Mise en forme

Snowboard: lancez-vous !

Allez, c'est décidé... Cette année, vous avez choisi d'échanger vos vieux skis contre une planche de snowboard. Et vous n’allez pas le regretter!

Le snowboard, ou surf des neiges, est non seulement amusant, mais c’est aussi un excellent moyen de faire de l’exercice en hiver pour vous aider à perdre du poids. Nos experts vous expliquent comment débuter, s’équiper et prendre du plaisir en glissant sur votre “snow”.

Vous avez déjà aperçu de jeunes casse-cou à la télévision ou même à la montagne, dévalant les pistes sur une planche de skate sans roulette, faisant des sauts et des cascades en tout genre ? Et vous vous êtes dit que, vous aussi, vous aimeriez bien vous lancer ? Vous avez bien raison, et voici nos conseils pour vous lancer. Voici les conseils de nos experts, en 6 étapes, pour débuter le snowboard de la meilleure manière : 

Étape 1: ayez l’aval de votre médecin
Le snowboard est une activité physique qui requiert une bonne condition physique et de l’entraînement. C’est pourquoi votre médecin est le seul à pouvoir vous donner son feu vert après avoir effectué un examen et vérifié que vous êtes capable de vous mettre au snowboard.

Étape 2: équipez-vous
Un inconvénient des sports de neige, c’est qu’ils demandent en général un investissement important. Et cela est aussi valable pour le snowboard. Toutefois, vous avez l’option de louer le matériel. Et si vous décidez d’investir, dites-vous que le prix est justifié. Elu à trois reprises entraîneur de l’année au Canada, Cat Smiley s’explique : « Acheter du matériel bon marché est risqué. La location est la meilleure option si vous débutez un sport ou avez un budget trop serré. Non seulement vous n’aurez pas à transporter votre matériel, mais en plus vous pourrez tester différentes planches et choisir celle qui vous convient le mieux. » Benjamin Clarke, qui pratique le snowboard depuis 15 ans, donne des cours et travaille dans un magasin de snowboards dans le Michigan, est du même avis : « Lorsque votre équipement bon marché casse, vous pouvez vous blesser sérieusement. » Demandez conseils aux vendeurs avant de faire votre choix et, qui sait, peut-être pouvez-vous bénéficier de tarifs avantageux en achetant un équipement de la saison passée. Outre le snowboard, vous devrez investir dans une combinaison et un blouson de ski étanches et bien chauds, des gants, des lunettes ou un masque et un bonnet.


 Brûler des calories et se dépenser


Le snowboard permet de brûler environ 600 calories par heure pour une personne d’environ 80 kilos. Et lorsque vous allez débuter, vous allez probablement faire quelques chutes, et brûler encore plus de calories ! Sans oublier que même les bras vont travailler, à force de pousser dessus pour vous aider à vous relever…


Les protections


Lorsque vous commencez à apprendre à rester en équilibre sur la planche, vous allez tomber. C’est pourquoi vous aurez sans doute envie d’ajouter quelques protections pour atténuer les chutes. Voici le type de protections disponibles, non obligatoires, mais vivement recommandées.

Protections poignets et genoux : pour atténuer les chutes et les risques de blessures.

Casque : pour protéger votre tête, il peut vous sauver la vie...


Étape 3: entrainez-vous
La dernière chose que vous souhaitez, après avoir acheté tout l’équipement nécessaire, réservé votre séjour et payé vos remontées mécaniques, c’est bien de ne pas en profiter au maximum. Oui mais pour cela, il va falloir vous entraîner un peu au préalable. « Effectuez un travail de résistance 3 fois par semaine », confirme Cat Smiley. Fentes, pompes, haltères… « Le yoga, les arts martiaux et le Pilates sont aussi excellents pour la stabilité, car le snowboard nécessite une bonne dose d’équilibre. » 

Étape 4: prenez une leçon
« Se mettre au snowboard est difficile pour tout le monde la première fois. Alors ravalez votre fierté et demandez de l’aide avant d’adopter une mauvaise technique dès le départ et conserver de mauvaises habitudes, » explique Benjamin Clarke. « Un professeur vous apprendra comment descendre une pente, ralentir, changer de direction, vous arrêter, sauter et bien plus encore. » Toutes les stations de sport d’hiver ont des écoles de ski et proposent des cours de snowboard, collectifs ou particuliers. Souvenez-vous, il n’y a pas de honte à demander à quelqu’un des conseils. La chose la plus importante, c’est que vous allez apprendre comment faire du snowboard en toute sécurité, sans vous faire mal (ou pire) ou blesser quelqu’un parce que vous n’aurez pas su vous arrêter…

Étape 5: soyez libéré 
La clef pour éviter tout risque de blessure dans n’importe quel sport est de s’étirer avant et après l’exercice. Le snowboard n’échappe pas à la règle, surtout lorsqu’il fait très froid. « Il fait travailler un nombre important de muscles dont vous ne soupçonniez même pas l’existence, alors étirer chacun d’entre eux », confirme Benjamin Clarke. « Etirez bien chaque muscle pendant 30 secondes et répétez au moins deux fois. » 

  1. Les tendons : commencez par vous asseoir les jambes tendues devant vous. Tendez les mains devant vous aussi loin que possible, en essayant d’atteindre vos doigts de pied, et tenez la position.
  2. Les quadriceps : les quadriceps sont les muscles antérieurs de la cuisse qui permettent de nous déplacer, ils sont très sollicités en snowboard. Etirez-les en restant debout, en utilisant une chaise ou un mur pour garder l’équilibre. Pliez le genou vers l’arrière et attrapez la jambe avec votre main au niveau de la cheville. Etirez ensuite l’autre jambe.
  3. La hanche : debout, reculez une jambe et pliez le genou de l’autre jambe. Gardez la jambe arrière droite et penchez-vous en avant jusqu’à ce que vous sentiez le muscle de la hanche s’étirer. 
  4. Les mollets : debout face à un mur distant de 30 à 60 cm, posez les mains et les bras sur le mur pour vous soutenir. Avancez une jambe et laissez l’autre derrière. Mettez votre poids du corps sur la jambe arrière et penchez-vous vers le mur jusqu’à ressentir le mollet qui s’étire. Faites la même chose avec l’autre mollet.
  5. Les abdominaux : cet exercice cible vos abdominaux, mais détend aussi le bas du dos, très raide après avoir été tant sollicité pour tourner et garder l’équilibre sur votre snowboard. Allongez-vous par terre sur le ventre, les mains sur le côté comme pour faire des pompes. Détendez-vous, puis poussez juste avec les bras. En yoga, cette position s’appelle le cobra.
  6. Le cou : cela peut paraître hors du commun, mais les muscles du cou se raidissent dès que vous cherchez l’équilibre et tournez la tête.

Étape 6: faites-vous plaisir
Maintenant que vous avez appris les bases et avez un équipement de qualité, lancez-vous. N’oubliez pas de prendre du plaisir ! Vous n’allez pas devenir expert du jour au lendemain. « La qualité prime sur la quantité. Vous n’avez pas besoin de forcer et d’être à fond tous les jours pour vous amusez », conseille Smiley. « La saison des sports d’hiver est longue, mais elle peut être écourtée par un séjour à l’hôpital. » Alors prenez votre temps pour faire des pauses, admirer les paysages et respirer l’air pur de la montagne !