Osez vous exprimer

Des astuces pour demander de l’aide en vue d’atteindre vos objectifs.

Cliquez ici pour pour accéder au sujet de cette semaine

« On n’a pas toujours ce que l’on veut.

Mais si on fait un effort, on découvre

qu’on obtient ce dont on a besoin. »

 

Cette traduction de paroles d’une chanson des Rolling Stones nous révèle que le groupe avait compris quelque chose. La plupart du temps, vous devez défendre vos propres intérêts; c’est particulièrement vrai dans le cadre d’un cheminement de perte de poids. Les gens qui vous entourent, même s’ils sont bien intentionnés, peuvent être la cause d’une rechute. Vous savez comment ça se passe : « Tu es très bien comme ça. » « Mais je l’ai préparé spécialement pour toi! » « Ne peux-tu pas prendre une pause de ton régime? » Pour la membre Erin, que vous apprendrez à connaître dans votre Hebdo, l’habitude de son époux d’apporter à la maison des petits gâteaux et autres douceurs (« Je t’en offre, car je t’aime! ») lui causait énormément de tort. Ils disent vous soutenir, vous dites que c’est du sabotage.

Transformez le sabotage en soutien

Comme il est écrit dans votre Hebdo, de tels commentaires ne sont pas prononcés par méchanceté (la grande majorité du temps). Vos parents et amis ne veulent que vous aider. En exploitant leurs bonnes intentions, vous leur permettrez de le faire! Demander précisément à votre entourage ce dont vous avez besoin peut vous aider à perdre des kilos et à ne pas les reprendre. Qu’ils soient vos motivateurs, vos compagnons de marche, vos aides-cuisiniers, vos caisses de résonance ou vos oreilles attentives, ils peuvent vous offrir des encouragements, de nouvelles stratégies auxquelles vous n’auriez pas pensé et même un coup de pied métaphorique lorsque vous en avez besoin.

Formez votre clan

À qui demander de l’aide? Votre première ligne de soutien est souvent votre famille ou vos amis proches qui vous encouragent et vous motivent. S’ils désirent, eux aussi, apporter des changements sains, ils peuvent constituer de bons choix, car vous pouvez vous entraider. Vous avez peut-être un cousin qui essaie de réduire son taux de cholestérol ou une voisine qui cherche une compagne de marche. Cependant, vous pouvez trouver des voix sympathiques ou des conseils utiles à de nombreux endroits. Rendez-vous sur Connecter : faites part d’un problème, célébrez une réussite (sur la balance et ailleurs) ou demandez des conseils. Des milliers de membres peuvent vous aider ou vous écouter. Si vous êtes sur Facebook, consultez notre page pour ajouter des commentaires, publier des photos ou consulter les conseils quotidiens et les motivateurs.

Demandez gentiment, mais osez le faire!

Il peut être difficile de s’exprimer; nous ne voulons pas passer pour une personne agressive, exigeante ou détestable. Mais pensez à un moment où une personne vous demande de l’aide. N’êtes-vous pas content de l’aider? La prochaine fois que vous avez besoin de quelqu’un pour ranger les croustilles ou pour se joindre à vous pour une marche matinale, oubliez votre pensée négative « Cela ne lui plaira pas » et changez votre état d’esprit pour la transformer en pensée positive. Exercez-vous à la méthode Description—Effet—Précisions—Conséquences traitée à la page 4 de l’Hebdo. Plus vous vous exercerez, plus ce sera facile.

Ralliez tout le monde

Plusieurs de vos êtres chers ne seront peut-être pas en phase avec vos efforts visant à perdre du poids ou à adopter un mode de vie sain et il se peut que certains ne soient pas tout de suite d’accord. [Vous voudrez obtenir leur soutien, puis diriger leurs commentaires dans une direction positive.]  Voici quelques conseils pour les gagner à votre cause qui traitent plus en détail de la méthode DEPC :

Planifiez afin d’obtenir l’aide précise que vous voulez ou dont vous avez besoin. Vous épanouissez-vous grâce à des compliments? Avez-vous besoin d’enlever les aliments tentants de votre vue? Vous cherchez-vous un partenaire d’exercice? Vous aurez plus de facilité à être clair si vous avez pensé à votre affaire à l’avance.

Demandez à quelqu’un de commencer à faire quelque chose (vous demander si vous voulez allez faire une promenade après le souper) plutôt que de lui demander d’arrêter de faire quelque chose (vous demander si vous voulez du dessert). Ayez un ton chaleureux, mais ferme. S’ils vous ont aidé dans le passé, remerciez-les; ce rappel peut les aider à se sentir eux aussi concernés par votre réussite. Pour faciliter la demande, souvenez-vous de ce qui suit : La personne que vous ciblez souhaite peut-être perdre un peu de poids ou être plus active.

Soulignez l’aspect positif de vos changements de mode de vie. Si vous avez une attitude positive vis-à-vis de votre perte de poids et que vous pouvez dire à votre famille et à vos amis à quel point l’amélioration de votre mobilité, de votre bonheur et de votre santé sera bénéfique pour tout le monde, il y a plus de chance qu’ils applaudissent vos efforts. Dites à vos enfants que vous mettrez la pédale douce sur la soirée crème glacée familiale afin d’avoir plus d’énergie pour jouer avec eux. Vous voyez? Tout le monde est gagnant!

Soyez prêt à vous affirmer. Il y aura peut-être un peu de protestation au début ou un peu de pression subtile (ou pas trop subtile) pour vous faire faire de mauvais choix, particulièrement dans des situations comme un 5 à 7 entre amis. Refusez gentiment et rappelez-leur que vous comptez sur eux pour vous soutenir.