Témoignages

Andrea, -15 kg

Andrea, Zurich, 33 ans, -15 kg*

*Avec WW, tu peux perdre jusqu’à 1 kg par semaine. Les résultats de perte de poids peuvent varier d’une personne à l’autre et ne peuvent être garantis. Depuis sa grossesse, Andrea a perdu du poids avec monWW+® et les ateliers virtuels.

«Je suis plus heureuse que jamais. »

De maman à maman

Andrea connaissait déjà WW grâce à sa maman, qui avait réussi à perdre du poids avec le programme. Lorsqu’elle a quitté la maison à 18 ans, elle y a repensé. À cette époque, son régime alimentaire était devenu incontrôlable. Loin de la cuisine familiale, les fast-foods, le chocolat et les biscuits faisaient partie de son quotidien. Andrea a réalisé les conséquences peu de temps après, sur une photo prise lors du baptême de sa demi-sœur. A ce moment-là, elle a décidé de suivre l’exemple de sa maman en se tournant vers WW. Et cela a fonctionné pour elle aussi. Aujourd’hui, elle est elle-même maman et plus heureuse que jamais.

Découvre le témoignage d'Andrea en vidéo

Après m’être inscrite, j’ai immédiatement vérifié les points de mes plats et boissons préférés de l’époque. Pizza, hamburgers, boissons gazeuses sucrées ou thé glacé – j’étais choquée de constater à quel point ces petits péchés grevaient mon budget de points. J’ai résolument changé mon régime alimentaire. Avec beaucoup de fruits et légumes, et une semaine bien planifiée en termes d’alimentation, j’ai perdu 15 kilos en seulement six mois. Puis il y a eu la grossesse et c’était reparti ! Mais avec les ateliers virtuels et du sport, auquel j’ai pris goût grâce à mon mari, tout a de nouveau été très vite.

Auparavant, j’avais réussi à passer de 80 à 65 kilos avec WW @home et j’ai ensuite participé aux ateliers à Zurich. J’ai établi de nouvelles routines dans ma vie quotidienne, par exemple en préparant la veille mon muesli aux fruits pour le petit-déjeuner, et en préparant à l’avance les dîners, comme le riz aux légumes. Ma maman a également continué à participer au programme. Nous échangions constamment des idées : qu’est-ce qui va bien ? Qu’est-ce qui va peut-être moins bien ? Connais-tu la salade de couscous asiatique épicée les frites de carottes et sauce à l’avocat ? Le sport n’était pas encore à l’ordre du jour à l’époque. En 2009, mon mari actuel est entré dans ma vie - et avec lui le fitness, qui est désormais indispensable pour moi.

Le plaisir de bouger

Marche, vélo, séances d’entraînement - aujourd’hui, je pourrais plus me passer de sport. J’ai toujours mes FitPoints® en vue. Je me fixe un objectif hebdomadaire de 60 points d’activité et je vérifie mes progrès sur ma montre de sport connectée à l’app WW. Cela m’a également aidé après la naissance de notre fille, qui a maintenant quatre mois. Alors que j’avais réussi à bien stabiliser mon poids, à l’exception de 1 ou 2 kilos en plus ou en moins, j’ai complètement lâché prise pendant la grossesse. Soudain, j’avais juste envie de sucreries et d’aliments gras. Et comme on prend du poids quand on est enceinte de toute façon, je ne m’en suis pas vraiment rendu compte. Dès que ma petit est née, j’ai repris le programme, comme si rien n’avait changé. Les 16 kilos de grossesse ont rapidement disparu avec l’aide de l’app.

Et une fois encore, en 17 semaines, le mélange d’alimentation saine, de fitness et d’ateliers virtuels qui m’avait déjà fait du bien auparavant a fonctionné à merveille.

WW-Mitglied Andrea vor und nach der Abnahme mit WW.

J’ai retrouvé mon poids de forme avec les ateliers virtuels

Avec un enfant en bas âge, il m’aurait été difficile de participer aux ateliers en présentiel. Les ateliers virtuels sont donc arrivés à point nommé. Le fait de pouvoir être en contact avec ma coach en ligne, de poser des questions et de rencontrer d’autres membres me motive à fond et m’aide à maîtriser la situation dans le sens le plus positif du terme. Et avec un enfant, je peux beaucoup plus facilement intégrer les ateliers virtuels dans ma journée et y participer tranquillement depuis chez moi

Le conseil d’Andrea:

Le plus important est de se sentir à l’aise. Je suis actuellement à 65 kilos. Et oui, parfois, ça me tente de pousser jusqu’à 60. Mais je ne me mets pas la pression. En me ménageant, en appréciant ma nouvelle façon de manger et en faisant de l’exercice, les kilos s’en vont en partie d’eux-mêmes. Et si ce n’est pas le cas, je resterai avec mes 65 kilos pour le moment.

Cela pourrait aussi t'intéresser