Témoignages

Mélanie, -30 kg

Publié 23 mai 2022
Membre WW MélanieMembre WW Mélanie

Mélanie, Genève, -30 kg*

*Avec WW, tu peux perdre jusqu’à 1 kg par semaine. Les résultats de perte de poids peuvent varier d’une personne à l’autre et ne peuvent être garantis.

« J’ai tout de suite croché avec le système de points. Pour moi c’était comme un jeu. C’était mon petit challenge chaque jour de rentrer dans mon budget de la journée. »

Pendant longtemps Mélanie n’a eu aucun souci avec ses rondeurs. Elle avait un look de pin-up super affirmé et se sentait belle et bien dans sa peau. Et puis un jour, elle a réalisé à quel point son surpoids mettait sa santé en danger. C’est sur Instagram, via le témoignage d’une fille qu’elle suivait, qu’elle a entendu parler de WW. Elle s’est inscrite et ça a été la révélation.

Dans ma famille on est tous rondouillets et mes formes ne m’ont jamais posé problème. Je m’assumais complètement et j’étais bien dans mon corps. D’ailleurs, je ne me cachais pas du tout ! J’avais un look pin-up hyper affirmé que je vivais au quotidien et je me plaisais comme ça. Je n’avais aucun problème avec mon image. Cela dit, ma belle-mère, qui s’inquiétait pour ma santé, me faisait régulièrement des remarques et me disait de faire attention à mon poids. Mais ça me passait au-dessus. Jusqu’au jour où j’ai eu le déclic.

En savoir plus sur l'histoire de Mélanie en vidéo

Le choc de la balance

En rentrant d’un week-end à Zürich, j’ai vu des photos de moi. J’avais une toute petite tête sur un énorme corps et je me suis dit « mon dieu on dirait pas une femme, on dirait un ours ». Je suis montée sur la balance et quand j’ai vu 113 kg ça a été un électrochoc. Ce jour-là j’ai pris conscience de la situation et ça a été violent. J’ai réalisé qu’à 28 ans ma santé était en danger et que si je continuais comme ça, j’allais mourir prématurément.

L’inspiration via une fille sur Instagram

À ce moment-là, je suivais une fille du milieu pin-up sur Instagram. Elle faisait WW et parlait régulièrement du programme sur son compte. Ça a été mon inspiration. Elle avait réussi à perdre 20 kilos et elle montrait ce qu’elle mangeait. C’était fou! Elle se faisait plaisir, elle ne se privait pas et ça marchait. Je me suis dit « si elle y arrive, je peux y arriver aussi. » et je me suis lancée dans l’aventure.

Membre WW Mélanie

Compter ses points : un vrai jeu

J’ai tout de suite croché avec le système de points de l'app WW. Pour moi c’était comme un jeu. C’était mon petit challenge chaque jour de rentrer dans mon budget de la journée. J’ai adoré ce côté hyper ludique. Et comme j’ai tout de suite eu des résultats, c’est allé tout seul !

Une passion nouvelle pour la cuisine

Non seulement j’ai appris à gérer mes portions, qui étaient souvent bien trop généreuses avant, mais j’ai surtout réalisé à quel point les produits industriels étaient mauvais pour la santé. Je ne me rendais pas compte de tout ce qui se cachait dedans et de l’impact que ça avait. J’ai donc commencé à cuisiner moi-même et maintenant j’adore ça. J’ai tellement ouvert mon horizon et diversifié mon alimentation. Tous les midis j’apporte mon repas au travail et mes collègues hallucinent à chaque fois… L’autre jour je me suis fait une pizza avec de la courgette à la place de la pâte. Ça sentait si bon qu’ils ont voulu goûter et m’ont ensuite supplié de leur en faire le lendemain!

Membre WW Mélanie

Enfin bien sans sa peau, au naturel

Aujourd’hui, je peux vraiment dire que je suis bien dans ma peau, sans avoir besoin d’artifices. Je réalise que mon look de pinup était une carapace. Que je me cachais derrière un personnage. Il me reste quelques kilos à perdre avant d’arriver à mon objectif, mais je suis complètement sereine. Je sais comment manger mieux et je sais que je vais y arriver. En plus j’ai déjà tout gagné. Je me sens tellement mieux aujourd’hui. C’est le jour et la nuit. Je n’ai plus besoin de grandes tailles, je peux m’habiller comme j’ai envie, bouger comme j’ai envie, bref: je suis super bien dans ma peau.