Ralentissez et savourez le moment grâce à huit astuces pour avoir une alimentation réfléchie

Imaginez : les chandelles sont allumées, votre Alexa joue une musique relaxante et vous vous installez confortablement à la table, prêt à vous détendre devant un délicieux plat fait maison. Rien ne presse, puisque vous avez tout le temps du monde pour fermer les yeux et savourer chaque bouchée.

Ça semble merveilleux, n’est-ce pas? Et c’est probablement bien loin de la réalité de vos repas quotidiens. Vous savez, quand vous courez d’un rendez-vous à l’autre en essayant ardemment de déballer une barre-collation, quand vous faites défiler les messages sur votre téléphone devant un dîner fait à la va-vite ou quand vous cuisinez rapidement un repas tout en voyant aux devoirs, à la pratique de soccer et à ce projet de dernière minute qui doit absolument être terminé le soir même.

Nous comprenons parfaitement, nous sommes tous passés par là. Or, peu importe à quel point votre horaire est chargé, il est toujours possible de manger de façon réfléchie. Vous aurez ainsi non seulement un bref moment de répit dans tout le chaos autour de vous, mais vous pourrez aussi manger moins et perdre du poids.

Mangez lentement, perdez du poids rapidement

Comme nous l’avons expliqué dans l’Hebdo, pour avoir une alimentation réfléchie, il suffit de se concentrer sur l’expérience qu’on vit lorsque l’on mange. Des études ont révélé que les personnes qui mangent de façon réfléchie consomment en général moins de calories que les personnes qui sont distraites en mangeant. C’est probablement dû au fait qu’elles remarquent plus rapidement quand elles sont rassasiées et qu’elles arrêtent à ce moment, même s’il reste de la nourriture dans leur assiette. De plus, les personnes qui mangent de façon réfléchie ont un poids corporel plus faible comparativement à celles qui affirment être distraites et moins conscientes de ce qu’elles mangent.

La science est parfaitement logique. Quand vous n’êtes pas concentré sur ce que vous mangez et sur la quantité que vous mangez, vous avez tendance à moins savourer, à manger plus et à moins vous souvenir de ce que vous avez mangé, ce qui fait qu’il est difficile d’assurer un suivi.

Le scénario « idéal » pour avoir une alimentation réfléchie consiste à trouver un endroit calme et exempt de distractions ou même à écouter une séance de méditation pour vous concentrer sur chaque aspect de votre repas. (Nous avons même fourni une méditation intitulée « Impliquez vos sens quand vous mangez » dans la section Headspace de votre application WW à utiliser lorsque vous en avez la possibilité.)

Bien sûr, peut-être qu’en réalité, vous parvenez à vivre ce genre d’expérience seulement à l’occasion. Vous devriez essayer de le faire au moins une fois par semaine, et plus si possible. En fait, vous devriez trouver des solutions plus rapides et plus réalistes pour manger de manière réfléchie en ralentissant et en vous concentrant sur vos repas.

Portez attention à chacune de vos bouchées

La bonne nouvelle, c’est que vous avez plusieurs options pour jeter les bases du succès. En fait, on estime qu’une personne moyenne prend plus de 200 décisions relatives à son alimentation chaque jour et que la plupart d’entre elles sont automatiques. En faisant quelques ajustements et en éteignant votre « pilote automatique interne » en ce qui concerne l’alimentation, vous pouvez ralentir et vous concentrer sur votre prochain repas. Pour commencer, essayez quelques-unes des astuces suivantes, voire toutes :

  • Laissez votre téléphone et vos appareils électroniques hors de votre champ de vision.
  • Prenez le temps de faire une pause avant de manger et appréciez les couleurs dans votre assiette.
  • Durant les deux premières minutes de votre repas, mangez à l’aide de votre main non dominante.
  • Au lieu de couper toute votre nourriture, coupez-la au fur et à mesure.
  • Si vous êtes avec un groupe, mangez au rythme de la personne la plus lente.
  • Concentrez-vous à tour de rôle sur la conversation et sur le goût de votre nourriture.
  • Remarquez les différents sons que produit chaque bouchée.
  • Dressez la table et préparez votre assiette comme si vous étiez un invité dans votre propre maison.

L’alimentation réfléchie peut différer d’une personne à l’autre : certaines personnes peuvent apprécier le fait d’écouter une méditation de pleine conscience alors que d’autres, non. Certaines personnes peuvent même trouver que manger et faire la conversation est toujours stressant. Le truc consiste à faire des essais pour trouver ce qui vous convient le mieux.

Il peut arriver aussi que les plans les mieux échafaudés ne se passent pas comme prévu. Vous aurez peut-être les meilleures intentions du monde, mais vous finirez concentré sur votre téléphone. N’abandonnez pas! La prochaine fois, laissez votre appareil dans une autre pièce ou faites un nouvel essai. C’est normal d’être distrait à l’occasion et il arrive parfois que nous n’ayons pas le choix de manger rapidement.

Cette semaine, franchissez la première étape de l’alimentation réfléchie en choisissant un repas sur lequel vous concentrer. Cela peut être un souper de semaine, le déjeuner du dimanche ou même n’importe quel moment qui vous semble un bon point de départ. Soyez patient envers vous, souvenez-vous des huit astuces et prenez le temps d’apprécier. Bon appétit!