Le sport après l’accouchement: à quoi faut-il faire faire attention?

Pendant la grossesse et lors de l’accouchement, ton corps fait un travail formidable. Ce n’est pas pour rien que la période qui suit l’accouchement, le post-partum, est aussi appelée la « suite de couches », car ce sont alors la récupération et le repos qui sont indiqués. Accorde-toi donc d’abord cette pause indispensable. En effet, des processus importants de régénération ont lieu dans le corps pendant cette phase, comme la guérison des lésions de l’accouchement et la rétractation de l’utérus.

Néanmoins, de nombreuses jeunes mères souhaitent redevenir actives le plus rapidement possible et se posent de nombreuses questions sur l’exercice et le sport. Personne ne veut commettre d’erreur dans cette période sensible. C’est pourquoi nous avons rassemblé ici les questions les plus fréquemment posées.

Quand pourrai-je recommencer à faire du sport après l’accouchement ?

Déjà pendant le post-partum, tu peux redevenir active et soutenir ton corps de manière ciblée. Un entraînement du périnée ciblé est recommandé.

N’hésite pas à demander à ta sage-femme ce qu’elle en pense, car c’est elle qui t’a accompagnée et peut te donner des conseils très personnalisés.

Si tu te sens suffisamment en forme, tu peux également intégrer davantage d’exercices dans ta routine quotidienne. Des promenades quotidiennes avec le bébé sont le meilleur moyen de réhabituer doucement le corps au mouvement.

Une fois le post-partum terminé, rien n’empêche généralement de passer à un entraînement modéré. Pour que tu puisses reprendre l’entraînement de manière efficace et sûre, nous avons pour toi des recommandations d’exercices en un coup d’œil.

Qu’en est-il du sport après une césarienne ?

Même après une césarienne, tu peux commencer l’entraînement du périnée pendant le post-partum - de préférence sous surveillance. Le post-partum dure environ 4 à 6 semaines après un accouchement spontané ; avec une césarienne, cette phase est prolongée à 6-8 semaines.

Et le sport ? Malheureusement, l’intervention de l’incision abdominale est parfois sous-estimée. Une clarification médicale avec la·le gynécologue est donc absolument recommandée. Il·Elle peut vérifier si la cicatrice de l’opération est suffisamment avancée et stable pour supporter les contraintes souhaitées.

Allaitement et sport - qu’est-ce qui est important ?

D’abord, ce qui te convient le mieux. Une mère qui allaite peut bien sûr faire de l’exercice ! Ainsi, l’exercice à intensité modérée n’a pas d’incidence négative sur la quantité ou la composition du lait maternel. Ce que les petits n’aiment pas toujours, c’est le goût légèrement différent après une séance d’entraînement intense.

En général, il est important de boire suffisamment. Et si tu veux éviter des tiraillements inconfortables dans les seins, faire de l’exercice juste après l’allaitement et porter un bon soutien-gorge peuvent être utiles.

Quand le ventre redevient-il normal après l’accouchement ?

Selon un vieux dicton, le « baby bump » met 9 mois pour arriver... et 9 mois pour repartir. Mais si tu regardes autour de toi, tu verras tout de suite que ce n’est pas vrai pour tout le monde dans la même mesure. Même à la maternité, il y a des mères qui ressemblent à ce qu’elles étaient avant la grossesse, tout de suite après l’accouchement, tandis que d’autres se demandent quand viendra le moment ... Alors, pas de panique !

Chaque femme a une constitution qui lui est propre et réagit physiquement de manière différente, c’est pourquoi aucune information concrète ne peut être donnée ici. Toutefois, les études montrent clairement que les femmes qui pratiquent une activité physique régulière après l’accouchement retrouvent plus rapidement leur poids initial.

Y a-t-il d’autres avantages à faire de l’exercice après un accouchement ?

Oui, dans tous les cas. En plus d’une perte de poids plus rapide, les mères qui font de l’exercice ont une meilleure condition physique et un meilleur métabolisme du sucre que celles qui n’ont font pas. Et les mères actives en tirent des bénéfices non seulement physiques, mais aussi mentaux. Les mères sportives sont beaucoup moins susceptibles de souffrir de dépression et se sentent beaucoup mieux et plus heureuses.

Blonde Frau in Sportkleidung lacht ihr Baby an

Quand puis-je commencer à faire des abdominaux ?

S’agissant de l’entraînement des muscles abdominaux droits, la recommandation des médecins est assez claire : attendre que l’espace entre les muscles abdominaux se soit refermé et que la sage-femme ou la·le médecin donne le feu vert. Cela dure au moins 6 semaines, et parfois jusqu’à un an.

Quand et pourquoi vaut-il mieux ne pas faire de sport après un accouchement ?

En principe, après environ 6 mois, tout est à nouveau autorisé. Mais si tu fais partie du groupe des femmes fortes en arts martiaux, c’est là que l’expression « en principe » prend son sens. Il n’y a en effet un vrai risque que dans les sports où l’on prend des coups, où l’on est projeté·e ou poussé·e. C’est le cas, par exemple, de la boxe ou du judo. Dans ce cas, il faut s’armer de patience jusqu’à ce l’entraînement puisse être repris complètement : il faut 9 mois minimum.

En attendant, tu peux consulter l’app WW pour trouver de nombreux exercices de FitOn d’intensité faible ou modérée. Qu’il s’agisse de yoga, de stretching ou de Pilates, il y a forcément l’entraînement qu’il te faut.