Épanouissement

Une maison plus saine et écolo, c’est possible!

De simples petits gestes à adopter au quotidien permettent de faire beaucoup pour préserver l’environnement. Sans oublier les effets sur votre santé et même votre porte-monnaie. Adoptez-les sans plus attendre…

Économie d’énergie, produits toxiques, tri des déchets… Autant d’éléments essentiels à prendre en compte si l’on souhaite vivre dans une atmosphère plus saine et préserver, à notre échelle, la planète.

Il est grand temps d’adopter les bons réflexes pour respecter l’environnement tout en faisant des économies d’énergie. Voici comment.

Aérer
Vous vous croyez à l’abri de la pollution lorsque vous êtes confortablement installé dans votre canapé ? Vous avez tout faux : les taux de polluants, comme le monoxyde de carbone, peuvent être bien supérieurs à ceux de l’extérieur ! La solution ? Aérer les pièces à vivre et les chambres au moins 10 minutes chaque jour (sans oublier d’éteindre le chauffage pendant ce temps-là !). Afin de renouveler efficacement l’air vous pouvez aussi opter pour une ventilation mécanique contrôlée. Enfin, pensez à nettoyer régulièrement les grilles d’aération de la cuisine et de la salle de bains.

Gare aux produits toxiques
Vous êtes du genre Bree Van de Kamp (la fée du logis de Desperate Housewives…) et aimez que votre maison soit nickel et sente bon ? Méfiez-vous d’abord des aérosols, ces produits chimiques que l’on répand dans nos intérieurs se volatilisent dans l’air et pénètrent ainsi dans notre système respiratoire. débarrassez-vous aussi des produits d’entretien traditionnels. Vous pouvez trouver des produits écologiques dans le commerce (qui ne coûtent pas forcément plus cher que les autres, les grandes marques de distribution ont maintenant leurs produits écolo elles aussi). Et, surtout, pensez au plus simple et aux techniques de nos grand-mères!

Le vinaigre d’alcool viendra à bout du calcaire de la cuisine et de la salle de bains, mais aussi des moisissures.
Pour le sol? Achetez du savon noir.
Enfin, le bicarbonate de soude est lui aussi très efficace pour nettoyer, adoucir l’eau et même neutraliser les odeurs.
Pensez aussi aux huiles essentielles (bio de préférence) pour parfumer l’intérieur plutôt que les bougies parfumées et autres désodorisants contenant des COV (Composés Organiques Volatiles).

Conseils pour fabriquer soi-même de la lessive

Est-il vraiment utile d’avoir une lessive à la vanille, au lilas et autre adoucissant à la lavande? Faites-la vous-même! Rien de plus simple (et économique!). Vous trouverez dans le commerce des paillettes de savon de Marseille.
La recette : 150g de paillettes pour 3,5 litres d’eau. Vous pouvez aussi y ajouter une poignée de bicarbonate de soude (pour la blancheur) et une cc d’huile essentielle de lavande pour parfumer. C’est prêt!

Autre « lessive écologique » pour laver en douceur et préserver l’environnement : les noix de lavage. En Inde et au Népal, on les utilise quotidiennement pour la vaisselle, le ménage et les lessives. La présence de saponines dans les noix (détergent naturel biodégradable) permet d’obtenir un linge propre sans abîmer les tissus. Le plus? Après plusieurs utilisations dans la machine à laver, les noix peuvent servir comme liquide vaisselle après décoction.
Comptez environ $27 pour 1 kilo de noix. Si vous faites 3 lessives par semaine, 1 kilo durera un an. Qui dit mieux?

Comment faire des économies d’énergie? 

  • Éteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce.
  • Ne laissez pas d’appareils électroménagers en veille. Sur une année, l’adition peut s’avérer salée!
  • Évitez le gaspillage! Ne laissez pas couler le robinet inutilement lorsque vous faites la vaisselle ou vous lavez les dents. Sachez aussi qu’une douche de 4 à 5 minutes consomme entre 30 et 40 litres d’eau contre 150 à 200 litres pour un bain.
  • Un robinet qui goutte, c’est 120 litres d’eau consommés par jour, soit $140 par an sur la facture. Faites donc la chasse aux fuites! (chiffres Economiedenergie.fr).
  • L’eau de cuisson peut vous servir à arroser les plantes.
  • Choisissez des appareils électroménager de classe A. Vérifiez bien leurs caractéristiques avant d’investir (consommation d’énergie…).
  • Optez pour une chasse d’eau économe qui vous permettra de diviser votre consommation par deux.
  • Vérifiez vos installations de chauffage pour éviter une surconsommation en hiver. N’oubliez pas que la température intérieure ne doit pas excéder 19°C.
  • Si vous avez comme projet de rénover votre maison, pensez à l’isolation. Renseignez-vous car vous pouvez bénéficier de crédits d’impôts et autres avantages. Il est intéressant d’effectuer le calcul et de voir le coût des consommations énergétiques baisser sur le long terme.

Mis bout à bout, ces petits gestes sont essentiels pour préserver notre belle planète. N’oubliez pas non plus de faire le tri des déchets, de boire de l’eau du robinet plutôt qu’en bouteilles (240000 tonnes de déchets plastique par an…), de donner les vêtements dont vous ne voulez plus à des œuvres caritatives...