Témoignages

Gorana, -20 kg

Publié 23 juin 2022
Membre WW GoranaMembre WW Gorana

Gorana, Bowil, -20 kg*

*Avec WW, tu peux perdre jusqu’à 1 kg par semaine. Les résultats de perte de poids peuvent varier d’une personne à l’autre et ne peuvent être garantis.

« La méthode me donne le cadre clair dont j’ai besoin pour garder le contrôle, mais c’est un cadre suffisamment flexible pour ne jamais me sentir frustrée. »

Maman de 4 enfants, Gorana est en chemin vers une vie plus saine avec WW. Longtemps elle compensé son stress et ses émotions en mangeant. Tout tournait autour de la nourriture dans sa tête et un jour elle a voulu que ça s’arrête. Pour sa santé, mais aussi pour son équilibre.

J’ai toujours eu une relation émotionnelle avec la nourriture. Dès que j’avais un coup dur ou que j’étais stressée, je compensais en mangeant. Et avec 4 enfants, la vie n’est pas un long fleuve tranquille alors du stress et de l’inquiétude j’en ai eu à revendre ! Au fil du temps et des turpitudes de la vie, la nourriture est carrément devenue une addiction. Dans ma tête, tout tournait autour de ça. En mangeant un repas je pensais déjà au prochain repas. Sans m’en rendre compte, j’étais devenue accro au plaisir de manger.

En savoir plus sur l'histoire de Gorana en vidéo

Un comportement obsessionnel et des problèmes de santé

Un jour, je me suis vue dans le miroir et ça a été le choc. Je me suis dit « mon dieu comme t’es grosse ». J’avais atteint le point de non-retour. Inconsciemment je savais que je prenais du poids, mais j’étais dans le déni, jusqu’à ce jour-là. En plus de mon apparence qui ne me plaisait plus, de cette obsession constante autour de la nourriture, j’ai ouvert les yeux sur mon état de santé. J’avais la pression trop élevée, des brûlures d’estomac, j’étais constamment à bout de souffle et j’avais du mal à bouger. Il fallait que tout ça s’arrête. Je devais faire quelque chose. Pour moi et pour ma santé.

Une solution évidente et un succès immédiat

J’avais déjà fait WW il y a 10 ans et ça avait super bien marché. Mais quelques années après, mes soucis de couple ont eu raison de mes bonnes habitudes et je suis retombée dans mes travers. Cela dit, je savais que ça fonctionnait alors je me suis lancée à nouveau sans hésiter! J’ai découvert l’app et c’est allé tout seul. J’ai perdu 20 kilos en 19 semaines sans jamais me priver ni avoir faim. Je suis à la moitié de mon parcours, mais je sais que je vais y arriver sans souci !

Un cadre clair mais flexible

La difficulté avec une addiction à la nourriture, c’est qu’on ne peut pas simplement arrêter de manger. Il faut trouver un moyen d’apprendre à vivre avec la nourriture de manière harmonieuse. C’est justement ça que j’adore avec WW. La méthode me donne le cadre clair dont j’ai besoin pour garder le contrôle, mais c’est un cadre suffisamment flexible pour ne jamais me sentir frustrée.

Souvent j’ai peur d’avoir faim, peur de manquer et cela devient obsessionnel. Le fait de savoir que la portion que me recommande WW est celle qui est adaptée à mes besoins me rassure complètement. La portion est définie, je sais qu’elle va me suffire et en effet je n’ai plus faim après l’avoir mangée. En plus, vu qu’elle n’est pas infinie, je la savoure de manière beaucoup plus consciente et je me réapproprie la notion de plaisir. WW m’aide donc à avoir une relation beaucoup plus sereine avec la nourriture.

WW Mitglied Gorana lächelnd vor der Kamera

Planifier et surtout se faire plaisir

Une des clés essentielles pour moi, c’est la planification. Le fait de déterminer à l’avance mes repas me permet d’être sûre de toujours manger sainement mais cela m’aide aussi énormément à éviter de penser toujours à la nourriture pendant la semaine. C’est défini et je m’y tiens. Le dimanche je prends donc un moment pour choisir mes recettes pour la semaine et j’adore faire ça.

Avec le nouveau programme je regarde désormais où je peux rajouter des légumes pour gagner des points et me faire plaisir. Parfois, il me reste 15 points à la fin de la journée. Je suis un bec sucré alors j’utilise souvent ces points pour manger du chocolat le soir, en toute bonne conscience. Je sais que j’ai le droit de les manger donc je ne culpabilise pas. Et je m’octroie aussi un cheat day par semaine où je me fais plaisir sans compter ni peser... Et ça marche quand même ! Honnêtement je n’en reviens pas à quel point ce nouveau programme est flexible et efficace.

Un jeu d’enfant même avec 4 enfants

En tant que maman, je trouve aussi ça génial de pouvoir cuisiner normalement sans devoir systématiquement préparer autre chose pour les enfants. Bien sûr, ils ne mangent pas toujours tout ce que je fais (surtout en ce qui concerne les légumes) et je dois parfois adapter un peu pour les tout petits, mais la base reste la même. Si je fais des pâtes bolo, tout le monde va manger ça et moi je rajouterai peut-être une salade ou un légume en plus à côté pour moi.

La communauté : une mine de motivation

Je partage énormément sur la communauté de l’app. C’est définitivement ce que je préfère dans l’app. Il y règne tellement de bienveillance et d’esprit d’entraide. On s’échange des conseils et des recettes, on se motive quand on a un petit coup de mou et surtout on célèbre ensemble nos victoires.

WW Mitglied Gorana lächelnd vor der Kamera

WW : mon allié quoi qu’il arrive

Je suis à la moitié de mon parcours, mais avec ces 20 kilos en moins je me sens déjà tellement mieux et en meilleure santé. Je me plais de nouveau et c’est une sensation grisante. Je continue donc sereinement vers mon objectif et je sais que je vais y arriver.

Mais je sais aussi que j’aurais probablement toute ma vie une relation compliquée avec la nourriture et que je ne suis pas à l’abri de reprendre du poids selon les aléas de ma vie. Mais j’ai pris des bonnes habitudes et je remarque déjà que lors des périodes de stress je gère beaucoup mieux qu’avant. Et je sais aussi que quoi qu’il arrive, WW sera toujours là. C’est mon allié pour une vie sereine et en pleine santé.