« On peut répartir les points comme on veut »

Découvrez ici le témoignage de Sabrina, qui a perdu pas moins de 5 kg grâce au programme WW.
Publié le 27 septembre 2022
témoignage WeightWatchers de Sabrinatémoignage WeightWatchers de Sabrina

Je suis une bonne vivante qui aime les bons repas et les bonnes boissons. Je pensais réussir à maigrir toute seule en surveillant simplement mon alimentation et en faisant du sport.

Chez moi, c’était souvent tout ou rien. Un jour, je mangeais n’importe comment, pour compenser le lendemain par un jeûne intégral. Kilos perdus puis retrouvés, j’étais dans un schéma de yoyo permanent.

Lorsque je suis tombée enceinte de ma fille, je me suis dit : « Mon ventre ne fera que grossir de toute manière, alors je peux manger tout ce que je veux. » Lors de sa naissance, en mars 2019, je me suis promis de continuer à profiter à fond un petit moment, et de reprendre une routine plus stricte lorsque que je reprendrais le travail. C’est alors que WeightWatchers a croisé ma route. Une de mes amies, Robin, était dans la même situation que moi et souhaitait suivre le programme WW.

Elle m’a expliqué en quelques mots les principes de WW, qui m’apparut comme un programme offrant tout à la fois sécurité et souplesse. J’étais convaincue ! Nous sommes devenues partenaires minceur, et ça, c’était vraiment génial : on peut partager plein de choses ensemble en sachant que l’autre nous comprend.

Jouer avec les points

Le programme a un fonctionnement des plus simples : vous disposez d’un certain nombre de points journaliers et apprenez à les gérer de manière créative. C’est devenu pour moi comme un jeu : lorsque j’avais envie d’un biscuit ou d’un rosé, je me demandais de quoi je serais prête à faire abstraction pour économiser trois points. De cette façon, on prend conscience de ce que l’on mange, car le programme WW encourage une alimentation saine. Et en plus, il permet de gagner des points pour profiter malgré tout d’une petite friandise.

Au bout d’un mois, j’avais déjà perdu cinq kilos. La progression était rapide et comme on peut répartir les points comme on veut, je pouvais continuer de manger de tout ce que j’aime. Et ça, ça aide beaucoup, car je n’ai pas l’impression de suivre un régime.

photos sabrina

L’appli WW est mon repère

Je me sers de l’appli WW tous les jours. Lorsque je ne le fais pas, tout a tendance à devenir un peu moins clair. Elle est mon fil conducteur, mon garde-fou. Je planifie à l’avance mon menu pour la semaine afin de savoir exactement ce que je vais manger. On comprend assez rapidement à combien de points correspondent les produits, ce qui aide à planifier facilement son menu du jour. Au début, on cherche les alternatives appropriées. L’appli m’a par exemple aidé à trouver une mayonnaise à un seul point par cuillère à soupe au lieu de trois. Dorénavant, j’utilise de l’huile d’olive en aérosol pour éviter d’en verser trop ; ça aussi, ça me permet d’économiser énormément de points. Enfin, j’ai identifié une marque de viande hachée de bœuf relativement peu coûteuse en points. C’est ainsi que j’ai trouvé mes produits favoris, que je conserve dans une liste dans l’appli. Quand je veux manger ou cuisiner quelque chose, je sais exactement ce dont j’ai besoin.

Je me sens belle et en bonne santé

Mon objectif est de perdre encore dix kilos. Mes réussites, je les fête avec Robin. C’est drôle de calculer ensemble le nombre de verres de vin qu’on peut s’accorder avec les points destinés à la célébration. Depuis que je mange plus sainement, je sens une différence lorsque je me lève : je me sens plus énergique. De même, lorsqu’on remarque que les vêtements nous vont mieux, cela nous donne plus d’assurance. Peu importe mon poids, je trouve merveilleux de me sentir belle et en bonne santé.

Ensemble, on avance plus vite

J’ai perdu des kilos, mais ai pris de l’assurance. Je me rends compte que je suis devenue plus sociale et ne ressens plus cette impression d’avoir besoin de mettre un masque. Je me sens simplement bien dans ma peau. Ce que j’aimerais dire aux gens, c’est qu’il n’y a pas besoin de se sentir mal lorsqu’on a des difficultés. On peut tout bonnement demander de l’aide, car travailler à sa santé n’a absolument rien de honteux. Un dicton africain dit : « Seul, on marche plus vite. Ensemble, on arrive plus loin. » Et je suis bien d’accord.


* Grâce à WW, vous pouvez perdre jusqu'à 1 kg par semaine. La perte de poids peut toutefois varier d'une personne à l'autre et ne peut être garantie.

Vous voudriez connaître le secret de l’efficacité du programme WW ?