Témoignages

Yvonne, -36.2 kg

Weight Watchers m’a appris à diminuer les quantités et à retrouver des portions saines.

Yvonne, 32 ans
Binz (ZH)
Avant: 104,5 kg, après: 68,3 kg
Perte de poids: 36,2 kg*

« Aujourd’hui je suis plus ouverte, plus souriante et plus en accord avec moi-même. Je n’ai pas besoin de faire un 36 ! »

Yvonne, ce n’est pas la première fois que tu suis le programme?

J’avais déjà fait le programme Weight Watchers il y a 10 ans et ça avait super bien marché. J’avais perdu 25 kilos en 8 mois, mais j’étais jeune et ma vie était en plein chamboulement. Juste après le programme, je suis partie voyager autour du monde. Ensuite, j’ai commencé à travailler. Le stress et tous ces changements ont eu raison de mes bonnes habitudes et j’ai commencé à reprendre du poids. J’ai bien essayé de reprendre le programme toute seule, mais je n’y suis pas arrivée. Il me manquait la motivation des réunions.

Les réunion, c’est ça le vrai secret du succès pour toi?

Tout à fait! Même si tu ne parles pas beaucoup en réunion, ça donne une motivation énorme! Tu te reconnais dans les histoires des autres et c’est drôle! Chacun raconte ses petites histoires et tout le monde comprend ce que chacun ressent. De savoir que tu n’es pas seule c’est tellement rassurant. En plus on rigole de nos soucis et ça fait un bien fou. En réunion, personne te met la pression, chacun perd à son rythme. Tu sais que tu as ce rendez-vous chaque semaine alors, même si c’est une mauvaise semaine, tu y vas et ça te rebooste complètement. Ça te redonne de l’énergie pour continuer! En deux ans, j’ai perdu 36 kilos et je n’ai presque pas loupé une réunion.

Erfolg YvonneYvonne avant & après

Qu’est-ce que Weight Watchers t’as appris côté nutrition?

Honnêtement, ni moi, ni mon entourage ne comprenions pourquoi j’étais grosse… Je me nourrissais de manière super saine : presque jamais de chips, ni de chocolat, ni de pain et jamais de fromage! Grâce aux points, j’ai réalisé que le souci se situait au niveau des portions… J’adore le couscous par exemple, et j’en mangeais trois portions! Weight Watchers m’a appris à diminuer les quantités et à retrouver des portions saines.

Est-ce que ça a été contraignant?

Pas du tout. Au début je notais tout ce que je mangeais. Mais au fur et à mesure, j’ai appris à reconnaitre ce qui était bon ou pas bon pour moi. Manger mieux, ça doit être quelque chose de normal. Maintenant je peux stabiliser ou perdre encore sans devoir noter. Ce qui est plus complexe, c’est quand la routine change. Là, par exemple, je reprends une formation et je me retrouve souvent à la maison à étudier. Et même si je suis assise, j’ai beaucoup plus vite faim! Alors je dois être attentive à ne pas grignoter et à manger des fruits pour garder un bon équilibre. Je fais aussi plus de sport pour me maintenir en forme!

Comment te sens-tu aujourd’hui?

Moi qui ai toujours été ronde, je m’accepte enfin. Et je suis aussi beaucoup plus sûre de moi! Avant j’étais renfermée et je mangeais pour me sentir mieux. Aujourd’hui je suis plus ouverte, plus souriante et plus en accord avec moi-même. Je n’ai pas besoin de faire un 36 ! Je connais mon corps et je reste réaliste. L’essentiel pour moi désormais, c’est de maintenir mon poids pour continuer à me sentir bien.

Erfolg Yvonne

Les 3 conseils d’Yvonne :

  • Ne pas être obsédé par la balance et se peser une seule fois par semaine. Sinon démotivation assurée!
  • Ne pas désespérer quand ça marche moins bien mais regarder son corps qui se transforme.
  • Ne pas se priver de vivre mais savoir équilibrer. Weight Watchers ce n’est pas un régime. C’est une philosophie de vie et d’alimentation, qu’il faut apprendre à adopter!