5 mythes sur le café à vite oublier

Chaud ou froid, il n’y a rien de mieux qu’une bonne tasse de café le matin. Une experte en nutrition te dit tout ce que tu veux savoir sur le café.

Tu as besoin d’une grande tasse de café dès le matin ? Tu n’es pas un cas isolé : le café est l'une des boissons les plus consommées au monde, même parmi les membres WW. La consommation annuelle de café s’élève en Suisse à 1'084 tasses par personne, ce qui en fait la boisson chaude la plus populaire du pays. Certains mythes ont néanmoins la vie dure : Est-ce que consommer du café permet vraiment d’être plus éveillé ? Devrait-on plutôt boire du thé ? Peut-on boire trop de café ? Sandra Voland Oliveira, diététicienne diplômée et experte nutrition et bien-être chez WW, fait tomber les vieux préjugés. Voici ce que tu dois savoir sur le café :

Mythe 1 : Le café ne sert qu’à nous réveiller.

Le café est principalement connu pour sa capacité à nous réveiller le matin. Mais ce n'est pas son seul atout. Des études ont montré que boire du café présente certains avantages pour la santé, à court comme à long terme. À court terme, le café contribue à améliorer notre niveau d’attention, nos fonctions cognitives et notre humeur. À long terme, une consommation régulière (dans le cadre d'un mode de vie sain) peut contribuer à réduire le risque de maladies chroniques telles que les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et le déclin cognitif. Un café avant une séance d'entraînement peut même permettre d’améliorer les performances !

Si tu n’aimes pas le café, ne te sens pas pour autant obligé·e d’en boire. Il existe de nombreux autres moyens d'améliorer ta santé et ton bien-être.

Mythe 2 : Le café déshydrate.

Selon Sandra Voland, ce mythe repose sur un grand malentendu : la caféine peut avoir un léger effet diurétique, mais cela ne signifie pas qu'elle déshydrate. Le café non sucré peut même être pris en compte dans nos objectifs quotidiens d’hydratation. « Et comme les boissons contenant de la caféine nous rendent également plus éveillé·e·s et plus énergiques, elles constituent une excellente manière de commencer la journée », explique Sandra Voland.

Bonus : Chauds ou froids, les cafés lattes sont des boissons idéales pour le petit-déjeuner.

De délicieux cafés pour bien commencer la journée

Mythe 3 : On ne doit pas boire de café tous les jours.

Tu as entendu dire que le café n'est pas bon pour toi et tu veux donc changer ta routine du matin ? Ce n’est pas nécessaire. Selon Sandra Voland, ta santé ne dépend pas d'un seul aliment. De plus, de nombreux aspects bénéfiques du café pour la santé ne se manifestent que dans le cadre d'une consommation régulière.

Alors pourquoi le café a-t-il mauvaise réputation ? De nombreuses boissons au café prêtes à l'emploi ou certaines préparations servies dans les cafés contiennent beaucoup de sucre. Mais cela non plus n’est pas forcément un problème dans le cadre d'une alimentation saine. Il est vrai cependant qu’un excès de sucre est associé à un risque accru de maladies cardiaques et chroniques. En Suisse, la consommation de sucre par personne s’élève à environ 39 kilogrammes par an. Une grande partie de cet apport en sucre provient des boissons sucrées.

Mais tu n’es pas obligé de renoncer à ton latte préféré. Choisis simplement la version non sucrée. Tu n’aimes pas le café noir ? Sandra Voland recommande de jeter un coup d'œil à ton étagère à épices. « Cannelle, noix de muscade, gingembre ou mélange d’épices pour tarte à la citrouille accompagneront à merveille les cafés et lattes chauds ou froids. » Encore plus de goût, sans ajout de sucre !

Mythe 4 : On ne doit boire qu’une tasse de café par jour.

Peut-être as-tu déjà entendu dire qu’il faut réduire sa consommation de caféine. Mais ce n’est pas absolument nécessaire. Tout est question de dosage. Un adulte en bonne santé peut consommer sans risque jusqu’à 400 milligrammes répartis sur la journée (environ quatre tasses de café).

Une tasse de 240 ml contient environ 100 mg de caféine. La quantité exacte peut varier légèrement en fonction de la variété de café et du mode de préparation. 300 à 400 mg de caféine correspondent donc à environ quatre tasses de café.

« Le seuil de tolérance et la sensibilité varient d'une personne à l’autre », précise Sandra Voland. Dans certaines situations, il est assurément judicieux de limiter sa consommation de caféine. Si tu penses que tu consommes peut-être trop de caféine, le mieux est d’en parler à ton médecin.

Mythe 5 : Le thé est plus sain que le café.

La nutrition n'est pas une compétition. Le café comme le thé peuvent contribuer à ce que tu consommes suffisamment d’eau. Et ce n’est pas tout. « Plusieurs études suggèrent que les antioxydants et la caféine contenus dans le thé et le café non sucrés sont bénéfiques pour la santé », ajoute Sandra Voland. Le café contient en général plus de caféine que le thé. Donc si tu as besoin d’un regain d’énergie, le café est souvent le meilleur choix. En conclusion : bois la boisson que tu préfères !