Témoignages

Claudia, -20 kg

«A 41 ans, je peux à nouveau porter les jeans du temps de mon apprentissage!»

Claudia, 41 ans
Dürnten (ZH)
Avant : 86 kg, après: 66 kg
Perte de poids : 20 kg*

 

Claudia a perdu ses 10 premiers kilos avec le programme en ligne de WW. Elle a par la suite participé aux réunions de Dürnten, dans le canton de Zurich, et a perdu les 10 kilos suivants. Elle porte maintenant la taille 38 et peut renfiler les jeans du temps de son apprentissage! Comment Claudia, mère de 2 enfants et assistante en prophylaxie, a-t-elle réussi? Nous allons en savoir plus à travers son histoire.

 

Certaines histoires commencent ainsi: «J’ai perdu 20 kilos en 20 semaines…». Et pour toi, comment ça s’est passé?

(rire) Chez moi, cela a duré deux ans! Je ne voudrais pas démotiver certaines personnes… Il était important pour moi de perdre du poids lentement, afin de pouvoir me stabiliser et être certaine de conserver ce nouveau poids. C’est pourquoi, de temps en temps, je me permettais des extras qui ne rentraient pas dans mon budget en points. Au final, deux ans, cela n’a pas été si long pour moi, car j’ai toujours bien mangé et je ne me suis privée de rien.

Comment s’est passé le déclic chez toi?

Je n’ai pas vraiment eu de déclic. Je n’ai jamais vraiment été mince… A la suite de ma grossesse, j’ai encore pris du poids, que je n’ai pas réussi à perdre. Je suis aussi du genre à me lever le matin et à manger du Nutella à la cuillère ;) J’avais essayé par le passé de perdre des kilos en mangeant plus de légumes et moins de sucreries, mais cela n’a jamais été un succès. Ensuite est arrivé le point où j’ai dû acheter des vêtements de taille 46 et là, je me suis dit que cela ne pouvait pas continuer…

Claudia avant & après

 

Pourquoi Weight Watchers?

Ma meilleure amie avait perdu du poids grâce à Weight Watchers. En 2013, juste avant Noël, j’ai consulté le site internet de WW pour en savoir plus sur le programme. Mais est ensuite arrivée la période des fêtes. Alors je me suis dit que 2014 serait pour moi un nouveau départ, et ça a marché! Ce qui m’a aussi aidé, c’est de pouvoir suivre le programme en famille, de pouvoir toujours manger mes petites sucreries et de maîtriser moi-même mon budget!

Tu t’es fixé un gros objectif, ou plusieurs petits?

Le chiffre indiqué par la balance était pour moi déjà très important. C’était donc déjà un gros objectif! Mais il y en avait d’autres, comme par exemple: pouvoir remettre un jean de taille 38 de l’époque de mon apprentissage. Ma maman en avait retrouvé un dans son armoire et me l’avait donné après avoir appris que j’avais commencé un programme WW. Et ce qu’il y a de mieux dans tout cela, c’est que je peux le remettre!

Mais as-tu eu des hauts et des bas?

Malheureusement, oui. J’ai commencé par le programme en ligne mais, à un certain point, je n’arrivais plus à perdre du poids. Je me suis dit qu’il me fallait plus de motivation et j’ai décidé d’aller aux réunions. Ce fût le bon choix! Ma coach était super et ça m’a beaucoup aidé d’écouter les témoignages et les conseils des autres adhérents. Ensemble, on y est arrivés! Mon plus beau moment a été quand ma coach m’a dit que j’avais maintenant atteint mon poids idéal et que je me situais dans la zone de maintien. J’ai reçu ma carte de «Gold Card Member» en janvier 2015. Je n’ai malheureusement pas pu la garder plus d’un an, car j’avais repris plus de 2 kilos.

Tu penses que c’était lié à la période de Noël?

Peut-être. C’est sûr que cela m’a énervé… Depuis ce moment, je fais très attention. Dès que j’ai un kilo de trop sur la balance, je mange moins. Je ne compte plus mes poids car je sais comment je dois manger pour perdre un kilo. Et j’ai à nouveau ma carte de Gold Card Member, que j’ai d’ailleurs conservée en 2017. Un grand merci à ma famille et à ma coach Andrea pour leur soutien. Je n’y serais jamais arrivée sans eux.

Les conseils de Claudia

  • A un moment donné, j’ai affiché une photo de moi sur le réfrigérateur, prise pendant ma lune de miel: une époque où j’étais encore mince. Ça m’a énormément motivé!
  • Faire un peu de sport, cela aide! Par exemple du nordic walking, un peu de jogging ou encore du fitness. J’adore tester de nouveaux cours tels que le MAX ou le TRX. Et j’ai essayé aussi de participer à des courses populaires. Au début, je marchais, et maintenant j’arrive à courir presque de bout en bout.
  • En ce qui concerne les sucreries, je réfléchis maintenant à deux fois. Est-ce que la barre de chocolat est vraiment nécessaire, là maintenant? ;-)
  • Vous aussi, vous pouvez réussir! Croyez en vous et fêtez vos succès, même les petites étapes franchies!