Épanouissement

Vos petites victoires

Tous les jours vous prenez de nouvelles habitudes dont vous pouvez être fier ! En voici la preuve en quelques exemples.

 


Depuis que vous avez commencé le programme Plus que la balance de Weight Watchers, vous avez pris de nouvelles habitudes qui vous aident dans votre perte de poids. L’air de rien, tous ces petits gestes sont autant de petites victoires quotidiennes que vous ne devez pas négliger. Alors félicitations, vous pouvez être fier de vous.
 
Une addiction sous contrôle

​Avant : Voir une tablette de chocolat* et ne pas la manger était inconcevable. Il vous était impossible de la laisser de côté sans y toucher. Le seul tout petit souci c'est que pour vous satisfaire, une tablette entière vous était nécessaire. Au diable les scrupules, après votre passage dans la cuisine, il ne restait que le papier d'emballage du chocolat. Ce n'était pas tant une histoire de faim qu'une histoire de pulsion.

Après : Aujourd’hui, vous aimez toujours autant le chocolat mais vous avez appris à ne pas vous jeter dessus et à savourer un carré au moment de votre café du midi ou lors de votre collation de 16 heures. Vous le savourez d'autant plus que vous savez qu'il restera exceptionnel dans votre journée. Du coup, vous le mangez avec délectation. 
 
* Vous pouvez remplacer le mot chocolat par fromage si vous préférez le Comté... 
 
L'heure de l'apéro

​Avant : Le vrai problème avec les chips c’est qu’il vous était quasi impossible de n’en manger qu’une seule poignée. Dès que votre main entrait dans le paquet, elle n’en ressortait que pour porter les chips à votre bouche et hop, elle redisparaissait à l'intérieur dudit paquet pour attraper une nouvelle poignée.

Après : Vous aimez toujours autant les chips mais vous savez qu’une poignée = 3 unités PointsFutés. Du coup, vous avez pris l’habitude d’acheter des petits paquets individuels qui font ¼ de la taille d’un paquet « normal » de 120 grammes. Et vous les partagez avec vos amis, ce qui change tout... 
 
5 fruits et légumes par jour

Avant : La simple vue d’un légume vous coupait l’appétit. Des brocolis? Non merci! D’abord c’est vert et puis ça ressemble étrangement à un petit arbre. Et puis cette odeur quand ça cuit?  Jamais de la vie vous n’en auriez mangé.

Après : Vous avez compris que les légumes sont importants pour manger équilibré et assurer votre perte de poids. Vous avez donc investi dans un livre de recettes et vous êtes lancé dans la cuisine des légumes. Contre toute attente, vous avez aimé les brocolis (parce que finalement, personne ne vous oblige à les manger tels quels et que cuisinés, ils changent de saveur).

De nouvelles portions

Avant : Vous faisiez cuire vos pâtes sans trop réfléchir à la quantité que vous mettiez dans la casserole du moment qu’elles remplissaient votre bol/assiette après. Idem pour le parmesan qui recouvrait allègrement votre plat. Le plus, le mieux.

Après : Vous notez tout ce que vous mangez et vous vous êtes rendu compte de la valeur en valeurs PointsFutés de chaque aliment. Du coup maintenant, vous pesez vos pâtes et votre parmesan pour continuer de vous faire plaisir sans pour autant entamer vos PointsFutés hebdomadaires. Quant à la taille de vos assiettes, vous les avez changées et en avez achetées de plus petites (mais tellement plus jolies!). 
 
Tout est une question de temps

Avant : Passer devant un restaurant-minute et ne pas vous arrêter ? Impossible. La seule évocation d’un bon gros (et gras) burger et, comme par magie, vous arriviez devant le comptoir du restaurant et commandiez un menu. Vous aviez déjà dîné ? Aucun problème, il n'y avait pas d'heure pour une portion de frites.

Après : Vous passez devant le restaurant-minute mais vous réfléchissez avant de vous y aventurer. Maintenant que vous connaissez la valeur d’un Big Mac (oui, 17 valeurs PointsFutés tout de même) vous vous posez les bonnes questions : est-ce que vous avez vraiment faim? Est-ce que c’est l’heure du dîner/souper? Est ce que ça vaut vraiment la peine? Au lieu de vous arrêter, vous continuez votre chemin et vous rentrez chez vous, pour refaire le point dans 30 minutes et voir si cette envie est toujours présente ou non. On parie que non, en fait.
 
Du plaisir à manger

Avant : Vos repas étaient étalés sur la journée sans véritables pauses. Vous mangiez sans réfléchir et sans prendre le temps d’apprécier ce que vous aviez dans votre assiette. La nourriture était là plus pour remplir votre estomac que pour être dégustée.

Après : Aujourd’hui, vous faites trois repas par jour (et parfois même une collation). Vous prenez le temps de vous asseoir à table et de manger dans la jolie vaisselle évoquée plus haut. Vos repas ne sont plus engloutis mais savourés et vous prenez un réel plaisir à manger. Vous vous attardez sur chaque bouchée en l'appréciant. 
 
Alors tout ça n’a peut-être l’air de rien et pourtant, si vous y regardez de plus près, vous constaterez que toutes ces nouvelles habitudes alimentaires sont des victoires sur vous-même et sur votre ancien comportement. Vous vous rapprochez petit à petit de votre objectif et ça, c’est en soi une immense victoire!