Robert et Stephanie

L’atelier du samedi matin à 8 h est devenu une expérience de rapprochement pour Robert et Stephanie, un duo père-fille qui s’est joint à WW ensemble en juillet 2018. Ayant tous les deux besoin de faire des changements pour leur mieux-être et de perdre du poids pour différentes raisons, ils continuent d’obtenir du soutien l’un de l’autre et lors de leurs ateliers hebdomadaires. « Je suis vraiment fière du progrès que mon père a accompli et des mesures qu’il a prises pour améliorer sa santé », confie Stephanie. « Je lui suis également très reconnaissante de faire ce parcours avec moi parce que cela me pousse à persévérer. Je suis tellement fière de lui! Je ne pense pas que je le lui ai assez dit! »

 

Robert et Stephanie répondent à nos questions
 

WW : Quelle est la raison pour laquelle vous vous êtes joints à WW?
 

Robert : J’ai toujours eu tendance à engraisser. Lorsque j’étais adolescent, j’étais très gêné de mon poids et cela m’a rendu très timide dans des situations sociales. Dans ma vingtaine, je suis devenu très actif dans des sports comme le tennis, le squash, le ski, le badminton et le motocross. Plus tard, les choses se sont bousculées et j’ai dû subir des chirurgies au genou et à l’épaule, ainsi qu’un remplacement de hanche. Après avoir pris 50 lb, j’ai décidé d’agir et je me suis inscrit au gym du quartier. Avec l’aide d’un entraîneur personnel, j’ai pu perdre le poids, mais j’en ai malheureusement repris la majeure partie parce que je n’ai pas changé mes habitudes alimentaires.

Stephanie : Durant ma dernière année d’école, j’ai pris beaucoup de poids. J’étais coincée dans ce cycle horrible dans lequel je ne traitais pas mon corps correctement. Je n’avais pas d’énergie et je ne me sentais vraiment pas en santé. J’ai toujours eu des problèmes avec mon poids et de la difficulté à le maintenir depuis que je suis enfant. Mon anxiété est devenue tellement intense à cause de mon manque de confiance en moi que j’ai finalement décidé que je devais faire quelque chose pour renverser la situation par rapport à ma santé. Je savais qu’à 26 ans, je devais m’occuper de ma santé sans tarder parce que c’est plus difficile en vieillissant.
 

WW : De quelle manière le programme vous a-t-il aidé en cours de route?
 

Robert : Je trouve cela très enrichissant de faire mon parcours avec quelqu’un qui est compréhensif et encourageant. Tous les samedis matins, j’ai hâte d’assister à l’atelier avec Stephanie. J’aime aussi beaucoup cuisiner et essayer des recettes faibles en PointsFutés ensemble à la maison. J’ai hâte de jouer au tennis avec elle cet été.

Stephanie : Pour moi, suivre le programme avec mon père nous a permis de nous rapprocher. J’ai hâte d’aller tous les samedis matins avec lui et je suis toujours déçue lorsque je dois manquer une rencontre. On se lève tôt, on prend notre café et on se rend à la rencontre de 8 h. C’est devenu une partie de ma routine habituelle et c’est agréable de passer du temps ensemble tous les deux.
 

WW : Selon vous, quelle est la clé de votre succès au sein du programme?
 

Robert : L’atelier hebdomadaire est probablement l’outil le plus important pour ma réussite et j’ai perdu près de 40 lb depuis juillet. Le soutien de notre coach Gary et des autres membres est important, car nos discussions portent sur le changement des habitudes alimentaires et l’adoption d’un mode de vie santé et positif. Je trouve rassurant de ne pas être seul avec mes problèmes et d’avoir un endroit pour partager mes victoires liées ou non à la balance.

Stephanie : Les ateliers, totalement. Je suis le genre de personne qui a besoin d’être responsabilisée et si je sais que je dois aller à la pesée lors du bilan WW à l’atelier, cela m’encourage à ne pas abandonner. Ils me rappellent également que les rechutes ne sont pas graves et la compassion dont les autres membres et mon coach Gary ont fait preuve a été incroyable!
 

WW : Quel est votre outil WW préféré?
 

Robert : L’application est un excellent outil qui me permet de faire les bons choix durant la journée. Je trouve la section des restaurants particulièrement utile, car elle me permet de planifier tous mes repas quand on mange au restaurant.

Stephanie : J’adore Connecter parce que, lorsque j’ai de la difficulté durant la semaine, je vais regarder les histoires que les autres ont partagées. Voir d’autres membres atteindre des objectifs me pousse à persévérer. Cela rend également le programme plus humain lorsqu’on peut lire et voir que plusieurs personnes sont aux prises avec le même problème.