Les meilleurs conseils pour les brunchs

Conseils simples pour servir un brunch gastronomique chez soi.

Il y a d’excellentes raisons de prendre le brunch à la maison : vous éviterez les foules, vous ne payerez pas des prix exorbitants pour des œufs à la bénédictine et surtout, vous pourrez siroter un mimosa en pyjama. Puisque le brunch est généralement préparé pour un grand nombre de personnes et servi le matin, sa planification et son exécution pourraient causer un certain désarroi. Après tout, se réveiller à l’aube afin de cuisiner un copieux festin pour un groupe d’amis n’est peut-être pas un moyen agréable de commencer un dimanche matin. Par contre, la bonne nouvelle c’est qu’en planifiant, en procédant à certains préparatifs à l’avance et en ayant recours à des aliments commodes, le brunch peut être un repas étonnement facile à organiser. Et qui sait? Le brunch du week-end pourrait même devenir une tradition chez vous!

Misez sur la commodité

N’hésitez pas à tirer parti d’aliments commodes comme les fruits et légumes précoupés ou les œufs liquides en carton. Vos convives ne remarqueront pas la différence et vous vous donnerez un peu plus de temps pour prendre une douche et vous préparer avant leur arrivée. Vous n’aimez pas cuisiner? Mettez de côté les cuillères à mesurer et faites un tour du côté de votre boulangerie locale pour des gâteries de déjeuner maison (ou presque) comme des bagels, croissants, beignes et muffins. Par ailleurs, plutôt que de préparer les boissons à base de café préférées de chacun, demandez à vos convives d’apporter celle qu’ils préfèrent (et assurez-vous de passer aussi votre commande)!

Préparez, préparez, préparez!

La clé d’un brunch réussi, c’est-à-dire d’un brunch aussi agréable pour vous que pour vos convives, est de faire le plus possible à l’avance. Les quiches et les casseroles aux œufs peuvent être préparées la veille, puis servies à température ambiante le lendemain matin. Le gruau d’avoine épointée peut cuire pendant la nuit dans la mijoteuse, puis être servi avec une panoplie de garnitures différentes. Les œufs peuvent être pochés 24 heures au préalable, refroidis au frigo, puis réchauffés en les submergeant rapidement dans de l’eau qui mijote. Le pain doré ou le pouding au pain cuit au four ont meilleur goût lorsque le pain rassis a pu absorber le liquide aux œufs pendant 12 heures ou plus. Vous n’aurez qu’à le mettre au four environ une heure le matin du brunch.

Donnez le ton du brunch (avant l’arrivée de vos convives)

Dans la mesure du possible, mettez la table pour le brunch la veille. Cette tâche simple peut vraiment atténuer le stress de dernière minute alors que vous ajoutez les touches finales à votre repas. Repassez et placez la nappe et les serviettes en tissu (si vous en utilisez), assignez des places individuelles ou créez un coin buffet et assurez-vous que des verres et ustensiles sont à la disposition de tous. Pour un brin de couleur, ajoutez quelques petits bouquets de fleurs fraîchement coupées. (Les jonquilles, les tulipes et les roses thé sont particulièrement belles.)

Organisez un brunch-partage

Pour soulager une partie de la pression que vous pourriez ressentir, optez pour un brunch-partage. Vous n’aurez alors qu’à coordonner les contributions de chacun. Choisissez des plats de brunch classiques ou un thème précis. Cette approche est des plus amusantes pour les clubs de lecture et les groupes gastronomiques qui se rencontrent régulièrement dans le but de bruncher. Un brunch-partage est aussi une excellente façon de partager le coût du repas. Demandez à une personne d’apporter l’alcool ou faites-en un événement où chacun apporte ce qu’il veut boire. Assurez-vous que tous savent ce qu’ils doivent apporter. Si le menu n’est pas planifié, vous pourriez vous retrouver avec dix plats aux œufs.

Levez votre verre

Vous servez des Bloody Caesar à un grand groupe? Préparez des pichets de ce classique canadien la veille et laissez vos convives se servir durant le brunch. Installez un petit bar à Bloody Caesar avec du sel de céleri et des quartiers de lime pour garnir les rebords des verres, ainsi que des bâtonnets minces de céleri, divers légumes marinés et des sauces extra piquantes. Vous pouvez aussi installer un bar à mimosas à préparer soi-même avec des bouteilles de vin mousseux et du jus d’orange frais (conservés, si possible, dans des seaux à glace) et des tranches de fruits frais en guise de garniture.