« J’ai besoin de mon Check-in hebdomadaire avec mon Coach »

Découvrez ici le témoignage de Joyce, qui a perdu pas moins de 12 kg grâce au programme WW.
Publié le 29 septembre 2022 | Mis à jour le 2 décembre 2022

Autrefois, je ne planifiais rien. Je prenais un petit déjeuner où et quand j’en avais envie, et le midi, je m’achetais un sandwich ou passais chez McDonald’s. Aucune restriction. Le soir, je mangeais plus sainement et préparais un repas avec pommes de terre, légumes et un petit morceau de viande ou de poisson. Mon plus grand piège, c’est le grignotage, tout particulièrement le soir dans mon fauteuil : j’ouvre un sachet de chips, puis enchaîne sur un morceau de chocolat avant de repasser sur du salé. Une très mauvaise habitude.

Un matin, sur le pèse-personne, mon poids m’a fait peur : 71,9 kg, jamais encore je n’avais pesé autant. Il faut que ça change, me suis-je dit.

Retour à WeightWatchers

Il y a des années, j’avais perdu dix kilos avec WeightWachters, que je suivais avec mon amie Jessica. Une fois mon objectif de poids atteint, j’ai arrêté WW. Par la suite, mes mauvaises habitudes alimentaires aidant, les kilos sont subrepticement revenus se greffer à moi. Là, j’étais de nouveau motivée à maigrir et j’en ai parlé à Jessica. Je voulais perdre mes kilos seule, car j’en étais capable. Du moins, c’est ce que je pensais. Au bout d’un mois, je n’avais pas perdu ne serait-ce qu’un gramme. La coupe était pleine, je me suis inscrite dans un Atelier WW près de chez moi, car je savais déjà que ça marchait très bien. Et Jessica s’est de nouveau jointe à moi pleine d’enthousiasme !

Le programme a beaucoup évolué

Le programme WW a beaucoup évolué. S’il est toujours basé sur le même principe, il offre aujourd’hui encore plus d’outils pour nous aider, comme la très pratique appli. J’ai mis un peu de temps à bien en maîtriser le fonctionnement, mais ensuite, tout allait comme sur des roulettes. J’utilise surtout le Journal alimentaire : ça m’aide beaucoup de renseigner chaque jour ce que je mange. Je commence par planifier mon dîner, puis je répartis mes Points® restants sur le reste de la journée : petit déjeuner, déjeuner et collations. Pour moi, ça fonctionne à merveille. Et parfois, j’utilise l’appli pour scanner les codes-barres des produits au supermarché, pour voir en un clin d’œil combien de points ils valent. Cela étant dit, on ne tarde pas à connaître soi-même la valeur en points de nos produits favoris, et alors, tout devient automatique.

fotos joyce

Garde-fou

Aujourd’hui, après six mois, j’ai déjà perdu douze kilos. À l’origine, mon objectif de poids était 65 kg, mais j’ai si vite atteint cet objectif que je l’ai baissé à 60. Ce qui a le plus changé pour moi, c’est que je mange désormais de manière bien plus régulière et que l'Atelier WW m’assure un excellent garde-fou. Je me connais et je sais que j’ai besoin du Check-in hebdomadaire : je vais devoir me peser, alors il faut que je fasse de mon mieux. Quand je sais que je n’ai pas d’obligation, je ne fiche rien.

Quant à Jessica, elle a perdu 19 kg et m’accompagne toutes les semaines à l'Atelier WW. J’aime beaucoup l’ambiance qui y règne, nous sommes presque devenus un groupe d’amis.

Je suis contente d’avoir repris WW. Si le programme fonctionne pour moi, c’est parce qu’on garde le droit de manger ce qu’on aime, tant qu’on suit notre alimentation. WW est bien plus un mode de vie sain qu’un régime. Les régimes sont beaucoup plus restrictifs. Je recommanderais WW à n’importe qui, car c’est le programme le plus facile pour perdre ses kilos sainement.


* Grâce à WW, vous pouvez perdre jusqu'à 1 kg par semaine. La perte de poids peut toutefois varier d'une personne à l'autre et ne peut être garantie.

Vous voudriez connaître le secret de l’efficacité du programme WW ?