Souriez

L’importance d’un bon état d’esprit !

Nous en sommes persuadés : ce qui se passe dans la tête importe autant que ce qu'il y a dans l'assiette. Quel que soit votre objectif – que vous vouliez perdre du poids, manger plus sainement ou faire plus d'activité physique, l'état d'esprit est le meilleur allié pour commencer. À l'Atelier WW, nous vous aidons à penser autrement. Car si vous apprenez à relever des défis, à voir des opportunités dans les échecs et à croire que le changement est possible, vous pourrez rester concentré sur vos objectifs. Mettez-vous en action pour engranger des succès ! Voici quelques astuces afin d’adopter un état d’esprit positif.

Voyez ce que font d’autres Membres WW

Chaque jour, des dizaines de Membres WW publient sur Connect des conseils, des recettes, des vidéos, des avis souvent utiles ou amusants. Connect est notre Communauté WW dans l'appli WW. Consultez-la vite, car cela peut vraiment changer votre état d’esprit et votre manière de voir les choses !

Voir la vie autrement

En Atelier WW, nous vous aidons chaque semaine à voir la vie autrement. Pourquoi ? Pour parvenir à relever des défis et envisager les échecs comme des opportunités. Ce sont des attitudes essentielles pour la perte de poids.1,2 Voici déjà quelques conseils pour vous y aider :

  1. Réexercer le cerveau
    D'après les recherches, se montrer compatissant envers soi-même lorsque tout ne se déroule pas comme prévu (nous ne sommes que des êtres humains) peut s'avérer utile pour se remettre en selle, manger mieux et bouger plus.3, 4, 5
    ÉTAPE 1 - Imaginez qu'un(e) ami(e) proche n'aille pas bien. Qu'allez-vous lui dire ?
    ÉTAPE 2 - Réfléchissez maintenant à un moment où vous vous êtes senti très mal. Que vous êtes-vous dit ?
    ÉTAPE 3 - Y a-t-il une différence ? Pourquoi ? Qu'est-ce qui pourrait changer si vous vous traitiez comme vous le faites d'un(e) ami(e) ?
  2. Se concentrer sur ce que le corps peut faire…
    ... et pas sur son apparence. D'après les études, penser à son corps différemment aide à perdre du poids.6
    ÉTAPE 1 - Soyez conscient de votre regard critique sur une partie déterminée de votre corps (par exemple les bras, trop flasques ou trop épais).
    ÉTAPE 2 - Songez à tout ce que fait cette partie de votre corps pour vous. Pour l'exemple des bras : ils peuvent cajoler, lever des objets, faire un effort musculaire.
    ÉTAPE 3 - Efforcez-vous de ne pas critiquer votre corps, mais de le complimenter. Prenez le temps de l'apprécier : « Mes bras sont importants, car ils me permettent d'embrasser mes enfants. »

 

Sources

1. Neff KD & Dahm KA. Self-compassion: what it is, what is does, and how it relates to mindfulness (pp.121-140) in M. Robinson, B. Meier & B. Ostrafin (Eds.) Mindfulness and Self-Regulation. New York: Springer 2014.
2. Neff KD. Self-compassion: an alternative conceptualization of a healthy attitude toward oneself. Self and Identity 2003;2:85-102.
3. Sirois FM, et al. Self-compassion, stress, and coping in the context of chronic illness. Self and Identity 2015;14(3):334-347.
4. Terry ML, et al. Self-compassionate reactions to health threats. Personality and Social Psychology Bulletin 2013;39(7):911-926.
5. Neff KD. Self-compassion: an alternative conceptualization of a healthy attitude toward oneself. Self and Identity 2003;2:85-102.
6. Teixeira PT, et al. Successful behavior change in obesity interventions in adults: a systematic review of self-regulation mediators. BMC Medicine, 2015; 13.