Mise en forme
Quatre tendances de mise en forme pour 2018
Que nous réserve la nouvelle année en matière de styles et de méthodes d’entraînement?

Chaque année compte son lot de prévisions sur les modes et les dernières tendances des différents secteurs, et celui de la mise en forme n’y fait pas exception. La tendance mise en forme numéro un de 2018? L’entraînement par intervalles à haute intensité, également appelé HIIT. Cette méthode a vraiment gagné en popularité au cours des dernières années et elle domine fréquemment les conversations sur le conditionnement physique.

Selon l’American College of Sports Medicine (ACSM), le HIIT consiste en de courtes poussées d’activités suivies d’une brève période de repos ou de récupération. Toujours selon l’ACSM, les programmes d’exercices par HIIT durent en général moins de 30 minutes.

« L’entraînement par intervalles à haute intensité n’a cessé de faire partie des prévisions des dernières années, se classant parmi les trois principales tendances depuis 2014, mentionnait dans un communiqué de presse le président de l’ACSM, Walter R. Thompson.

Le HIIT permet aux participants de réaliser un bon entraînement qui ne requiert pas beaucoup de temps ni d’équipement », ajoute-t-il. Les recherches indiquent qu’avec les précautions adéquates comme le recours à un entraîneur personnel, le HIIT constitue un moyen sécuritaire, efficace et amusant de s’entraîner.

Dans le cadre d’un sondage, l’ACSM a recueilli l’opinion de plus de 4 000 professionnels de la santé sur les tendances qui seront le plus en vogue en 2018. En voici quelques-unes.

L’entraînement en groupe : Selon l’ACSM, les programmes en groupe visent à favoriser la motivation et l’efficacité pour des participants de différents niveaux de mise en forme, avec des instructeurs dont les techniques de leadership aident chacun à atteindre ses objectifs de mise en forme.

Entraînement au poids du corps : L’ACSM indique que l’entraînement au poids du corps requiert un équipement minimal, ce qui le rend plus abordable. De plus, comme il ne se limite pas aux pompes et aux tractions, il permet aux gens de revenir aux bases de la mise en forme.

Musculation : D’après l’ACSM, la musculation reste un domaine prioritaire pour de nombreux centres de conditionnement physique : « La musculation fait partie intégrante d’un programme d’exercices complet et ce, peu importe le niveau d’activité physique et le sexe », mentionne l’ACSM. Les autres parties essentielles, souligne l’organisation, sont les exercices d’aérobie et de souplesse.

Et en prime, voici une tendance de mise en forme pour 2018 : la technologie portable, que tout le monde semble porter de nos jours. Cela comprend les appareils de suivi d’activité physique, les montres intelligentes et les dispositifs de localisation GPS, qui permettent aux utilisateurs d’examiner plus en détail leurs statistiques de mise en forme.