Un nombre ne peut mesurer votre valeur

Comment faire pour que la façon dont vous vous envisagez ne repose pas uniquement sur votre poids, vos finances et les moments forts de votre carrière.

À quelle fréquence mesurez-vous votre valeur en fonction d’un nombre, comme votre poids, le solde de votre compte bancaire, le nombre de diplômes que vous détenez ou ne détenez pas? Il est facile d’adopter une telle démarche et nous sommes plusieurs probablement à le faire sans même le réaliser. Or, puisque nous ne pouvons en réalité mesurer notre valeur en nous fondant uniquement sur un nombre, quels changements devrions-nous apporter à notre état d’esprit pour commencer à mesurer les aspects de la vie et de nous-mêmes que nous valorisons, mais qui ne découlent pas d’un nombre?

 

« Les célébrations personnelles sont la clé de cette conversation », affirme Sara Hodson, fondatrice et chef de la direction de LIVE WELL Exercise Clinic.

 

Elle explique que nous avons parfois de la difficulté à procéder de la sorte parce que bien que nous célébrions avec aplomb les exploits des autres, nous tendons à minimiser nos propres réalisations. Pour illustrer le concept, elle donne l’exemple des fêtes d’anniversaire – combien de fois, en parlant de votre anniversaire, avez-vous dit : « ce n’est pas important » ou « je ne célèbre pas vraiment mon anniversaire » ou « c’est un jour comme les autres »?

 

« Nous devons nous mettre en vedette », précise Mme Hodson. Pour ce faire, il faut repérer les petites victoires chaque jour – peu importe leur taille – dont nous pouvons être fiers. Les membres de LIVE WELL effectuent cette activité ensemble, en groupe, à la fin de chaque séance de mise en forme. Cependant, Mme Hodson ajoute que nous pouvons tous trouver des moyens de le faire en solo. Il suffit de déterminer un système qui fonctionne pour nous.

 

Voici quelques idées :

 

  • Pensez à des éléments au-delà de la balance, au-delà du chèque de paie. Pensez à comment vous vous sentez aujourd’hui. Pensez au fait que vous vous êtes présenté à un cours de mise en forme, alors que dans le passé, vous l’auriez peut-être sauté. Pensez à un geste aimable que vous avez fait pour une autre personne.
  • Écrivez dans votre journal chaque jour les choses dont vous êtes fier.
  • Notez sur votre calendrier les victoires que vous avez remportées.
  • Parlez de vos réalisations à un ami ou parent.
  • Partagez-les sur les médias sociaux.

« Je crois qu’il est dans la nature humaine de nous concentrer sur les résultats », souligne Mme Hodson. Par contre, en cernant « les aspects positifs de nos actions », nous pouvons nous éloigner du « cycle vicieux d’accorder une trop grande importance aux nombres ».

 

Une composante essentielle de cette démarche est de nous concentrer sur le mot « actions ». Il y a tant de choses que nous ne pouvons entièrement contrôler, explique Mme Hodson, mais nous pouvons contrôler nos comportements et nos choix. Et c’est ainsi que nous pouvons célébrer des succès tangibles – en prenant note des comportements et choix positifs que nous faisons et qui influent sur notre santé et notre bien-être.

 

Jordan Bishop, le fondateur de Yore Oyster, un site Web canadien sur les finances personnelles et les voyages, aborde d’un point de vue financier le concept de la mesure de notre valeur.

 

Il est facile de tomber dans le piège de mesurer votre valeur en fonction du solde de votre compte bancaire

 

« Le solde de votre compte bancaire est un critère facile à mesurer qui donne l’impression de mesurer votre succès », dit M. Bishop. « Cependant, nous devons garder à l’esprit que ce qui nous plaît par rapport à l’argent n’est pas l’argent comme tel, mais la légèreté émotionnelle et la liberté que procure l’argent. Lorsque nous nous rendons compte que nous pouvons accéder à une bonne partie de cette liberté sans passer d’abord par l’argent, c’est l’essence même de la sagesse. »

 

Pour moins penser aux nombres, ajoute M. Bishop « il faut cesser de mettre l’accent sur ce que vous avez et commencer plutôt à mettre l’accent sur la personne que vous êtes. Lorsque vous êtes la personne que vous voulez être – quelqu’un de généreux, aimant et heureux – l’argent n’a pas d’importance. Beaucoup de gens sans le sou sont considérablement plus heureux et épanouis que des millionnaires. »

 

Comment changez-vous vos priorités?

 

Alors, comment pouvez-vous commencer à prioriser davantage la personne que vous êtes? M. Bishop vous suggère de dresser un plan.

 

« Notez les émotions que vous voulez ressentir et la façon dont vous voulez interagir avec les autres. Ensuite, engagez-vous à être comme cela pendant un jour seulement. Faites-le et voyez comment vous vous sentez. Dans la plupart des cas, vous constaterez qu’être la personne que vous voulez être est bien plus simple que vous le pensiez et vous aurez envie de continuer ainsi dans les jours qui suivront. Ce qui est plus étonnant encore, par contre, c’est que votre soif d’argent connaîtra une baisse tout aussi impressionnante. Lorsque vous enseignez à votre corps que la personne que vous êtes est plus importante que ce que vous avez, vous êtes sur la bonne voie pour éliminer vos finances en tant que critère principal de l’évaluation de votre valeur personnelle. »

 

Vous pouvez encore mesurer des nombres – faites-le simplement de façon positive

 

Mme Hodson signale que si vous êtes vraiment axé sur les nombres, vous pouvez quand même mesurer vos victoires en nombres, mais de manière plus positive qu’en vous concentrant uniquement sur ce qu’indique la balance ou votre relevé de carte de crédit.

 

Elle donne l’exemple de préparer à la maison des dîners à emporter au travail. Si vous ne procédez jamais ainsi ou si vous le faites seulement deux fois par semaine, vous pourriez vous fixer comme objectif de le faire trois fois par semaine, puis graduellement chaque jour. C’est un objectif mesurable – fondé sur des comportements et des choix – que vous pouvez facilement noter sur votre calendrier, par exemple, pour voir votre progrès.

 

Vous pouvez aussi mesurer votre énergie et votre humeur avant de commencer une séance de mise en forme. Les membres de LIVE WELL évaluent ces facteurs selon une échelle de 1 à 10, puis les évaluent encore après la séance de mise en forme. Vous pouvez le faire dans un cahier ou sur votre téléphone et suivre votre progrès au fil du temps pour voir comment l’activité physique influe sur vos niveaux d’énergie et votre sentiment de bien-être.