Mise en forme

Superposition des vêtements 101

Conseils pour une garde-robe de vêtements sportifs d’hiver parfaite

Nous l’avons déjà dit et nous le répétons, les superpositions sont essentielles pour l’entraînement en hiver. L’important est de porter des vêtements superposés afin qu’il soit facile d’enlever et d’enfiler des morceaux pour ajuster votre habillement — et votre température — lorsque vous êtes à l’extérieur.

« Lorsque j’escaladais les montagnes au Népal, nous disions que le “coton tue” », affirme Robert Herbst, entraîneur privé, mentor et haltérophile. « Le coton absorbe l’eau. Il ne faut donc pas l’avoir contre la peau puisqu’il absorbera la transpiration et ne vous gardera pas au sec. Il faut plutôt opter pour les tissus synthétiques, puisqu’ils sont perméables à l’air et éloignent l’humidité de la peau. »

Jené Luciani, auteure à succès et styliste connue à la télévision, partage le même avis.

« Lorsqu’il est question d’activités physiques hivernales, il faut superposer les vêtements en commençant par une mince couche permettant une évacuation de l’humidité, comme un tissu synthétique ou un mélange de laine et de coton. Ensuite, vous pouvez augmenter l’épaisseur des tissus à mesure que vous les superposez. La première couche ne doit pas être faite entièrement de coton parce que la transpiration y sera emmagasinée! »

Herbst ajoute que, pour se garder au chaud, il faut ensuite superposer au moins une couche, selon la température extérieure. Enfin, il faut porter une couche extérieure coupe-vent et imperméable.

Herbst suggère de choisir des chandails et des vestes munis de panneaux en filet sous les aisselles pour permettre l’évacuation de la chaleur et de l’humidité. En ce qui a trait aux chandails, les glissières s’avèrent pratiques, puisque vous pouvez les ouvrir lorsque vous sentez trop de chaleur.

Et rappelez-vous : « N’oubliez pas de protéger vos extrémités, surtout la tête! Il ne faut laisser aucune surface exposée », dit Luciani.

Kim Evans, spécialiste en conditionnement physique au Spring Lake Fitness and Aquatic Center à Michigan, compte quelques morceaux essentiels dans sa garde-robe qu’elle recommande pour les entraînements et les randonnées en hiver.

Les leggings avec doublure en molleton : « Je crois que j’en ai environ 10 », dit-elle. « On peut les porter sous un pantalon ou encore sous d’autres leggings. Ils gardent les jambes au chaud sans être encombrants. »

  • Les chandails et les vestes de performance avec doublure en molleton
  • Les vestes en duvet pour les températures très basses
  • Les accessoires pour la tête : « Je porte des cache-oreilles sous mon chapeau pour rester au chaud. J’ai aussi un truc pour cacher mon visage lorsque le vent souffle fort », dit Evans.
  • Les gants et mitaines d’hiver