Trouvez de nouvelles activités

Découvrez vos coups de cœur en matière d’activité

Vous êtes beaucoup plus susceptible de faire de l’exercice s’il s’agit d’une activité qui vous plaît, pas vrai? Certains s’adonnent aux sports. D’autres préfèrent tout simplement se promener dehors à pied ou à bicyclette. Au cas où vous n’auriez pas encore trouvé quelque chose qui vous motive à bouger, il est temps d’essayer de nouvelles possibilités jusqu’à ce que vous cerniez celle qui vous convient. Voici comment procéder :

 

Soyez à l’affût d’un moment « Wow »

L’hebdo présente des conseils afin de vous aider à découvrir de nouvelles activités. Pour amorcer votre remue-méninges, pensez aux activités qui vous intéressaient dans le passé ou qui vous semblent intéressantes maintenant. Songez également à des activités que vous aimiez faire lorsque vous étiez plus jeune ou à diverses étapes de votre vie, par exemple le patin à roulettes, le saut à la corde ou la natation. Imaginez les activités auxquelles vous vous livreriez si rien ne vous en empêchait ou réfléchissez aux activités que vous avez vues et qui vous ont amené à vous dire : « Wow! Ça a l’air vraiment amusant! » La danse country, la randonnée, la boxe, la balle-molle, le Pilates, la Zumba… il y en a pour tous les goûts!

 

À mesure que vous affinerez votre liste, vous pourriez croire que seules les personnes d’une certaine forme ou taille font du yoga ou de l’escalade ou jouent au volleyball ou soulèvent des poids et que vous n’êtes pas coulé dans le même moule qu’elles. Gardez l’esprit ouvert! En réalité, vous découvrirez sans doute une grande diversité au sein de presque toutes les activités ainsi que des cours pour débutants conçus pour encourager les personnes comme vous à s’y mettre doucement.

 

Appuyez-vous sur des faits pour contrer vos craintes

Vous avez quelque chose en tête? C’est formidable parce que la prochaine étape est de surmonter les obstacles qui nous guettent tous lorsque nous essayons de nouvelles choses. En particulier, vous pourriez vous sentir anxieux par rapport au déroulement de l’activité. La terminologie, les appareils ou les mouvements qui ne vous sont pas familiers pourraient aussi vous inquiéter. De plus, vous pourriez être incertain quant à l’accueil que vous réserveront les autres participants. Peu importe les obstacles, la clé est de les faire tomber en vous renseignant à l’avance.

 

Commencez par parcourir Internet pour savoir où et comment vous pourriez essayer l’activité en question. Il y a peut-être un cours pour débutants offert à votre centre communautaire, centre de conditionnement physique ou parc local. Un groupe créé spécialement pour répondre aux besoins de ceux et celles qui s’initient à l’activité pourrait aussi se trouver à proximité. Rappelez-vous que vous n’avez ni à vous inscrire immédiatement ni à participer tout de suite — c’est tout à fait correct d’observer d’abord. Choisissez simplement un jour et une heure pour aller voir les choses de plus près et engagez-vous à respecter ce rendez-vous.

 

Une fois sur place, vous pourrez peut-être poser des questions aux instructeurs ou aux autres participants qui pourraient vous parler des accessoires dont vous avez besoin et de ce que vous devriez porter. Ils pourraient également vous offrir des conseils judicieux sur des sujets que les débutants ne tendent pas à considérer. Plus vous serez informé au préalable, plus vous serez calme avant d’essayer l’activité.

 

Fixez la date

Ensuite, vous voudrez choisir un jour pour essayer l’activité comme telle. Songez à inviter un ami, car vous serez moins enclin à revenir sur votre engagement si quelqu’un vous accompagne. (Et si vous vous sentez nerveux, vous aurez quelqu’un avec qui partager l’expérience.)

 

Dans le cas où vous aimeriez ce que vous avez essayé, planifiez le jour et l’heure d’une deuxième séance. Si vous constatez que vous n’aimez pas l’activité, aucun problème. Vous pouvez répéter la démarche pour d’autres activités jusqu’à ce que vous trouviez la façon de bouger la mieux adaptée à vous.