Mieux manger

Régime végétarien : ce qu'il faut savoir !

Le végétarisme gagne du terrain d'année en année. Autrefois, le repas chaud du soir se composait presque toujours de viande ou de poisson ; aujourd'hui, de nombreux ménages ont pris l'habitude de leur substituer des variantes végétariennes. Cette évolution dans les choix alimentaires n'est pas sans susciter quelques interrogations. WW cherche à devancer vos questions en vous expliquant ce qu'il faut savoir sur l'alimentation végétarienne.

Que signifie être végétarien ?

Est végétarienne toute personne qui ne consomme ni viande ni poisson (ni insectes), mais bien des produits laitiers et des œufs. Une bonne partie des aliments d'origine animale disparaît donc de leur table quotidienne. Quant aux végétaliens, ils vont plus loin encore et se privent de tout produit d'origine animale : ni produits laitiers, ni œufs, etc. 

Arguments en faveur d'un régime végétarien

Les raisons qui poussent certains à devenir végétariens sont purement personnelles : les uns veulent améliorer le sort des animaux ou protéger l'environnement, les autres agissent pour des raisons de santé ou purement gustatives. Pour la plupart, c'est évidemment un ensemble de ces facteurs. Mais pour nous, ce qui importe, c'est de faire un choix avec lequel on se sent bien.

Le végétarisme, mieux pour les animaux, la nature et l'environnement

Le régime végétarien est évidemment plus pertinent pour combattre la souffrance animale et protéger l'environnement que celui qui prône une consommation importante de viande et de poisson. En effet, la production de denrées animales rejette de grandes quantités de gaz à effet de serre (CO2) et consomme beaucoup d'eau, de ressources forestières et naturelles. Sans parler de la pollution par le fumier. Rayer une grande partie de ces produits animaliers et les remplacer par des substituts végétaux permet de soulager l'environnement et de diminuer l'exploitation animale. Mais ce choix est évidemment purement personnel.

Le végétarisme est-il meilleur pour la santé ?

Voici une question qui mérite une réponse de Normand : oui et non. Tout dépend des choix que l'on fait. La viande et le poisson contiennent des nutriments importants comme des protéines, du fer, de la vitamine B12 ou encore des acides gras oméga 3. Le corps en a absolument besoin, c'est aussi ce que pensent nos diététiciennes ! Un régime alimentaire sain sera donc impossible sans bons substituts de viande ou de poisson. Mais avec ceux-ci, c'est évidemment différent. Encore faut-il connaître de quels substituts l'on parle – les vitamines et les minéraux, sans quoi l'on risque de graves carences. Voici les principaux nutriments et les bons substituts de viande auxquels les végétariens doivent se pourvoir.

3 nutriments à surveiller attentivement

1er tuyau : les protéines
Les œufs, les produits laitiers et les légumineuses (comme le soja), les noix et les graines sont d'excellentes sources de protéines. Les personnes végétariennes doivent augmenter d'environ 20 % leur consommation de tels aliments. Attention toutefois aux noix et graines, qui sont également grasses. 

2e tuyau : le fer
Les produits céréaliers complets, les légumineuses, les noix et les légumes verts sont recommandés. Consommez aussi des fruits et légumes en quantité suffisante : riches en vitamine C, ils améliorent l'assimilation du fer.

3e tuyau : les acides gras oméga 3
Les oméga 3 sont présents dans l'huile de lin et de colza, dans les graines de lin et de chia, les noix, soja, les légumes verts à feuilles, et sont ajoutés dans la margarine et la minarine. Ils sont présents en moindre quantité dans les algues marines.

Autres idées de recettes
 

40 recettes estivales dont 23 végétariennes ! Laissez-vous inspirer par nos idées de recettes gourmandes, simples et équilibrées, spécialement conçues pour vous faciliter la vie au quotidien. Le livre Flexi, c’est veggie quand j’ai envie est disponible dans la boutique en ligne WW ou dans un WW Studio de votre région.