5 conseils de notre diététicienne pour des en-cas équilibrés

Vous avez parfois envie d’une petite collation entre deux repas ? Dans ce cas, essayez toujours de varier vos en-cas. Pensez fruits, légumes, produits laitiers maigres, produits céréaliers complets, noix et graines. Il y a suffisamment de choix pour varier toute la semaine. De manière générale, nos repas nous fournissent un apport suffisant en énergie, mais une collation saine peut parfois être utile pour éviter de nous rabattre sur des snacks malsains sous le coup de la faim. Voici quelques conseils et astuces pour des en-cas sains.

1. Les collations peuvent limiter le grignotage.

  • Rien ne vous oblige à prendre une collation, dans la mesure où tout le monde n’en ressent pas le besoin. Le plus important étant d’écouter votre corps.
  • Les collations permettent d’entretenir vos niveaux d’énergie. Si vous avez un petit coup de mou, cela peut indiquer que votre corps réclame un apport d’énergie supplémentaire. Dans ce cas, une collation saine peut constituer la solution !
  • Si vous vous rendez compte que vous avez de plus en plus souvent envie d’une collation, le mieux est de préparer un planning afin d’éviter d’en prendre plus souvent que vous ne l’aviez prévu. La planification empêche la faim de vous tenter.
  • Ignorée, la sensation de faim peut vous conduire à trop manger pendant les repas principaux. Si ce phénomène vous semble familier, mieux vaudra tout de même vous accorder une collation.

2. Pas de produits interdits !

  • Lorsque des produits nous sont accessibles, cela peut accroître encore notre désir d’en manger. C’est pour cette raison que nous n’interdisons pas les gâteaux. En revanche, si vous choisissez de manger un gâteau, faites votre choix de manière intelligente et tenez compte de la règle générale ci-dessous pour choisir un en-cas sain.
  • Règle générale : Les collations contenant beaucoup de SmartPoints®/calories ont pour effet de vous apporter rapidement plus d’énergie que vous n’en utilisez. C’est pourquoi il convient de ne pas exagérer : essayez de ne pas dépasser 100 kcal par collation.

3. Prenez des décisions saines pour vos dents !

o Si des collations trop sucrées affectent votre poids, elles attaquent également l’émail de vos dents. Essayez de ne pas manger plus de 7 fois par jour, afin d’éviter que votre dentition soit exposée trop souvent aux sucres et aux acides contenus dans votre alimentation.

o Ne buvez pas trop entre les repas

  • Bien sûr, l’eau est toujours autorisée, car elle rince la bouche. Ainsi, en plus de ses avantages pour la santé, l’eau aide aussi à entretenir une dentition saine.
  • Si vous buvez du café ou du thé, faites-le de préférence immédiatement après le repas ou la collation, afin d’éviter que vos dents ne soient exposées une nouvelle fois aux acides.

4. Prenez des décisions responsables

  • Optez pour des collations riches en fibres alimentaires et/ou protéines, qui contribueront à vous donner une sensation de satiété. Le corps mettant plus de temps à digérer ces nutriments, vous vous sentirez plus longtemps rassasié(e). De tels produits incluent les fruits frais, les noix non salées, les produits laitiers maigres et les crudités. Un œuf dur peut également constituer une bonne alternative.
  • Pourquoi vaut-il mieux éviter de manger des collations et snacks sucrés comme les sucreries, chocolats, biscuits, cakes, etc. ? Tout d’abord, ces produits apportent trop d’énergie et trop peu de nutriments utiles à notre corps. De plus, les sucres contenus dans ces en-cas étant absorbé très rapidement par le corps, ils vous donnent un boost d’énergie. Malheureusement, ce dernier est de courte durée et peut être vite remplacé par une baisse de la glycémie. Ce coup de mou suscitera un nouveau sentiment de faim et peut même vous rendre irritable et fatigué(e). Par conséquent, à moins de devoir vous adonner à une performance physique intense (sport à haut niveau, par exemple) et avez donc réellement besoin d’un surcroît d’énergie, mieux vaut éviter ces aliments.
  • Les collations riches en fibres alimentaires et en protéines, en revanche, ne provoquent pas de pic de glycémie, contiennent de nombreux nutriments utiles et favorisent en outre la sensation de satiété. C’est pourquoi il s’agit d’un choix plus intelligent.

5. À vous de jouer !

Si vous décidez de vous préparer une collation, prêtez attention aux points suivants :

o Préférez les céréales complètes

  • Farine complète
  • Flocons d’avoine
  • Etc.

o Fruits et légumes

  • Légumes : grillés, cuits, crus
  • Fruits : salade de fruits accompagnée d’un produit laitier, etc .

o Les produits riches en protéines maigres constituent une bonne base pour vos collations comme pour vos repas

  • Noix non salées
  • Blanc de poulet
  • Œuf cuit à l’eau
  • Fromage blanc maigre
  • Yaourt maigre
  • Etc.

o Limitez la quantité de sucre !

  • Vous pouvez par exemple choisir de remplacer la moitié du sucre dans votre pâte à crêpe par de la banane. Ou encore de faire infuser des fruits frais dans de l’eau en alternative à la limonade.
  • Des édulcorants naturels comme la stévia peuvent remplacer le sucre.
  • Bien des gens croient que le miel et le sirop d’agave sont des alternatives saines au sucre. Toutefois, d’un point de vue nutritionnel, ces deux produits sont simplement une autre forme de sucre. À cela près qu’ils sont liquides et non raffinés ; leur processus de fabrication est donc plus naturel. En revanche, pour ce qui est des valeurs nutritionnelles, la différence est minime.

Prêt(e) à faire des choix sains et conscients ?