Mise en forme

Promenades hivernales : profitez-en pleinement

Les températures froides ne devraient pas vous faire renoncer à la marche comme moyen de mise en forme. À l’extérieur comme à l’intérieur, voici des conseils pour vous aider à continuer de marcher tout au long de l’hiver.

Voici le dilemme auquel font face les adeptes de la marche hivernale : s’aventurer dehors dans le froid pour faire de l’exercice ou rester bien au chaud sur la piste de marche intérieure du centre de conditionnement physique ou le tapis roulant à la maison.

Heureusement, même par temps froid, il n’est pas nécessaire que votre routine de marche hiberne temporairement.

À l’intérieur ou à l’extérieur?

Les tapis roulants et la marche dehors ont tous les deux des avantages et des inconvénients. Marcher sur un tapis roulant est moins exigeant pour le corps que de marcher sur le pavé, explique Lon Wilson, directeur du programme de marche santé Healthwalking du club de coureurs New York Road Runners Club et les intempéries ne peuvent jamais avoir d’effet dissuasif. Cependant, la routine peut devenir monotone et vous pourriez ne pas bénéficier à fond de vos efforts physiques puisque le tapis roulant fait une partie du travail pour vous. Régler l’inclinaison à 1.0 vous fournira un entraînement plus ardu.

Marcher dehors permet de changer de paysage et de terrain, ce qui peut tenir l’ennui à distance. De plus, puisqu’aucun équipement n’est requis, l’investissement financier est minimal et il est possible de marcher à peu près partout, en tout temps. Cependant, en hiver, les conditions météorologiques peuvent rendre la marche désagréable et il y a toujours des dangers — trottoirs inégaux, circulation routière et lieux isolés — à éviter.

Marcher en hiver : la superposition au premier plan

L’hiver ne devrait pas vous empêcher de sortir sur la rue ou le trottoir pour votre séance d’entraînement. Vous devez simplement vous préparer à la météo. Lorsque vous vous habillez pour marcher dehors dans le froid, pensez à la superposition afin de pouvoir enlever des vêtements à mesure que vous vous réchauffez ou en ajouter si vous avez froid. Voici des conseils pratiques quant aux vêtements à porter de l’intérieur vers l’extérieur :

COUCHE DE SUPERPOSITION 1

Assurez-vous que la bande de taille de votre sous-vêtement ne s’enfonce pas dans vos hanches. Vous devez être à l'aise. Gardez aussi à l’esprit que vous bougerez beaucoup. Vous devriez donc considérer la couche de superposition 1 comme des vêtements de sport et opter pour quelque chose de bien ajusté.

COUCHE DE SUPERPOSITION 2

Votre deuxième couche devrait être un tissu synthétique comme le CoolMax ou le polypropylène pour que la peau demeure sèche et que la transpiration s’évacue loin du corps. Les vêtements ne devraient pas non plus avoir de coutures intérieures, car celles-ci peuvent irriter la peau.

COUCHE DE SUPERPOSITION 3

Au besoin, portez un haut en molleton comme isolant et recouvrez le tout d’un blouson imperméable. Lorsque la température tombe sous le point de congélation, couvrez-vous la bouche d’un foulard pour réchauffer l’air que vous respirez.