éclater au micro-ondes et de craquelins, ainsi que dans les mets de restauration rapide qui sont cuisinés dans de l’huile végétale hydrogénée.

5. Une alimentation à faible teneur en lipides et en glucides peut entraîner une perte de poids.

Une étude sur la perte de poids a révélé que les participants ont perdu environ le même poids en suivant les deux types de régimes alimentaires. (La clé : ils ont tous consommé davantage d’aliments complets et de légumes, et moins de sucre et de grains raffinés qu’auparavant.) Il a été démontré que consommer moins de calories – ou de respecter son budget – permet de perdre du poids. Apporter des changements durables à son mode de vie et à ses comportements est un élément essentiel pour perdre du poids et ne pas le reprendre.