Un excédent musculaire par le sport est-il possible ?

Ancienne star du tennis belge, Sabine Appelmans est aussi une oratrice exaltante qui motive les gens à donner le meilleur d'eux-mêmes, tant au niveau physique que mental. Elle nous explique qu'il ne faut pas craindre d'être trop musclé(e) à cause du sport.

J'ai déjà entendu certaines dames craindre de devenir trop musclées à cause d'une pratique sportive régulière, et en particulier de nombreux exercices de muscu. À cela, j'ai deux observations.

La première, c'est que le développement musculaire est en grande partie déterminé par les gènes. Cela signifie que vous êtes déjà prédestiné à développer des muscles plus facilement à certains endroits du corps qu'à d'autres. Ainsi, certaines personnes demeurent relativement fluettes malgré d'intensifs exercices de musculation et de force, alors que les muscles d'autres gonflent directement et de façon visible. Eh bien, merci les gènes !

Deuxièmement, pourquoi les femmes devraient-elles craindre d'être trop musclées ? Rien ne leur interdit de l'être, mais comme la composition hormonale féminine ne les prédestine pas à cela, elles ne doivent pas s'attendre à développer un corps de bodybuildeur, sauf en s'adonnant à des entraînements de musculation intenses et physiquement très éprouvants, et en adaptant leur alimentation. Dès lors, vous n'avez rien à craindre avec quelques exercices ordinaires de musculation. Vous pouvez en outre les alterner avec des exercices de cardio, de la natation ou du yoga. Ainsi, vous exercez différentes sortes de muscles et gagnez à la fois en force, en condition physique et en souplesse.