Faire du sport avec les enfants

Pour faire bouger toute la famille au quotidien

Comme on le dit en éducation sportive, les enfants ne sont pas de petits adultes. Cela signifie que le niveau de développement physique, social et cognitif doit être pris en compte lors d’un entraînement sportif. Les enfants ont aussi des raisons totalement différentes de bouger. Ils ne font que peu de cas des aspects tels que la santé ou l’évacuation du stress. Ce qu’il leur faut, c’est s’amuser ! Et de préférence avec d’autres enfants. Mais les activités sportives peuvent également être très amusantes avec leurs parents. Voici comment intégrer quelques activités malgré la frénésie du quotidien.

À quoi faut-il faire attention lorsqu’on fait du sport avec les enfants ?

Il est important de mettre tes propres ambitions de côté et de privilégier le plaisir. Par chance, les enfants n’ont pas besoin de grand-chose pour s’amuser, car ils ont toujours l’envie naturelle de bouger. Et c’est là-dessus qu’il faut jouer. Nous, les adultes, pouvons très bien encourager cela en donnant à nos enfants la liberté dont ils ont besoin pour explorer l’univers de l’activité physique avec curiosité. Et surtout de manière ludique, à leur rythme, parfois rapidement, parfois plus lentement en veillant à varier les activités. À long terme, cela permet de poser de bonnes bases en associant l’activité physique et le sport à des sensations positives.

Quels sont les avantages de faire du sport avec les enfants ?

Un enfant tirera profit de n’importe quelle expérience. Peu lui importe qu’il soit dans un club de sport, qu’il saute sur le canapé ou plonge dans la piscine. Cela développe ses compétences physiques, cognitives et sociales. En bref : le sport le met en forme, développe son intelligence et son esprit d’équipe. En faisant du sport avec ton enfant, tu renforces également les liens familiaux. La psyché de l’enfant s’imprègne littéralement des expériences partagées et les conservera toute sa vie. Par conséquent, mieux vaut miser sur des activités détente de qualité, plutôt que sur la quantité.

Quels sports pour les enfants ?

Le choix d’offres sportives est immense. Dans les villes, nous sommes même submergé·e·s par la variété des offres. Heureusement, il n’existe pas un seul sport pour les enfants. Chaque type de sport a ses avantages. Si l’on tient compte des phases de développement des enfants, voici ce qui peut être recommandé : plus les enfants sont jeunes, plus il est important de se concentrer sur une grande variété d’activités et d’offres afin de développer au maximum leur motricité. Se spécialiser trop jeune dans un sport spécifique est moins intéressant.

Astuce : la gym pour enfants, un grand classique idéal pour les tout-petits

En gym pour enfants, les capacités motrices de base sont parfaitement développées : outre la coordination, la force et la souplesse, l’endurance et la vitesse ne sont pas négligées. Dans le même temps, l’utilisation ludique de caisses, de bancs, etc. chasse la peur des appareils et renforce la confiance en soi.

Les offres généralement proposées sont les cours parent-enfant pour les tout-petits (1-3 ans) et la gymnastique classique pour enfants de 4-6 ans

Idées pour bouger à l’extérieur

Sors et laisse la nature faire le reste. Ruisseaux, arbres, bâtons, barrages de fortune : les petits pourront apprendre l’équilibre, à se cacher, à grimper, à ramper, à sauter et à surmonter les obstacles. Plus l’enfant est jeune, moins il est nécessaire de planifier le type de terrain de jeu. Et si tu décides de participer, tu verras que l’on peut vite transpirer tout en s’amusant.

Si ton enfant est un peu plus âgé, inclus-le dans la planification. Aucune limite de créativité : tu peux par exemple associer une randonnée avec un concours de la plus belle photo de la nature. Ou faire d’une sortie en famille un moment fort, avec une balade à vélo et un délicieux pique-nique. Emporte également un ballon, un frisbee, une corde à sauter, des raquettes de badminton ou un volant de pétéca. Et vous voilà parés pour être deux fois plus actifs ensemble, tout en vous amusant.

Combien de temps un enfant peut-il courir ?

Quand il s’agit d’exercice en plein air, cette question ne pose aucun problème. Cependant, cela n’est pas le cas dans tous les contextes. Chaque enfant est différent (tout comme les adultes, d’ailleurs ☺). La seule différence, c’est que les enfants rechignent davantage à persévérer dans une activité qui ne leur plaît pas. Et la plupart des enfants trouvent le jogging très ennuyeux ! Si ton enfant adore courir, pas de problème. Il s’agit simplement de ne pas trop lui en demander. Les enfants s’arrêtent naturellement lorsqu’ils n’en peuvent plus ou n’en veulent plus. Après quoi, ils commenceront à se plaindre et à reporter leur attention sur n’importe quoi d’autre. Donc si tu choisis de faire du jogging avec ton enfant, autorise-lui quelques pauses et arrêtez-vous quand il en a assez.

Remarque : Profite des pauses de ton enfant pour faire quelques exercices de musculation !

Et le sport à la maison ?

Certes, il existe de nombreux moyens de faire du sport en famille entre quatre murs. Pour ne pas que ton enfant s’ennuie lorsque le temps est maussade, voici quelques idées de sports d’intérieur :

Danser en maintenant un ballon de baudruche dans les airs, sur la musique préférée des enfants et avec 2 ballons par personne. Généralement, les ballons suffisent à amuser les enfants, mais tu peux également essayer ce qui suit :

  • Maintenir les ballons en l’air (juste avec les mains, les pieds, les pouces ou la tête)
  • Danser en maintenant un ballon entre toi et l’enfant au niveau du ventre
  • Même chose dans le dos

10 petits concours en famille : qui pourra...

  • ...s’accroupir le plus bas
  • ...faire le plus de sit-ups
  • ...se contorsionner le plus
  • ...et 7 autres exercices à imaginer ensemble

Parcours santé avec des objets du quotidien (chaises, chaussettes, cartons, etc.) et des appareils de fitness (hula-hoop, cordes, haltères, etc.).

Élastique