Épanouissement

Demandez ce dont vous avez besoin

Obtenir du soutien d’autres personnes peut avoir tout un impact sur votre cheminement. Voici quelques conseils pour vous faciliter la tâche.

 

Connaissez-vous la chanson de Bill Withers « We all need somebody to lean on » (Nous avons tous besoin de quelqu’un sur qui nous appuyer)? Eh bien en ce qui a trait à la perte de poids, M. Withers avait tout à fait raison. Les personnes de votre entourage peuvent faire office de partisans ardents, de coachs et de comités de rétroaction. Elles peuvent également vous prêter une oreille attentive pour vous aider à perdre du poids — et à ne pas reprendre le poids perdu. Autrement dit, elles peuvent vous encourager, vous offrir des stratégies innovatrices auxquelles vous pourriez ne pas avoir pensé et même, sur le plan métaphorique, vous donner un coup de pied au derrière lorsque vous en avez besoin.

Aidez-vous à configurer « le comment et le quoi » de votre demande en utilisant la méthode *DCPC* : *D*écrivez les faits, décrivez la *C*onséquence, *P*récisez vos besoins et présentez les *C*onséquences. Une fois que vous aurez maîtrisé cette démarche, _à qui_ pouvez-vous demander de l’aide? Évidemment, votre rencontre constitue votre soutien de première ligne. Et vous pouvez probablement nommer un ou deux bons amis qui vous encouragent et acclament vos exploits. Cependant, vous pouvez aussi trouver des voix sympathiques et des trucs pratiques à divers endroits, dont Connecter! Faites part d’une difficulté, célébrez une victoire (liée ou non au pèse-personne) ou demandez des conseils — des milliers de membres sont disposés à vous prêter main-forte. (Téléchargez l’application sur iTunes ou Google Play. Si vous êtes sur Facebook, allez à notre page pour ajouter des commentaires, publier des photos et prendre connaissance des astuces et motivateurs quotidiens. Ou accédez au Clavardage-expert 24 h/24 (cliquez simplement sur la case dans le coin inférieur droit de votre page Ma journée.

D’autres sources de soutien? Des parents et amis cherchant (comme vous!) à apporter des changements sains peuvent convenir parfaitement puisque vous pouvez vous aider réciproquement. Peut-être avez-vous un cousin qui essaie de baisser son taux de cholestérol ou un voisin qui veut un partenaire de marche? Mais, gardez ceci à l’esprit : plusieurs parmi vos proches pourraient ne pas être au courant de vos efforts de perte de poids ou de vie saine — et certains pourraient ne pas être instantanément de fervents admirateurs de vos initiatives. Vous voudrez d’abord obtenir leur soutien, puis orienter leurs commentaires de manière positive. Quelques trucs pour les rallier à vos côtés :

* *Planifiez en vue de l’aide particulière que vous voulez ou dont vous avez besoin.* Vous épanouissez-vous lorsqu’on vous complimente? Faut-il que les aliments déclencheurs soient hors de votre vue? Voulez-vous un partenaire d’exercice? Il est plus facile de vous exprimer clairement lorsque vous avez réfléchi à l’avance.

* *Puis, demandez!* Il est généralement plus efficace de demander à quelqu’un de commencer à faire quelque chose (p. ex. vous demander si vous voulez faire une promenade après le souper) que de lui demander d’arrêter de faire quelque chose (p. ex. vous demander si vous voulez prendre du dessert). Assurez-vous d’adopter un ton de voix chaleureux, mais ferme. Si la personne vous a aidé dans le passé, remerciez-la à cet égard; le rappel peut l’aider à s’investir cette fois-ci aussi dans votre succès. Pour qu’il soit plus facile de formuler votre demande, songez au fait que la personne que vous ciblez veut peut-être perdre un peu de poids ou devenir elle-même plus active.

* *Mettez l’accent sur les aspects positifs de vos changements de style de vie.* Si vous envisagez d’un bon œil votre perte de poids et si vous pouvez communiquer à vos amis et parents dans quelle mesure votre mobilité, votre état d’esprit et votre santé améliorés rehausseront la vie de tous, ils seront plus enclins à applaudir vos efforts. Dites à vos enfants que vous réduisez l’ampleur du buffet de crème glacée dont se délecte votre famille chaque soir — afin que vous ayez plus d’énergie pour jouer avec eux. Vous voyez? Vous gagnez tous!

* *Soyez prêt à vous affirmer.* Au départ, certains pourraient rouspéter et vous mettre (subtilement ou non) de la pression afin de vous amener à faire des choix nuisibles surtout, par exemple, lors de sorties comme des 5 à 7 avec des amis. N’en tenez pas compte et rappelez-leur que vous comptez sur eux pour vous appuyer.

Faites trempette