Trucs astucieux pour faire l’épicerie

Comment économiser temps et argent au supermarché.

Magasiner intelligemment à l’épicerie va bien au-delà du découpage de coupons. Cette corvée hebdomadaire peut gruger temps et argent. Donc, pour maximiser l’efficacité de votre magasinage, nous avons demandé à des experts de nous faire part de conseils pour des sorties au supermarché pleinement productives.

Nancy Haworth, propriétaire de l’entreprise On Task Organizing à Raleigh, en Caroline du Nord, est une organisatrice professionnelle. Elle aide souvent ses clients à gérer leur temps par rapport à des tâches récurrentes comme faire l’épicerie.

Sa recommandation clé? La planification.

« Chaque semaine, créez un plan de repas en tenant compte du contenu de votre frigo et de votre garde-manger. À partir de ce plan de repas, établissez une liste d’épicerie », dit Mme Haworth.

« Organisez votre frigo et votre garde-manger selon les catégories d’aliments que vous voyez à l’épicerie : aliments de déjeuner, aliments en conserve, produits laitiers, légumes, viande, etc. Il vous sera ainsi plus facile de dresser une liste d’épicerie et de ranger vos achats. »

Mme Haworth applique aussi ce genre de planification au magasinage comme tel.

« Préparez votre liste d’épicerie en fonction de la disposition du magasin, en respectant l’ordre des allées pour éviter de revenir sur vos pas. »

Et si vous êtes vraiment pressé, explique Mme Haworth, vous pouvez toujours déléguer votre magasinage à quelqu’un d’autre en utilisant les services de commande en ligne ou de cueillette.

Walmart, Metro, InstaBuggy, Instacart et Grocery Gateway sont quelques-unes des entreprises qui proposent des services d’épicerie en ligne au Canada et Costco a récemment annoncé qu’elle compte être du nombre après la réussite de son initiative de livraison d’épicerie aux États-Unis.

Andrea Woroch, experte en finances des consommateurs, fournit une panoplie de trucs pour optimiser votre manière de faire l’épicerie du début du processus jusqu’à la fin.

  • Planifiez des repas avec des ingrédients utilisables dans plusieurs contextes

« La nourriture figure parmi les 3 plus importantes dépenses ménagères. Pourtant, les Américains gaspillent 25 pour cent de l’épicerie qu’ils achètent », précise Mme Woroch. « Réduisez le gaspillage alimentaire en examinant ce que contient votre frigo, votre congélateur et votre garde-manger et préparez des repas avec des ingrédients utilisables dans plusieurs contextes et ceux dont la date de péremption approche. »

  • Servez-vous d’un panier plutôt qu’un chariot

« Avez-vous déjà remarqué que les chariots au supermarché semblent devenir de plus en plus grands? Ils sont conçus pour vous inciter à les remplir de produits », indique Mme Woroch. « Plus le chariot est grand, plus il vous semblera vide et plus vous serez enclin à le remplir de choses dont vous n’avez sans doute pas besoin. »

  • Réduisez le nombre de fois que vous vous rendez à l’épicerie

Moins de trajets à l’épicerie veut dire moins de chances d’être tenté de faire des achats inutiles, explique Mme Woroch. « Les achats spontanés peuvent entièrement défoncer votre budget. Donc, songez à réduire le nombre de fois que vous allez à l’épicerie pour diminuer les achats spontanés. »

  • Optez pour les aliments congelés

« Les fruits et légumes sont congelés lorsqu’ils sont à leur point de fraîcheur maximal, ce qui signifie que leur saveur et leurs nutriments demeurent intacts. De plus, les aliments congelés se conservent plus longtemps que les aliments frais et vous pouvez faire provision quand des soldes sont en cours », précise-t-elle.

  • Comparez les offres en bout d’allée

« Les supermarchés exposent souvent sur les présentoirs en bout d’allée des articles “en promotion” qui ne sont pas toujours des aubaines spectaculaires », poursuit Mme Woroch. « Ils comptent sur le fait que nous préférerons ne pas déambuler dans les allées et que nous attraperons simplement l’article sur le présentoir en bout d’allée dont le prix semble raisonnable plutôt que de le comparer à d’autres marques dans l’allée comme telle. »

  • Examinez votre reçu pour vous assurer qu’il ne comporte pas d’erreurs

Mme Woroch a récemment constaté un paquet de bacon facturé trop cher sur son reçu. Elle l’a présenté au comptoir du service à la clientèle et a pu obtenir un remboursement lui permettant d’économiser 6 $ US.

« Cela arrive souvent, alors portez-y attention, puis examinez le reçu et n’hésitez pas à demander un remboursement – même s’il ne s’agit que de 50 cents! »

  • Poulet de rôtisserie pour des repas sur le pouce

« Vous n’avez pas le temps chaque soir de décongeler de la viande prédécoupée ou de préparer intégralement un repas à base de viande. Si vous êtes pressé, évitez la restauration rapide et tournez-vous plutôt vers le poulet de rôtisserie déjà cuit... », déclare Mme Woroch. « Ce poulet constitue une valeur sûre et en plus, vous pouvez utiliser les restes le lendemain dans des salades ou sandwichs. » [b1] 

  • Soyez à l’affût des démarques des directeurs de magasin

« Recherchez les protéines maigres et le poisson frais dont la date de péremption approche », conseille Mme Woroch. « Habituellement, les magasins réduiront les prix de ces aliments pour encourager les clients à les acheter. Cuisinez-les immédiatement ou congelez-les pour une utilisation ultérieure. »

Acheter en vrac est un autre moyen de s’approvisionner en aliments essentiels pour le garde-manger tout en économisant de l’argent. Jetez un coup d’œil à notre article récent sur le magasinage en vrac ici.