32 boissons estivales

Quelques astuces pour trouver le bon cocktail pour votre repas, avec quelques recettes de nos boissons préférées pour l’été

Par une chaude journée d’été, la boisson fraîche que vous sirotez ne sera qu’améliorée si elle est accompagnée d’une collation ou d’un repas parfaitement appareillé, surtout si vous avez la possibilité de les consommer à l’extérieur. Au fond, il n’existe pas de règle bien établie en ce qui concerne le jumelage de cocktails et de nourriture. Il y a tant d’éléments en jeu – surtout quand le cocktail est complexe – qu’il ne faudrait pas essayer d’officialiser les paires. L’important, c’est que le goût soit bon.

Voici quatre astuces à prendre en considération pour vos jumelages.

Créez des paires de la même origine : Si vous comptez préparer un plat tex-mex, faites aussi quelques margaritas, ou alors son cousin au jus de pamplemousse, le Paloma. En servant des antipasti avec un spritz ou un cocktail à base de prosecco, vous aurez l’impression d’être en vacances en Italie. Et puis si votre festin est canadien, alors vous n’aurez pas de meilleure occasion pour concocter un Bloody Caesar épicé ou un vin blanc panaché.

Tenez compte du degré d’alcool : La sangria, le punch et le vin blanc panaché ne contiennent généralement que peu d’alcool, ils sont donc parfaits pour accompagner des plats légers comme les salades, les fruits, les amuse-gueules légers et les fruits de mer grillés. Les cocktails classiques, pour leur part, contiennent plus d’alcool et devraient donc être servis avec des aliments plus rassasiants comme la viande (bœuf, porc ou agneau) grillée ou rôtie, le fromage, la charcuterie et le dessert.

Pensez à la durée du repas : Si le repas comprend plusieurs services, alors choisissez des boissons à faible degré d’alcool. Ce point est particulièrement important si vous avez l’intention de choisir une boisson différente pour chaque service.

Concentrez-vous sur un seul spiritueux : Quand un cocktail ou une autre boisson mélangée renferme plusieurs ingrédients, lequel doit-on prendre en considération pour les accompagnements? Pour éviter toute confusion, fiez-vous au spiritueux de base du cocktail. Voici quelques suggestions pour vous aider :

  • Gin : saumon fumé ou gravlax, tranches de concombre, crevettes, marmelade, romarin, fromages à pâte ferme, moules et agneau
  • Vodka : gingembre, légumes marinés, sashimi, craquelins, poisson fumé, tomates, melon d’eau et dumplings
  • Tequila : jus de lime, fruits tropicaux, poissons et crevettes grillés, tacos, chocolat, queso fresco ou feta, et maïs éclaté salé
  • Rhum : noix de coco, ananas, mangue, banane, tacos au poisson, gouda vieilli et poulet grillé
  • Whisky : chocolat noir, cheddar vieilli, fromage bleu, noix rôties, cerises, oranges et bœuf
Le punch et la sangria

Le punch et la sangria comportent plusieurs avantages : ils peuvent notamment être préparés en grande quantité d’avance, ils sont généralement moins dispendieux que les autres cocktails et il est possible de les adapter selon les ingrédients que vous avez déjà. Pour que votre punch reste froid sans devenir trop dilué, mettez-y des fruits congelés (y compris des agrumes et des tranches de concombre) au lieu des glaçons.

Libations classiques

Les cocktails que vous verrez ici sont certes classiques, mais jamais ennuyants. Utilisez des ingrédients de qualité – y compris l’alcool, le coquetelier et la glace – et votre boisson standard pourra devenir un chef-d’œuvre. Il ne suffit plus alors que de petits détails comme les verres froids, les tranches d’agrume sans pépins, les blancs d’œufs pasteurisés et les jus de fruits frais pour créer une expérience imbattable.

Des cocktails réinventés

Si vous souhaitez donner une nouvelle vie à des cocktails classiques, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus. Les fines herbes fraîches, l’écorce d’agrume, le jus de légumes, le cordial et les sirops aromatisés ne sont que quelques-uns des ingrédients amusants que vous pouvez mettre dans vos cocktails réinventés. N’hésitez pas non plus à les servir dans des verres originaux : les gobelets à jus, les verres à vin et même de petits pots de confiture peuvent être utilisés pour présenter fièrement le résultat de vos expérimentations.

Cocktails sans alcool

Ces cocktails ont beau ne pas renfermer d’alcool, ils débordent de goût rafraîchissant avec leurs ingrédients de qualité et leur magnifique présentation. Si vous avez l’intention de servir en même temps des boissons alcoolisées, assurez-vous qu’il est facile de distinguer les deux pour éviter toute confusion – et toute consommation par erreur.