Quoi manger pendant les règles?
Les aliments qui peuvent aider à soulager les effets secondaires des menstruations – et certains à éviter pendant cette période du mois.
Publié 10 mai 2022

Les menstruations s’accompagnent souvent d’une longue liste d’effets secondaires inconfortables et carrément douloureux, allant des ballonnements à la fatigue en passant par les crampes, les nausées et les maux de tête. S’il existe toujours des analgésiques en vente libre et des bouillottes, il est également possible de trouver un soulagement dans les aliments que nous mangeons. Et nous pouvons également contribuer à prévenir l’aggravation de certains symptômes en évitant certains aliments.

Ce qu’il faut éviter pendant les règles

Coach en santé holistique, Virginia Gruhler recommande d’éviter tout aliment inflammatoire, car il pourrait « aggraver vos crampes menstruelles et perturber davantage vos hormones ».

« Cela inclut les aliments frits, les aliments transformés/emballés, les huiles de graines, la restauration rapide, le sucre blanc raffiné et la farine blanche », précise-t-elle.

La diététiste agréée et clinicienne certifiée en soutien nutritionnel Johna Burdeos, Dt. P., LD, ajoute à cette liste l’alcool, qui, selon elle, peut aggraver les problèmes de sommeil, les maux de tête et les troubles digestifs. Elle recommande également d’éviter les aliments épicés et la caféine, tous deux susceptibles de provoquer des troubles digestifs.

« Si vous avez des problèmes digestifs pendant vos règles et que vous buvez du café, voyez si le fait de réduire votre consommation peut vous aider », dit-elle.

Ce qu’il faut manger pendant cette période du mois

Une fois que vous avez éliminé temporairement les aliments susceptibles d’aggraver vos symptômes menstruels, il est important d’introduire tous les éléments qui peuvent vous aider.

« Votre cycle menstruel peut épuiser les réserves de fer et les nutriments de votre corps, il est donc important de faire le plein des nutriments dont votre corps a besoin », explique Mme Gruhler.

« Le bœuf nourri à l’herbe contient du fer hémique biodisponible pour reconstituer les réserves de fer; le saumon sauvage contient des gras sains et des oméga-3, qui sont essentiels pour la production d’hormones et qui réduisent l’inflammation. Le chocolat noir contient du magnésium, qui peut aider à diminuer les crampes, et les carottes crues peuvent aider votre corps à se désintoxiquer des œstrogènes utilisés, ce qui aide à lutter contre les crampes de règles et à soutenir votre foie. »

Mme Burdeos recommande également des aliments riches en fer et en oméga-3, mais sa recommandation alimentaire numéro un est en fait l’eau.

« Une hydratation adéquate est toujours importante, encore plus lorsque vous avez vos règles », dit-elle. « L’eau peut aider à soulager les maux de tête associés aux règles et prévenir la rétention d’eau et les ballonnements – vous êtes plus susceptible de retenir l’eau si vous êtes déshydratée. »

Les autres aliments à privilégier pendant les règles, selon Mme Burdeos, sont les suivants :

  • Les légumes-feuilles foncés – pour leur teneur en fer.
  • Les sources incroyables d’oméga-3 que sont le poisson, les noix et les graines de lin et de chia – pour aider à lutter contre les sautes d’humeur et la dépression.
  • Des protéines animales maigres comme le poulet et le poisson et des protéines végétales comme les lentilles et les haricots – également pour le fer.
  • Le yogourt – pour ses bactéries bénéfiques qui peuvent également aider à lutter contre les infections à levures.

Découvrez ces recettes WW faciles à réaliser pour incorporer ces ingrédients dans vos repas la prochaine fois que vous aurez vos règles :