Tout sur le chocolat

Un regard sur l’histoire et les types de cette friandise sucrée bien-aimée.

Lorsqu'on parle des aliments traditionnellement associés à l’amour et aux soins personnels, y a-t-il une option plus parfaite que le chocolat? Il est facile de comprendre pourquoi le chocolat est une gâterie si répandue dans le monde entier. Manger du chocolat de bonne qualité est vraiment une expérience sensorielle; le goût, l’arôme et la texture sont combinés pour former des saveurs complexes comparables à celles d’un verre de vin corsé. Poursuivez votre lecture pour tout savoir sur la riche histoire du chocolat et explorez tous vos types de chocolat préférés, des façons de le servir à ses bienfaits inattendus pour la santé (ce qui vous donne une raison de plus d’apprécier régulièrement le chocolat).

 

Le chocolat à travers l’histoire

 

Le chocolat a une longue histoire qui commence il y a au moins deux mille ans, bien que les historiens croient maintenant que ce nombre pourrait être plus proche de quatre mille ans dans le passé. Le mot chocolat vient du mot aztèque « xocoatl », qui était traditionnellement utilisé pour décrire une boisson amère faite de fèves de cacao infusées. Les fèves de cacao avaient tant de valeur qu’elles ont été utilisées comme monnaie d’échange tout au long du dernier millénaire de la culture méso-américaine.

 

Malgré l’accent mis aujourd’hui sur le chocolat ferme, les fèves de cacao (et par la suite le chocolat) ont été consommées principalement comme boisson pendant environ 90 % de son histoire.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, le chocolat à boire était considéré comme une activité à la mode réservée aux riches de la haute bourgeoisie (on dit que Marie-Antoinette en était une adepte). Bien que le premier chocolat sous forme de tablette ait été inventé en 1847 par Joseph Fry, c’est Nestlé – oui, la même compagnie de tablettes de chocolat Nestlé qu’aujourd’hui – qui a fait connaître la tablette de chocolat au grand public en 1868. C’est au cours du XXe siècle que le chocolat est devenu la friandise familière que nous connaissons et aimons aujourd’hui. Malheureusement, alors que le chocolat continuait à gagner en popularité, les ingrédients de qualité ont été sacrifiés pour des agents de conservation, des sucres et des arômes artificiels peu coûteux. Heureusement pour les amateurs de chocolat du monde entier, une nouvelle génération de chocolatiers et de pâtissiers a manifesté un intérêt renouvelé pour la création d’un chocolat artisanal fabriqué avec savoir-faire et contenant le moins d’ingrédients possible.

 

Types de chocolat

 

  • Chocolat noir : Fruité, amer et inoubliable, le chocolat noir contient généralement de 70 à 100 % de cacao. Regorgeant d’antioxydants, le chocolat noir est actuellement à l’étude pour ses effets sur la tension artérielle, les maladies cardiovasculaires, l’obésité, les troubles de l’humeur et la résistance à l’insuline. Si les mécanismes exacts de ces hypothèses sont encore à l’étude, le consensus scientifique semble confirmer le statut du chocolat noir en tant qu’aliment (presque) sain.
  • Chocolat au lait : Inventé en 1875, le chocolat au lait est un chocolat sucré auquel on a ajouté du lait en poudre ou du lait concentré. Possiblement la forme de chocolat la plus populaire, le chocolat au lait est largement utilisé dans les barres de chocolat, les boissons au chocolat, la fondue au chocolat et les brisures de chocolat. Bien que le chocolat au lait contienne certains antioxydants, le fait qu’il soit habituellement très riche en sucre le rend beaucoup moins sain que le chocolat noir.
  • Chocolat blanc : Malgré le fait que la plupart des gens savent que le chocolat blanc n’est pas vraiment un type de chocolat, il continue à être classé comme tel. Le chocolat blanc est fabriqué à partir de beurre de cacao (sans les solides du lait), de sucre et de lait.
  • Chocolat rubis : Une nouveauté dans le monde de la chocolaterie artisanale, ce chocolat rouge a été inventé en 2004 par Barry Callebaut et est fabriqué à partir de fèves de cacao Ruby. Officiellement mis à la disposition du public en 2017, le chocolat rubis est agréablement sucré (moins que le chocolat au lait) et possède des notes délicieusement acidulées. Vous trouverez du chocolat rubis partout où l’on vend du chocolat fin et des bonbons.